BMW Série 2 Active Tourer : le monospace selon Bmw (épisode 1)

Première rencontre avec le monospace à la sauce BMW. Pour m’accompagner dans mes petites observations pluvieuse, Hugo, 26 ans, jeune homme de son temps et journaliste chez Intersection., un media sur le style en mouvement.

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

15 commentaires au sujet de « BMW Série 2 Active Tourer : le monospace selon Bmw (épisode 1) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Gilles

    Bonjour,
    il est assez lassant d’entendre une mise en avant constante des voitures allemandes, il fut un temps où BMW et AUDI étaient les vilains petits canards face à des italiens comme Alfa Romeo et Lancia.
    D’ailleurs ce série 2 ne fait que suivre le courant lancé par le Lancia Musa et le Mercedes Classe A (2 marques haut combien importantes pour l’Histoire automobile) dans le segment des monospaces premium.
    A l’heure d’internet et de l'(dés)information H24 il serait bon de prendre un peu de recul sur des sentiments mal fondés. A croire que le premium et le touché de route est né de l’autre côté du Rhin. LA voiture devient une mauvaise extension de l’image de soit au travers d’un miroir déformé, à l’image du mot « cher » employé sans en connaitre le sens. Ridicule.
    Lancistement votre,
    Gilles 35 ans.

    Répondre
  2. Mat

    Suis-je le seul à être choqué et déçu par les propos tenus par ce jeune journaliste?

    Je n’épiloguerai pas sur le sujet, toutefois, un tel raisonnement, fondé sur des préjugés est tant triste, que peu crédible, surtout de la part d’un journaliste.

    L’automobile s’analyse t’elle de façon manichéenne?

    Répondre
    1. Fred

      J’ai eu la même réaction que vous aux propos du jeune journaliste. Où est l’objectivité ? Parce que c’est Allemand ou cher, c’est top ? Ridicule.

      J’ai eu plusieures Allemandes, certes il y a des choses bien, mais aussi des trucs pas géniaux.

      Par contre cela me fait doucement rigoler, les gens qui disent qu’il est mieux que le Scénic…. peut être pour les fonctionnalités ? Car pour le look, la seule fois où je l’ai vu, j’ai cru que c’était une Kia moi aussi comme Renaud ! Au niveau design… bof.

      La voiture serait siglée Citröen, Peugeot ou Renault elle serait critiquée. Là c’est BMW… donc c’est top. Pourtant j’aime le design des BMW, mais là franchement… même si les goûts et les couleurs… comme ont dit. Si cela peut rassurer l’image des acheurs qui manque de confiance en eux pourquoi pas ? 😉

  3. DOS

    Il est vrai qu’associer BMW et monospace est très difficile à première vue; tout comme Porsche et un moteur diesel et pourtant aujourd’hui c’est « presque » normal. Ca fait parti de l’évolution automobile.
    Le seul juge restera le client, s’il ne retrouve pas l’univers BMW qu’il connait ou qu’il s’imaginait, elle ne se vendra pas et disparaitra du catalogue.
    Perso, je trouve que c’est bien d’oser s’aventurer dans un autre segment, proposer leur vision mais à une seule condition : que ça ne demande pas trop d’énergie et (surtout) d’argent au détriment de leur gamme traditionnelle.

    Répondre
  4. Stéphane du Nord

    Superbe monospace avec lequel apparemment on prend du plaisir à son volant et ce tableau de bord et la finition sont juste magnifiques. Oui pour moi c’est bien une BMW d’une part parce que c’est marqué dessus 😉 , d’autre part c’est celui qui procure le plus de sensations de conduite par rapport à la concurrence. Son principal défaut, c’est le fait qu’il ne propose pas 3 vraies places arrières comme sur un picasso et a-t’il l’inclinaison du dossier de la banquette, pratique pour le repos des enfants sur les longs trajets?

    Répondre
  5. Guillaume Darding

    Pour qui utilise des sièges enfants (et c’est logiquement le cas avec un monospace), la petite trappe pour les fixations Isofix est d’une aide précieuse. Elle évite d’érafler les sièges (usage sans guide) ou de déformer le dossier du siège (utilisation avec un guide). C’est dommage que les spécialistes du monospace (Renault et Citroën pour ne pas les citer) ne se donnent pas la peine de proposer ce confort pour les crochets isofix, au moins sur C4 Picasso et Scenic. Sur les BMW, de mémoire, il n’y a que les X3 … X6 (fabriqués aux US) qui n’en sont pas pourvus. VW a un système similaire (cf le tout récent Sportsvan par exemple).

    Je partage votre étonnement sur le bouton relatif à l’avertisseur de collision: il ne semble pas vraiment pertinent car très facile à déconnecter par inadvertance… La logique aurait voulu que l’activation se fasse via le MMI. Cela cache-t-il quelquechose comme un fonctionnement erratique en cas de conditions météo difficiles (forte pluie, neige…) au point que BMW laisse le soin à l’utilisateur de le déconnecter?

    Répondre
  6. pierre

    pour avoir conduit hier une 218 d , effectivement coté précision de direction et conduite on est très proche des berlines de la marque, (avec cette puissance relativement faible la motricité est bonne ), avec une position de conduite proche d’un X. (pas testé le braquage par contre, qui est un atout traditionnel des propulsions).
    je dois reconnaitre que quand j’ai repris le volant de ma Sérié 1 , seule la position de conduite m’a fait ressentir la différence !

    Répondre
  7. Franckreich

    On est vraiment en plein dans la victoire de l’image sur le produit. Pour réussie qu’elle soit, cette voiture représente l’antithèse de la marque. BM s’est fait sur le 6 en ligne essence et propulsion : tout le monde a compris l’arrivée du diesel, des modèles plus courts (série 1) mais le monospace 4 pattes diesel traction, ça devrait coincer : hé ben non même pas. L’image est si forte qu’elle encaisse le coup sans problème.
    Il reste que passés les essais presse qui sont souvent excessivement hagiographiques (le parfum du cuir est-il euphorisant ?), on va se retrouver au prix du premium avec une voiture guère meilleure que les modèles des généralistes. Et je parie que – comme la classe B – ça v cartonner. Désespérant…

    Répondre
    1. Franckreich

      En l’occurrence je ne pensais pas à vous en parlant de l’euphorie des essais presse. Vous êtes souvent le poil à gratter dans toute cette com. Les essais presse que j’ai lus jusqu’à maintenant sont assez dithyrambiques sur ce modèle, ce qui – je le crains – est certainement exagéré, et très injustes pour les « vulgaires » concurrents C-max, Picasso ou Zafira.
      La question de tout journaliste : « est-elle la meilleure? » est trop souvent tuée par une nouvelle question : « est-ce une vraie BM ? » ou « BM a-t-il réussi son pari ? » ce qui est quand même moins challengeant

    2. Renaud Roubaudi

      à titre perso, je trouve le nouveau Citroën Picasso 5 places au top. une véritable voiture à vivre, innovante, relaxante, avec un intérieur digne d’un loft. sans parler de la conduite extrêmement légère. une réussite trop méconnue.

    3. Edouard

      Bonjour,
      Je comprends bien votre réaction epidermique quant au changement de profile de cette BMW par rapport aux autres modèles de la marque. Néanmoins, et ma question est sincèrement interressée, quelle alternative y’a t’il sur le marché, lorsque l’on sort d’une série 1, que la famille s’agrandit et que l’on souhaite prendre un peu de hauteur afin de ne pas se briser le dos, mais que l’on souhaite garder un certain dynamisme, une bonne qualité intérieure et surtout un plaisir de conduire?
      Bonne journée et belle année 2015,

  8. Nicolas

    Il faut reconnaître que c’est plus sympa qu’un Scenic…!
    Il font le même choix que Porsche avec son Cayenne: Ce n’est pas la clientèle qui manque sur ce segment, pourquoi s’en priver?
    Concernant le future serie 1 traction avant, je suis plus dubitatif…

    Répondre
    1. Benjamin

      Je suis déçu que BM cède à la traction avant pour ce premier monospace de la marque, j’aurais aimé qu’ils s’inspirent plutôt du classe R Mercedes au niveau de sa technique. Espérons que dans le futur, BM ne réserve ce type de transmission qu’aux monospaces… Autre regret, pas de 7 places, en tous cas pour le moment. Cependant bravo, l’Active Tourer semble très réussi, surtout à l’intérieur où on retrouve bien l’esprit d’une BM…

      J’adore votre petite remarque concernant le cuir du volant, Renaud^^