Aston Martin Lagonda, la stratégie de la rareté

Aston Martin vient d’officialiser l’arrivée de la nouvelle Lagonda en publiant une première image. Selon Aston Martin, cette très grande et belle berline, inspirée de la voiture éponyme de la fin des années 70, serait uniquement réservée aux clients du Moyen-Orient. J’ai du mal à y croire. Je pense plutôt à une habile opération de lancement qui a pour but de faire monter le désir en Occident. N’étant pas disponible, ce sera la voiture à avoir pour les happy few Américains ou Européens, afin de montrer qu’ils ont le bras long. Toujours est-il que le design semble très réussi. On en reparle..

Aston-Martin-2015-Lagonda-2

L’Aston Martin Lagonda des années 8005_Aston-Martin-Lagonda-s3

 

L’avis des Petits Observateurs !

4 commentaires au sujet de « Aston Martin Lagonda, la stratégie de la rareté »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. DIDIER

    Pas d’accord avec toi Franckreich, car la signature de prestige et l’identité d » ASTON MARTIN LAGONDA, c’est de créer l’exclusivité et d’entretenir cette originalité qui savent faire à merveille ( pas de concurrence dans ce créneau et çà répond à une certaine clientèle ) , ah ces BRITISH, des Gentlemans – Moi je pousserai même le concept bien plus loin car je la verrai bien en concept  » break de chasse  » le résultat serait particulièrement BLUFFANT !!!!! pour ne pas dire EPOUSTOUFLANT …. / J’aimerai bien avoir l’avis du Président RENAUD sur le sujet, sachant qu’il adore le concept  » Break de chasse  » ( ?? )

    Répondre
  2. Franckreich

    La Rapide n’était-elle pas déjà suffisante dans cette minuscule catégorie des voitures rarissimes et magnifiques ? C’est étrange d’avoir une double offre sur une si petite niche et si peu de nouveautés sur les produits essentiels à la marques vs. la concurrence.

    Répondre
    1. legrodoxere

      pour le moment, le dessin semble alléchant, mais reste le passage en série qui risque d’être différents.