Alfa Romeo 4C : Alfa is back !

L’Alfa Romeo 4C n’est pas simplement une sportive de plus. Cette « petite » Supercar italienne incarne à sa manière la philosophie « less is better » (moins c’est mieux) qui semble peu à peu revenir en odeur de sainteté en automobile après des années d’excès du toujours plus. Légère, moins de 900 kg, motorisée « seulement » par 4 cylindres de 240 ch, dotée d’une finition assez basique et vendue 51 000€ , cette Alfa Romeo 4C se paye le luxe de tenir la dragée haute à des concurrentes ultra-sportives bien plus chères et bien plus puissantes. Son secret ? Bien sûr, il y a le châssis carbone comme en formule 1, bien sûr il y a le moteur en position centrale arrière, bien sûr il y a l’absence de direction assistée, bien sûr il y a cette sonorité envoûtante, bien sûr il y a cette conduite virile, bien sûr il y a cette absence de médiateur entre vous et la route, bien sûr…. Mais au delà de tout, cette Alfa 4C possède une âme et une authenticité devenue rare dans la production mondiale actuelle. En un mot elle ne triche pas et ça cela n’a pas de prix. Et en plus elle est belle… Alfa is back

L’avis des Petits Observateurs !

8 commentaires au sujet de « Alfa Romeo 4C : Alfa is back ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Cordier

    Alfa is back!
    J’espère pouvoir bientôt lire Alpine is back.

    Je vois bien la prochaine Alpine comme une 4C à la sauce française, avec en plus le savoir faire de Renault Sport en matière de chassis, de prépa moteurs, etc.

    Alfa is back, Alpine is back, back to basics, en un mot retour à l’essentiel, aux sensations, au plaisir.

    Répondre
  2. Tristan

    A part le tableau de bord de Game Boy et les phares trop bricolés… Oui quelque chose de déjà mythique.
    Merci à l’usine Maserati où elle fabriquée !

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      Alfa Romeo parle d’un carrosserie en matériaux composites sans s’étendre d’avantage. en clair, à mon humble avis, ce sont des plastiques amalgamés ultra moderne, du genre léger et ultra résistant. Alfa n’en parle pas trop car, toujours selon moi, les gens associent plastique à camelote et peu de sécurité. ils préfèrent qu’on leur parle d’acier ou d’aluminium.

  3. Thibaut Chatel

    Renaud, il y a un gros problème avec cette auto… Un énorme souci… un gros ennui…. c’est QUE J’EN VEUX UNE !!!!

    Répondre
  4. Stéphane.nc

    « Back to basics. »

    Ça promet une belle POA. Renaud résistera t’il au virus? A suivre….

    Ou est ce tourne?

    Répondre
  5. Seb

    Alfa est une des dernières marques à vous faire succomber au premier regard, qu’est ce qu’elle est belle, cette touche de latinité est vraiment séduisante, merci à Alfa Roméo d’avoir tenu le pari d’un tel modèle.

    Répondre