Maserati Ghibli (épisode) 1: La rencontre

Nous voilà donc partis le père Fréour et moi-même à la rencontre de la nouvelle Maserati en version diesel et essence. En effet, si Rodolphe de Gt Tours Location a mis à notre disposition sa Maserati Ghibli diesel, V6 275ch, il en a aussi profité pour demander au concessionnaire Maserati de Tours de nous faire découvrir la version essence à moteur V6 410 ch. Et quelle surprise de constater qu’Arthur, le concessionnaire Maserati, connaissait P.O.A et qu’il nous a prêté très gentiment la Ghibli pour la journée. La grande classe. Un grand merci à eux deux pour ce double effet Kisscool d’un double essai. C’était pourtant juste le début d’une grande journée à rebondissements multiples… mais chut c’est à suivre sur P.O.A dans les prochains épisodes.

L’avis des Petits Observateurs !

6 commentaires au sujet de « Maserati Ghibli (épisode) 1: La rencontre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Teddy

    Quelle image troublante! Une concession Maserati adossée à une concession Hyundai, ça fait vraiment « cheap »! Preuve que l’image de marque de Maserati est vraiment dévalorisée…
    Pour en revenir sur la Ghilbi, je trouve que la sonorité du V6 essence (assez sympathique quand même!) est vraiment en totale contradiction avec le style de la voiture que je trouve très classique… surtout à l’intérieur.
    Petite observation sur le dessin arrière du coffre et des feux: la ligne arrondie prenant naissance à l’extrémité des feux n’est pas sans rappeler la Hyundai i40 sw (est-ce pour cela que les deux concessions soient voisines?!).
    Ce principe semble à la mode car on le retrouve sur l’arrière de la Kia Cadenza (que l’on peut trouver sur le marché américain). Voici un lien pour appuyer mon propos sur la Kia Cadenza:
    http://www.netcarshow.com/kia/2014-cadenza/800×600/wallpaper_35.htm

    Répondre
  2. Bullitt06

    Une bien jolie italienne pour sortir du  » troupeau « de berlines allemandes ,mais seulement en v6 essence.vivement la jaguar XE pour un petit duel .encore merci renaud pour ces essais en live qui ont une saveur si particulière !

    Répondre
  3. Gaëtan

    Suis très surpris (et amusé) de la réaction de m’sieur Fréour qui semble s’être fait ensorcelé par la belle italienne 🙂

    Pour le reste, je trouve l’intérieur pas terrible, la ligne sympa mais pas dingue, mais le simple bruit du moteur pourrait me faire craquer (enfin si j’avais les moyens bien sûr !)

    Répondre
  4. Stéphane.nc

    Un moteur qui fait un bruit de castagnettes…..

    Une couleur de VSL

    O TEMPORA! O MORES!

    On va nous parler marketing, LLD, PKM……Dura lex, sed lex.

    Après Porsche, Jaguar, une nouvelle décadence.

    Répondre