Les aventures du Touratoto, épisode 3 : Maleysien connections en Nissan Cedric

Longtemps tenu secret, le Touratoto a beaucoup intrigué les services de renseignements étrangers, jaloux de l’ampleur d’un tel événement de classe international et des retombées économiques majeurs pour le pays organisateur. Il se murmurait en haut lieu que certains concurrents engagés au Touratoto pourraient être des agents à la solde de gouvernements totalitaires en quête d’espionnage industriel. Heureusement, l’œil avisé du commandant Chatel a permis de débusquer deux infiltrés dans le Touratoto. Comment est-ce possible me direz vous ? Amateur éclairé de la chose automobile, le commandant Chatel a remarqué au détour d’un virage, la présence curieuse d’une Nissan Cedric de 1986, une limousine de prestige qui véhicule souvent les haut dignitaires officiels de puissance pas toujours amies. Malgré un habile camouflage, les deux pontes des services secrets ont été trahi par leur automobile. P.O.A était présent….

Gros Plan équipage 04/Nissan Cedric diesel de 1986/Brice et Daniel

Nissan Cedric nissan cedric 3 nissan Cedric 2 NISSAN Cedric

 

L’avis des Petits Observateurs !

3 commentaires au sujet de « Les aventures du Touratoto, épisode 3 : Maleysien connections en Nissan Cedric »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Franckreich

    L6 2,8l 84ch … S’il fallait illustrer le bon de géant réalisé par l’automobile en 30 ans, cet exemple serait parlant, surtout si on le place en face du L6 3,0l 381ch de chez BM . Alors certes, 3 turbos à 0, mais le gain est tout de même de 100ch par turbo ajouté. Ces 30 dernières années, les constructeurs ont massivement investi sur le diesel et les gains ont été conséquents, bien plus que sur les 30 précédentes années, entre les années 50 et 80 où, par exemple, une 403 diesel produisait déjà 48ch avec 1000cc de moins.
    Si dans les 10 prochaines années les constructeurs investissent autant dans l’hybride et l’électrique, on devrait pouvoir regarder sous peu nos hybrides actuelles comme des dinosaures (ce qui donne à réfléchir sur la pertinence d’un achat plein pot sans engagement sur la valeur résiduelle)

    Répondre
  2. Patrice Vergès

    sujet très sympa. Parmi les 1400 voitures que j’ai pu essayer, j’avais conduit la Cédric qui était très appréciée des chauffeurs de taxi et qui a été la première diesel 6 cylindres avant la Volvo 240 à moteur VW LT. Moteur super et assez musical mais suspension arrière « perfectible » comme on écrivait avec beaucoup de pudeur.

    Répondre