Maserati Bi Turbo (épisode 2) : la mauvaise réputation

Oubliée et bannie des puristes, la Maserati Bi-Tubro est pourtant la Maserati la plus vendue de l’histoire de la marque. Bien sûr sa fiabilité plus que douteuse a ruiné sa réputation mais cette Bi Turbo possédait un charme et une saveur particulière.  Rapide, discrète, déclinée en nombreuses carrosseries (4 portes, spider) sa vision de l’époque était juste,  à l’image des suspensions adaptatives proposées dès 1990.  D’une certaine façon, elle était en avance sur son temps. Alexandre, petit observateur du jour, nous en dit un peu plus…

 

L’avis des Petits Observateurs !

Un commentaire au sujet de « Maserati Bi Turbo (épisode 2) : la mauvaise réputation »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Stéphane.nc

    Pipes d’admission chromées également sur le fabuleux V6 Alfa à l’époque. Quant à la bande son….je l ai encore dans les oreilles….
    L interieur reste sympa malgré le poids des ans.
    Cette caisse a une âme , une vraie italienne.

    Répondre