Ma traversée de Paris (épisode 2)

Merci à Adrien, pilote de l’Austin Wolseley, qui signe ce mot de la fin de cette traversée de Paris en voitures anciennes : 

« Il fallait qu’il soit motivé, notre intrépide Renaud, pour venir se perdre un dimanche, hors de paris, dans le froid et la nuit. Tout çà pour assouvir sa passion dévorante pour l’automobile. Je connais bien le problème, et j’ai peur qu’il n’y ait pas grand-chose à faire. Oscar Wilde affirmait que la meilleure façon de résister à ses tentations, était encore d’y céder. Cédons, alors, et participons de conserve à la traversée de Paris. Armé de sa traditionnelle caméra, et de sa bonne humeur communicative, je savais qu’il allait faire des étincelles avec notre petite Wolseley Hornet. Et quelques centaines d’autres participantes, qui offraient un panorama unique sur cent années de production automobile… » Adrien Malbosc

L’avis des Petits Observateurs !

12 commentaires au sujet de « Ma traversée de Paris (épisode 2) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Anakin

    superbe manifestation !!! et renaud en grande forme !! :-))) tellement en forme qu’il n’a plus de voix !! dommage que je n’habite sur la capitale.. veinards que vous etes…enfin si vous passez près de la route des crêtes entre la ciotat et cassis , faites moi signe Mr roubaudi. je me ferais un plaisir de vous faire visiter le coin, a moins que vous ne connaissiez déjà ..profites bien POA.. de ce fantastique événement .. Rémi

    Répondre
    1. Anakin

      Avec un grand plaisir POA, je pense que ça serait très sympa de faire la route des crêtes, en cabriolet, en flat 6, (c’est bon j’ai ce qu’il faut :-)))) en votre compagnie Mr roubaudi…au plaisir donc…excellente soirée à vous et à tout les internautes..

  2. Frédéric à Montréal

    Absolument sublime!!! Voilà qui donne envie à certains de vos amis qui vivent loin d’être là l’an prochain. Mais quelle ambiance! Merci de nous le faire vivre à distance!

    Répondre
  3. Adrien M

    Ce fut un immense plaisir de faire la traversée avec toi, cher Renaud. Tes vidéos retranscrivent bien l’ambiance joyeuse de l’événement. Merci à toi !

    Répondre
    1. Stéphane.nc

      De belles voitures ( de l époque -pas si ancienne-ou gamin on s amusait à les reconnaître à leur bruit, et qui ne se ressemblaient pas toutes, et qui ne se distinguaient pas par la taille de leurs écrans …..), des passionnés, Paris….comme pour Frederic de Montréal, un vrai bonheur de le vivre à distance grace a POA