Le design Aston Martin est-il too much ?

Osons un sacrilège en affirmant que le design des récentes Aston Martin verse dans l’excès et la caricature de nouveau riche. Oui je sais en disant cela nous prenons le risque Cédric et moi d’être jeter dans une geôle pour blasphème caractérisé, mais le débat mérite d’être ouvert….

L’avis des Petits Observateurs !

6 commentaires au sujet de « Le design Aston Martin est-il too much ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. DIDIER ( Pas de Calais )

    Tout à fait d’accord avec le Président et son premier Ministre sur le côté  » bling-bling Tunning  » de cette Aston dommage! , avec ses rampes de leds inclus dans les phares, l’insert carbone sans compter la taille des sièges un peu trop massifs, c’est le trop plein ! …. quant à la couleur ( sans doute à la demande particulière d’un client, je suppose… ) – la Vanquich est si belle dans sa robe grise métal & intérieur cuir rouge, surtout en expo salon …

    – Ce coloris pistache plus adapté sur les véhicules anciens, style DS.19 ou Ami 6 !! pour accentuer le côté  » Youngtimers Vantage « 

    Répondre
  2. polo

    L’info importante est que vos amis des médias ne peuvent pas donner un avis objectif sous peine de perdre leur financement…. Gardez votre indépendance !!!! Messieurs

    Répondre
  3. JF

    C’est vrai que c’est un peu « too much », mais si ça permet de voir et d’entendre des Astons encore longtemps… pourquoi pas !
    Dis donc, vous êtes venus en corbillard à la soirée ??? les Blues Brothers sont de retour…!!

    Répondre
    1. Dominique

      Je suis assez d’accord avec votre analyse, Aston représentait jusqu’à il y a peu l’élégance anglaise alliant le côté club au côté sport. Aujourd’hui le curseur client s’est déplacé de l’occident vers l’orient où les standards et l’image sont différents. Pourquoi pas? Les temps changent (voir Rolls). Est-ce bien?

    2. Yan Alexandre

      Pas d’accord, du tout.
      Souvenez vous de la V8 Vantage des années 1980 avec sa bosse sur le capot, ses ailes larges et ses marchepieds rajoutés… Souvenez vous que sans les commandes du Sultan de Brunei dans les années 1990 le département Works n’aurait jamais existé… Rien ne change. Si vous êtes nostalgique de David Brown, peut-être (et encore, les shooting brake n’étaient ils pas au pinacle du tuning, à l’époque?). Mais la nostalgie d’un temps que ni moi ni vous n’avez connu, je n’accroche pas.
      My 2 penses (&6 shillings).

    3. Marcel Ebbers

      Absolument et radicalement d’accord. A mon sens ce n’est plus la classe à l’Anglaise, un peu décalé mais infiniment chic. Ils s’adaptent aux marchés les plus rentables. Et les dernières version de la V8 vantage étaient tout bonnement atroce. On est d’accord la-dessus. Il n’empêche que le « renouveau » sous l’ère Ford était prometteur.