Honda NSX, tous ses secrets dans l’Equipe aujourd’hui

Une semaine au Japon en compagnie d’autres journalistes, forcément cela crée des liens. J’ai ainsi découvert Stéphane Barbe, journaliste à l’Equipe, spécialisé en automobile et en compétition sportive. J’ai apprécié sa simplicité, sa clarté et sa capacité à transmettre son émotion à propos des grand prix et des pilotes de F1. Quand je lui ai demandé comment il allait couvrir le salon de Tokyo, il m’a répondu qu’il ferait un gros plan sur la future Honda NSX, programmée pour 2015. Si vous voulez tout savoir sur cette superstar hybride, c’est ce matin dans l’Equipe et c’est passionnant. J’ai vu Stéphane interviewer le président d’Honda et ne pas lâcher le morceau pendant plus de 10 mn pour pouvoir sortir de l’exclu à ses lecteurs. C’est beau la grande presse. Honda NSX 2015, le Top Model d’Honda, ce matin dans l’Equipe

IMG_8480 IMG_8484

L’avis des Petits Observateurs !

3 commentaires au sujet de « Honda NSX, tous ses secrets dans l’Equipe aujourd’hui »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Franckreich

    La NSX des années 90 a laissé un tel souvenir – à mon avis proche de celui que laissera l’actuelle GT-R – que l’attente est immense. Et les ambitions de Honda la concernant sont à la hauteur. Technologiquement ce constructeur est l’un des plus avancés sur l’hybridation, rattrapant en simultané plusieurs années de retard sur Toyota qui ne bouge presque plus (et qui a loupé le virage de la sportive hybride qu’ils étaient pourtant légitimes de sortir lorsque la LFA est apparue).
    Can’t wait…

    Répondre
  2. Philippe

    Il y a un hic, le prix, on lit tout et n’importe quoi. Soit la NSX concurrencera la 911 avec un prix similaire et cela marchera, soit elle sera positionnée entre une F458 et une 918 Spyder, autant dire un gouffre, à ce niveau de gamme elle ne se vendra pas. C’est couru d’avance …

    Demandez à Mercedes qui n’a jamais su ou pu vendre sa SLS dont le carrière se termine ces jours en queue de poisson (reconnu par le board Mercedes). Sa remplaçante descendra en gamme et s’écoulera suremet mieux. A croire que les services marketing de certains constructeurs n’ont aucune connaissance du marché et encore moins des clients.

    A ce niveau de prix, l’image est bien plus importante que la performance, seules les marques Ferrari, Lamborghini, Porsche et maintenant Mclaren sont crédibles sur le celui des sportives/supercar. Les autres ne pourront jamais jouer sur ce terrain, manque de prestige, rien à voir avec les modèles ou les compétences constructeurs. Cruel mais tellement vrai, suffit de connaitre un peu la clientèle …. (ce qui est modestement mon cas)

    Répondre