Nouveau Range Rover, too much or not too much ?

Bienvenue à bord du nouveau Range Rover. Prenez place avec le commandant Fréour et le copilote Roubaudi qui débattent sur la philosophie de ce supertanker de la route, tout en présentant ses points forts et ses relatives faiblesses si l’on fait abstraction du prix qui démarre à 89 000 €. Tout cela est-il bien raisonnable ?

L’avis des Petits Observateurs !

3 commentaires au sujet de « Nouveau Range Rover, too much or not too much ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Adrien M

    Fut un temps ou la vénérable marque, pour ne pas se faire trop distancer par les Japonais en plein offensive, avait décidée que le Range allait s’embourgeoiser à vitesse grand V. La version LSE, que j’ai eu la chance de connaitre, en témoigne… Aujourd’hui encore, un Range se situe tout de même un peu au dessus du lot en terme d’image, de standing, de taille, etc. Et sinon, à quand le retour d’une vraie gamme essence ou l’apparition de l’hybride ?

    Répondre
  2. Sicair

    Je pense que oui, c’est raisonnable, car Range Rover dispose d’un véritable savoir-faire et d’une notoriété pour cette catégorie de véhicule comme indiqué dans la vidéo. La marque ne cible pas l’Europe mais les pays émergents et moyen-orientaux, relais de croissance pour les constructeurs.

    Répondre