Nouvelle Peugeot 308, le (long) tour du propriétaire

Après les premières impressions liées à la découverte, j’aime après une nuit de sommeil revenir découvrir la voiture que j’ai essayée la veille. Ce second jugement est souvent plus approfondie, voir parfois plus nuancé, et permet de passer du temps sur certains détails, comme l’écran tactile de la Peugeot 308 qui centralise pratiquement toutes les informations et les fonctions de la voiture.

L’avis des Petits Observateurs !

5 commentaires au sujet de « Nouvelle Peugeot 308, le (long) tour du propriétaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fabrice B.

    Comme Eric et comme Marie-Paule, je ne prends mes voitures qu’avec toit ouvrant. Cette option n’existe quasiment plus sur les voitures françaises. Et c’est regrettable. Du coup je me tourne, vers les modèles allemands qui le proposent quasiment tous en option.
    C’est regrettable parce que la nouvelle Peugeot 308 me plaisait aussi vraiment beaucoup.
    La logique vaut aussi pour d’autres options comme les 4 roues motrices ou la boite auto. Les constructeurs allemands ont très bien compris cela. Leur offre d’options très complète permet à chaque client de configurer le modèle de son choix aux petits oignons.
    Messieurs les décideurs de chez Peugeot, wake up !!!

    Répondre
  2. Eric E.

    La voiture a l’air vraiment réussie qu’il s’agisse de l’EMP2 ou de son style intérieur/extérieur et de ses prestations diverses, le cuir nappa rend bien dans ce coloris clair, il y a enfin des équipements hi-tech… J’avoue que la future version automatique prévue dans 6 mois m’aurait volontiers tenté mais voilà : Peugeot s’obstine à ne pas proposer de toit ouvrant en option. Et c’est un client de perdu. bêtement car ils ont fait le plus difficile avec le reste du véhicule. Quand est-ce que PSA apprendra ?

    Répondre
    1. Vincent MARLIAC

      Eric E., PSA a fait depuis bien longtemps le choix certes discutable mais louable de démocratiser le toit panoramique fixe. Il est de série sur les finitions hautes et tarifié 550 eur sur les autres versions ce qui est me semble-t-il moins cher qu’un toit panoramique ouvrant de chez Renault ou VW par exemple. Je pense que le manque de boîte de vitesse à double embrayage est un plus gros frein surtout lorsque l’on souhaite s’attaquer à la Golf et à sa fameuse DSG ! Mais je conçois que cela puisse manquer…

    2. Marie-Paule Ravanel

      Pas de toit ouvrant chez Peugeot lorsque j’ai voulu changer de voiture. J’ai pris une autre marque il y a deux ans et j’attendais avec impatience les nouveaux modèles Peugeot. Toujours pas de toit ouvrant.
      Peugeot a t il vraiment les moyens d’éliminer d’emblée tous les une série d’acheteurs ,amateurs de toits ouvrants ?
      Dommage…