Un an en mia electric à Paris

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la voiture électrique sans jamais oser le demander.
par l’utilisateur quotiden d’une mia electric depuis un an à Paris
P.O.A juin 2013

L’avis des Petits Observateurs !

11 commentaires au sujet de « Un an en mia electric à Paris »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. stan

    Les temps sont durs…
    Le tribunal de commerce de Niort
    évoquant un passif fournisseur de 2600ke
    a décidé le placement en redressement judiciaire
    de Mia Electric en date du 12-02-2014.
    En 2013, les ventes ont plafonné à moins de
    300 exemplaires pour un objectif de plus de 800.
    @+
    Stan

    Répondre
  2. Christophe

    Bonjour,
    A lire la presse aujourd’hui, Mia ne va pas bien : que faut il en penser ? Avez vous des informations ?
    Dans ces articles il est aussi fait état de problèmes de fiabilité au niveau électrique et d’étanchéité : avez vous eu des problèmes ?
    Merci
    http://blogautomobile.fr/mia-electric-ne-va-bien-214818#axzz2ngvCImDM

    http://www.charentelibre.fr/2013/12/14/la-mia-ralentit-mobili-voltle-nouveau-forfait-revient-plus-cher,1870529.php

    http://mobile.lepoint.fr/auto-addict/actualites/le-constructeur-mia-electric-en-mauvaise-posture-16-12-2013-1770275_683.php

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      je n’ai pas plus d’infos que vous. comme vous j’ai lu la presse et je sais que l’entreprise manque de liquidité pour payer les salaires et la matière première. de mon coté, je n’ai aucun problème avec ma mia. elle marche très bien quotidiennement

  3. christophe

    Toujours satisfait de cette Mia après plus d’un an d’utilisation ? Avec la sortie de modèles électriques chez la concurrence, selon vous, Mia est toujours dans la course ?
    Personnellement cette voiture je la trouve top et j’ai pu faire un essai ; j’espère qu’il va s’en vendre massivement !

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      oui, je suis toujours très satisfait. c’est une conduite cool dont on prend l’habitude en ville. mia manque de moyens pour communiquer ce qui est triste, car la notoriété est nulle, et en automobile la communication c’est 50% du succès. le réseau manque aussi de densité. enfin, selon moi, la marque devrait se positionner comme le low cost sympa de l’électrique. à moins de 9000 euros (bonus déduit), c’est la moins cher et la plus maligne. voilà l’axe de com à marteler.

    1. Christophe

      Bonjour,
      A lire la presse aujourd’hui, Mia ne va pas bien : que faut il en penser ? Avez vous des informations ?
      Dans ces articles il est aussi fait état de problèmes de fiabilité au niveau électrique et d’étanchéité : avez vous eu des problèmes ?
      Merci
      http://blogautomobile.fr/mia-electric-ne-va-bien-214818#axzz2ngvCImDM

      http://www.charentelibre.fr/2013/12/14/la-mia-ralentit-mobili-voltle-nouveau-forfait-revient-plus-cher,1870529.php

      http://mobile.lepoint.fr/auto-addict/actualites/le-constructeur-mia-electric-en-mauvaise-posture-16-12-2013-1770275_683.php

  4. Rico.

    Excellent, avec Cédric, un super interview d’un utilisateur de voiture électrique comme Renaud, j’ai adoré, à suivre….

    Rico.

    Répondre
  5. frankreich

    Les VE devraient envahir les centres villes aussi sûrement que les smartphones les poches des ados.
    Mais une ville comme Paris fait des aménagements des quais pour « rendre les quais aux parisiennes et aux parisiens » mais n’installe pas de bornes, ou si peu. Sans faire de politique, c’est d’après moi leur plus gros échec. Ils ont pourri la vie des automobilistes sans vraiment développer une autre voie plus écolo, et la VE (ou le scooter électrique) auraient du être cette voie plus sûrement que l’autolib

    Répondre