MIA ELECTRIC ACCÉLÈRE SON DÉVELOPPEMENT AVEC L’ARRIVÉE D’UN NOUVEL ACTIONNAIRE

C’est tout chaud ça vient de tomber. Je suis content que mia soit sauvée, c’est une formidable entreprise française. Longue vie à eux. RR
 
Cerizay, le 13 Juin 2013 – Le constructeur automobile mia electric annonce l’arrivée du consortium international Focus Asia GmbH en tant qu’actionnaire principal de la société (88%), la région Poitou-Charentes conservant une part minoritaire du capital de mia electric. Cet accord prévoit le maintien de la production et des emplois à Cerizay et renforce les fondations de mia electric.
L’arrivée d’un nouvel actionnaire assure la pérennité de l’entreprise et permet à mia electric d’envisager une nouvelle période de son développement grâce à une impulsion donnée par son nouvel actionnaire principal notamment dans le développement technique (pile à combustible)
Madame Kirsten Roennau, Présidente de mia electric depuis le 16 avril dernier, cède ses fonctions à Madame Michelle Boos, représentante dFocus AsiaGmbHqui deviendra Présidente de mia electric. L’accord entériné par le Conseil de surveillance et de l’Assemblée, sur lequel le Comité d’entreprise de miaelectric a été consulté ce lundi 10 juin 2013, prévoit la cession des actions dImpulsus clean Technologies GmbH et de MIA ELECTRIC GMBH au consortiumFocus Asia GmbH.
Il a été convenu entre les trois partenaires de ne pas communiquer sur le prix de cession des actions.
Suite à la signature de ce contrat de cession d’action, Madame Kirsten Roennau déclare « deux missions principales m’avaient été données lors de ma nomination, celles de donner un nouvel élan à mia electric notamment dans son développement à l’international avec l’arrivée d’un nouvel importateur en Grande Bretagne, et de poursuivre la recherche d’un partenaire permettant d’accélérer le développement de mia electric. Cemissions achevées, je quitte la présidence de mia electric à compter de ce jour ».
Monsieur Jeroen Haberland, Directeur Général d’Impulsus clean Technologies GmbH, actionnaire majoritaire de mia electric jusqu’à la signature de ce contrat de cession souligne «l’ engagement d’Impulsus Clean Technologies GmbH au sein de mia electric a permis le lancement sur le marché de la mia, un véhiculeélectrique innovant et aujourd’hui une véritable référenceL’accord entériné aujourd’hui répond également à nos exigences prioritaires puisqu’il assure d’une part à l’entreprise les moyens de son développement dans le futur et prévoit d’autre part le maintien de l’emploi sur le site de Cerizay
Madame Michelle Boos, future Présidente de mia electric et représentante de Focus Asia GmbH explique « la nouvelle répartition de l’actionnariat de miaelectric permet à l’entreprise de poursuivre les défis du développement de la société sur le marché du véhicule électrique en France et surtout à l’international. Nous avons pour ambition d’accroître les ventes de mia electric grâce à une stratégie ambitieuse et adaptée aux industries nouvelles que nous dévoileronsdans les prochaines semaines. »
Focus Asia GmbH, représenté par Mme Michelle Boos est un groupement d’investisseurs internationaux.

L’avis des Petits Observateurs !

4 commentaires au sujet de « MIA ELECTRIC ACCÉLÈRE SON DÉVELOPPEMENT AVEC L’ARRIVÉE D’UN NOUVEL ACTIONNAIRE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Frédéric à Montréal

    Je suis vraiment content que le projet Mia bénéficie d’un second souffle. Je me souviens des reportages dans Paris l’an dernier, et aussi à Volksburg. Et cet infirmier qui a installé des panneaux sur sa grange! Formidable. J’adorerais avoir une Mia, parce qu’elle est électrique, mais aussi parce qu’elle est ingénieuse et originale. J’adore la position du conducteur tout seul à l’avant, et les passagers en retrait. J’espère que le designer Murat Gunak fait encore partie de l’aventure. Quand je pense que nous avions même eu le privilège de visiter son garage et de voir sa Morgan… Merci Renaud!!!!

    Répondre
    1. renaud roubaudi

      Vous confondez. c’est Heuliez qui est en redressement judiciaire et Heuliez n’a plus de lien juridique avec mia electric . Ce sont deux sociétés distinctes. l’arrivée d’un nouvel actionnaire pour mia electric permet à la société d’envisager l’avenir sereinement. Tout le monde parle de Tesla, mais pour le moment c’est une aventure économique à fond perdu, l’actionnariat de Tesla remet au pot régulièrement, sans gagner d’argent, ce qui prouve qu’il a une vision à long terme (10 ans?) sur le potentiel du marché de l’électrique. il doit en être de même pour mia qui doit créer les bases de son développement (distribution, communication, après vente, évolution de gamme ) avant espérer gagner de l’argent. De plus ce que peu de gens savent, c’est que le consortium Focus Asia est en pointe sur la recherche de la pile à combustible ce qui ouvre de nombreuses perspectives pour l’avenir de mia. Apprenons a être un peu optimiste dans ce pays au lieu de toujours s’intéresser à ce qui ne va pas.