Histoire courte en Maserati Biturbo

 
 
Témoignage vécu du Petit Observateur Alexandre G


Hier soir, j’ai sortie la Biturbo..

C’est plus sympa que de sortir le chien.
Trop de belles autos que leur maitre ne sortent (plus).
Quelques longueurs de quais de Seine plus loin, gyrophares bleus, Scenic tricolore.
« Bonsoir monsieur »…
Ont ils été dérangés par le feulement du V6 a 90 degrés ?
« Nous allons procéder à un contrôle »
 » Heu, pour les plaques noires il faudrait les changer »
 » Enfin bon, vous verrez au prochain contrôle technique »
« Et sinon, ca marche fort ? »
« Et vos feux stops vous pouvez les tester ? »
 
La curiosite reste le plus beau moteur de l’automobile.

 

Alexandre G

L’avis des Petits Observateurs !

3 commentaires au sujet de « Histoire courte en Maserati Biturbo »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Adrien M

    Les puristes peuvent regretter la belle époque des moteurs V8, mais ces Maserati des années 80 ont un charme fou. Compactes, légères, avec un magnifique intérieur, une ligne discrète et un moteur vraiment violent. Idéalement en 4 portes : « wolf in sheep’s clothes »…
    Encore une bonne raison de se revoir « licence to kill » ! (1989)

    Répondre