Trop sérieuse la Série 3 Gran Tursimo ?

La BMW Série 3 Gran Turismo perd elle en charme ce qu’elle gagne en praticité ?

Archétype de la berline du « cadre sup dynamique », la BMW série 3 GT s’intéresse désormais au famille, quitte à briser sont statut de sportive pour hédoniste. En gagnant un grand coffre à hayon, de la place à l’arrière, bref en devenant pratique, cette Bmw ne perd elle pas tout son « sel ». La Bm série 3 c’est une jeune fille sexy provocante, avec la Gran Turismo la jeune fille est devenue une mère de famille sérieuse  et responsable et elle s’est sacrement empâtée. Pire, elle est devenue ennuyeuse à force de vouloir être parfaite. 

P.O.A mai 2013

BMW 320 D GT

 

Moteur : 4 cylindres -1995 cm3 

Puissance : 184 ch 

Boite automatique 8 vitesses 

Couple Maxi : 380 Nm à 1750 tr/mn 

Émissions de CO2 cycle mixte :  129 g/km 

Ni bonus/ni malus 

Consommation mixte : 4,9 l 

Cycle extra urbain :  4,4 l 

Cycle Urbain : 5,9 l 

Vitesse maxi sur circuit :  230 km/h 

0 à 100 km/h : 7,9 s 

Longueur : 4,82 m 

Largeur : 1,83 m 

Hauteur : 1,51 m 

Coffre : 520 l/1600 l 

Poids : 1650 kg 

Tarif du modèle essayé : 

45 100 en finition moderne € 

Gamme à partir de : 

36 450 € 

L’avis des Petits Observateurs !

5 commentaires au sujet de « Trop sérieuse la Série 3 Gran Tursimo ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Frédéric à Montréal

    Au moins, nous avons Renaud qui «ose» des remises en questions et se permet des réflexions «irrévérencieuses». De toutes façons, si la critique n’est pas possible, les éloges ne valent pas grand-chose!

    Répondre
  2. Anonymous

    Chris Harris est blacklisté par Ferrari, ce qui ne l’empêche pas de posséder une Ferrari 599 Fiorano et de rester l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, journaliste auto au monde. Juste un détail, c’est un Anglais et comme tous les insulaires il peut « les » poser sur la table … on se comprend.

    Philippe

    Répondre
  3. Josh

    C’est assez drôle (ou triste ?) de voir la gêne du journaliste au moment de donner son avis. La peur d’être blacklisté des essais presse ?
    Sinon, trop sérieuse et implacable cette Serie 3 – au point qu’aucune autre couleur qu’une variante de gris ne pourrait lui aller.

    Répondre