Lotus Evora

Une Petite Observatrice nous parle de sa Lotus Evora,
un modèle importé à seulement 68 exemplaires en France.
Petites Observations Automobile – avril 2013

L’avis des Petits Observateurs !

5 commentaires au sujet de « Lotus Evora »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Frédéric à Montréal

    Vive l’originalité et la différence, à tous points de vue, merci de nous les montrer!

    (Au fait, vraiment très joli le bois de l’intérieur de la jag qu’on voit à la fin…)

    Répondre
  2. pier corre

    Bravo pour cet excellent reportage. en ce qui me concerne rien ne vaut l’avis, même partial, d’un propriétaire qui roule avec son auto depuis quelques temps surtout pour des modèles particuliers comme celui là.
    Félicitation également à la propriétaire pour le reportage.

    Répondre
  3. Anonymous

    Sympathique rencontre pour une première vraie sportive sur POA, même si l’EVORA 280 excelle plus dans le Grand Tourisme que le Sport.

    Renaud, tu commences doucement, la prochaine fois tu prendras le volant, lol. Au fait, avec un Mclaren, on ne frime pas, pas assez connu, par contre on roule et même très bien …une vraie voiture de passionné et de connaisseur. Surement ce qui ce fait de mieux en terme d’ingénierie et pas que …

    Les premières EVORA ont toutes eu des problèmes de finition(un peu moins vrai aujourd’hui), assemblées à la main dans un garage du Norfolk de l’ère victorienne elles n’en restent pas moins de très chouettes voitures avec des qualités dynamiques indéniables.

    Renaud, merci beaucoup pour ce petit essai. Maintenant que tu as montré que tu n’avais pas peur de partager le siège passager d’une parfaite inconnue capable de rouler à 240km/h, on peut passer à plus sérieux, lol.

    Philippe
    PS : Merci encore à Sophie pour sa disponibilité et gentillesse 😉 Au fait, c’est la seule femme possédant une Lotus EVORA en France. Bon, ce n’est pas la journée de la femme mais le Club Lotus France préfère la fêter avec un certain décalage, ce sera donc le 4 avril sur Petites Observations Automobiles, lol. Le choix de Sophie pour parler de l’EVORA ne fut pas anodin 😉 Chapeau bas « madame ».

    Répondre