Les Aliens roulent en Lotus

Les Ames vagabondes sort en salle demain mercredi 18 avril. Il s’agit d’un film de science-fiction où la terre a été colonisé par des extraterrestres qui ont pris possession du corps des humains. Des groupes de résistance humains s’organisent… On peut voir dans la bande-annonce que les envahisseurs roulent tous en Lotus Evora. Il ne s’agit pas d’une seule Lotus Evora, mais d’une armée de dizaines de Lotus Evora, chromées de surcroît. Le choix de l’Evora est intéressant car il s’agit d’une voiture rare et peu connue, ce qui donne un aspect mystérieux aux Aliens. Cependant, pour un placement produit de ce genre, rien n’est jamais gratuit à Hollywood, on imagine plus volontiers Porsche ou Aston Martin
J’avance une hypothèse. Dany Bahar, l’ex-patron de Lotus, aimait le show business, le strass et les paillettes (ce qui lui a coûté son poste en plus d’investissement hasardeux). Dany Bahar, donc, du temps de sa splendeur a dû développer des relations avec les studios pour placer Lotus dans les films à grand spectacle, ce qui expliquerait la présence de l’Evora dans les Ames vagabondes. Je peux me tromper, et il peut aussi s’agir d’un choix délibéré du réalisateur Andrew Niccol. Ce dernier a réalisé il y a 16 ans, Bienvenue à Gattaca, un film d’anticipation censé se dérouler, en 2050, et où l’héroïne se déplaçait en Citroën DS cabriolet.  Un choix audacieux qui prouve que Niccol a des goûts éclectiques en matière d’automobile…

Les Ames Vagabondes de Andrew Niccol – sortie le 18 avril 2013


Dans un monde colonisé par des Aliens, ces dernier roulent en Lotus Evora

Petites Observations Automobile – avril 2013

L’avis des Petits Observateurs !

5 commentaires au sujet de « Les Aliens roulent en Lotus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Anonymous

    Bonne Analyse Renaud. Tu aurais pu ajouter que D.Bahar souhaitait fortement augmenter les ventes de l’EVORA aux USA depuis la perte par l’Elise de son homologation américaine, celle-ci ne possédant pas d’Airbag.
    L’EVORA est maintenant aussi sous le coup d’une exclusion du marché Américain. Ce dernier impose un système de pré-tendeur de ceinture de sécurité ainsi que d’autres contraintes techniques auxquelles ne répond plus le modèle phare d’Hethel. Arguant un coût de 4M$ pour les modifications, trop onéreux pour un volume limité de ventes, Lotus obtint un prolongement de l’homologation jusqu’à mars 2014, très inférieur au 28 mois requis portant celle-ci à 2016. Pour information, la nouvelle Exige V6 ne possède pas d’homologation américaine. Si rien n’est fait, Lotus perdra le marché Américain l’année prochaine, à suivre.

    Philippe

    Répondre