La vie en Jaguar XJ40 (6/20) :1 mn 43 de Calme et de bonheur

La lumière doré du soir en Normandie est un enchantement… merveilleux éclairage pour ma Jag


Petites Observations Automobile – juin 2012

L’avis des Petits Observateurs !

4 commentaires au sujet de « La vie en Jaguar XJ40 (6/20) :1 mn 43 de Calme et de bonheur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Patrick

    Je ne le regretterais pas, c’est certain ! Je suis déjà partant. Merci pour ces propos. J’ai encore en tête ces quelques phrases ou vous vous trouvez à une station service  » je suis amoureux de ma voiture »  » Je lui trouve une ligne… ».

    Au sujet de la 309, c’est un véhicule de 1987 que je possède depuis juin 1991, j’avais besoin d’un véhicule pour le quotidien. Conducteur de travaux bâtiment à cette époque, je lui ai parfois fait faire du 4X4 dans les chantiers. Elle est en bon état et je la conserve depuis ce temps, n’ayant pu me résoudre à m’en séparer malgré des tentatives de mise en vente.

    La 309 Et la jaguar sont philosophiquement diamétralement opposées. C’est sans doute la raison qui me fait aimer les deux.

    Encore merci pour ce blog dont je me délecte !

    Répondre
  2. renaud roubaudi

    Cher Patrick, vous me voyez ravis d’avoir été l’étincelle qui rallume la mèche. Vous ne le regretterez pas, conduire la XJ 40 est toujours un grand moment de plaisir dont je ne me lasse pas. Peut être nous croiserons nous un jour. je serai heureux de vous interviewer à propos de la 309 GTI, un sacré numéro que j’ai redécouvert en feuilletant youngtimer ce mois ci. bien à vous. PS : la 3.2 est très bien, toute les XJ sont respectables.

    Répondre
  3. Patrick

    Votre blog m’a donné l’impulsion nécessaire pour me ré-occuper de la mienne. Grosse remise à niveau ( changement de la pompe à eau HS et qui pissait comme pas deux, des fluides, des filtres… ) alors qu’elle végétait au fond du garage, limite sdf alors qu’elle totalise 110 000 kms. Certes, il ne s’agit que d’un 3.2 de base, mais c’est la mienne, et à ce titre, elle mérite des égards.

    Remise en tête de ce morceau d’anthologie lorsque vous filmez votre Jaguar lors d’un arrêt au stand… C’est cette image, ces quelques secondes qui m’a remis la tête sur les épaules.

    Petit à petit, elle retrouve son lustre. Fin des travaux en février 2013.

    Elle n’a pas pour compagne une italienne de rang comme votre Lancia, mais ma 309 Gti de 1987, acheté quasi neuve. Deux philosophie radicalement différentes. Mais l’une comme l’autre est attachante pour des raisons diamétralement différentes.

    Répondre
  4. Anonymous

    Vous vivez dans un bien bel endroit. Malheureusement pour avoir pareil domaine dans notre petite Belgique, il faut débourser un bon petit paquet d’argent !

    Répondre