La vrai vie en mia électrique

150 km par jour en électrique
Comme vous le verrez, ce témoignage d’un utilisateur de mia electric, qui a déjà fait plus de 14 000 km à son volant,  est loin des clichés généralement rapportés par ceux qui ne roulent pas en voiture électrique. Infirmier de campagne, il roule tous les jours plus de 150 km en mia electric. Un choix de conviction mais également un choix économique.
Petites Observations Automobile – avril 2012

L’avis des Petits Observateurs !

12 commentaires au sujet de « La vrai vie en mia électrique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. vicnet

    Et bien je vois que la mia suscite des polémiques, elle fait parler d’elle, et si elle ressemblait à n’importe quelle auto, elle ne susciterait pas autant de propos, mais c’est là tout son genie de ne ressembler à aucune autre voiture, d’ailleurs c’est un microbus… Au fait je suis l’utilisateur du reportage de Renaud Roubaudi, et je voulais ajouter que j’ai fait 14000 kms en un peu plus de quatre mois et que la Mia a désormais 16000 kms en cinq mois.

    Répondre
  2. fabdis

    Je ne dirai pas non plus que la Mia est moche, difficile à avancer comme propos tellement c’est subjectif.

    Par contre, et son concepteur l’a très bien compris, c’est un produit extrêmement « bobo » !

    Répondre
  3. Fred-Mtl

    Pour ma part, je trouve la Mia très ingénieuse, très spacieuse et très amusante. J’avais d’ailleurs beaucoup aimé les clips avec son concepteur, personnage intéressant.
    Bravo à cet utilisateur de Mia, qui avait un projet et a su le concrétiser malgré l’ampleur de l’investissement… et sans faire la leçon à personne!
    Et surtout, bravo pour le blogue, un angle nouveau et un ton rafraîchissant pour ce milieu très conventionnel.

    Répondre
  4. Chloé

    Ah la fameuse interview !! Très bonne d’ailleurs, au moins c’est plus agréable que d’avoir des commentaires anonymes et non justifiées. A mon sens, la mia n’est pas moche. Elle fait parler d’elle, elle étonne et c’est plutôt positif.

    Répondre