Dodge Dart : Première manipulation génétique du groupe Fiat sur Dodge

La Dodge Dart, présentée à Detroit hier, est une compacte basée sur la plateforme de l’Alfa Giulietta. 
C’est le premier modèle italo américain développé pour le marché US depuis la prise de contrôle de Chrysler/Dodge par Fiat. Elle illustre la nouvelle synergie du groupe. Bien que la mise en scène des photos soit sympa, je suis sceptique sur ses chances de succès. 
Pour les américains c’est une petite voiture (type Clio pour nous), un segment qui a toujours eu de mal a exister, surtout chez les big three. J’attend le discours enthousiaste du communiqué de presse saluant la naissance du véritable premier enfant développé par la fusion Fiat/Dodge, mais au delà des mots j’ai du mal à imaginer que cette Dart marque l’histoire automobile. 
Elle est un peu bâtarde, pas assez rock &roll pour Dodge et trop compliqué pour faire du volume en tant que généraliste. En fait elle me fait penser à une fille de province qui s’habille un peu trop sexy pour sortir en boite de nuit. Ça passe tard le soir, mais le lendemain ça coince. J’espère me tromper en la découvrant en réel, mais avec les années j’ai appris à me fier à mon instinct. À suivre.

Petites Observations Automobile – janvier 2012


L’avis des Petits Observateurs !

2 commentaires au sujet de « Dodge Dart : Première manipulation génétique du groupe Fiat sur Dodge »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Anonymous

    Oui c’est sympa! et pas d’accord pour le manque de réussite du segment! les Civic et autres Cruze désormais ça marche plutôt bien sur le marché américain!

    Répondre
  2. E*

    On est quand meme sur la bonne voie quand on songe aux re-badging dans l’autre sens (Chrysler->Fiat) ou quand on voit ce qu’ils comptaient faire de la Delta…

    Je la trouve pas mal, surtout la partie arriere greffée avec l’identité Dodge… Il faudra bien des concurrentes aux Cruze et autres Civic.

    Répondre