Enterrement de Kim Jong Li : Pourquoi Mercedes est toujours le plus fort ?

Des dizaines de Mercedes ont accompagné le  cortège d’enterrement de Kim Jong, président de la Corée du Nord.
En découvrant ces images incroyables des pleureuses inondant de leurs larmes les obsèques du Kim Jong Li en Corée du Nord, j’ai été frappé de constater que le cortège est constitué de dizaine de Mercedes Classe E noir, dernier modèles. Voilà toute la force de Mercedes : au sein même du dernier pays communiste pure et dur, l’Étoile au bout du capot fait figure de statut, de sérieux, de force…
Les analystes peuvent gloser sur la fin de l’hégémonie de l’automobile, tant que Mercedes sera la véhicule des puissants sur terre, des sommets européen à la Corée du Nord en passant les dictateurs sud américains, la bagnole a encore de belles années devant elle… et l’Allemagne n’a pas fini d’être le champion de l’exportation et le leader économique de l’Europe.
Petites Observations Automobile – décembre 2011

L’avis des Petits Observateurs !

3 commentaires au sujet de « Enterrement de Kim Jong Li : Pourquoi Mercedes est toujours le plus fort ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Yan Alexandre

    Kim était un grand fan de Mercedes. Savais-tu que dans les années 1980 il a acheté (piqué?) quelques 190E, qu’il a décidé de copier pièce par pièce et refabriquer en Corée du Nord, piqué au vif par l’avancée automobile de son voisin du sud. Problème, sans aucune compétence en la matière ça ne marchait pas très bien. Sans chauffage ni ventilation, la voiture se remplissait de poussière en roulant. Il y a en eu une cinquantaine de produites en tout, je crois.

    Répondre