Chrysler made in Detroit avec Eminem

Le spot pour Chrysler avec Eminem est  un film qui fera date dans l’histoire de l’automobile. Un chef d’oeuvre. par Renaud Roubaudi
À contre-courant des modes, Chrysler va puiser au fond de lui même pour affirmer qui il est. Après être passé tout près de la faillite, après être passé sous le contrôle de Fiat, Chrysler ose s’affirmer comme un constructeur de voiture made in Detroit.
Motor Town, c’est le surnom de Detroit qui a vu naitre Chrysler mais aussi Ford et GM, longtemps considéré comme une ville morte, foutue, retrouve ici sa fierté et plus encore de l’espoir avec ce film qui magnifie cette ville, tant pour son savoir-faire industriel que sa capacité à résister aux crises.
Le spot est poignant, beau, juste, porté par le chanteur Eminem, originaire de Detroit, au volant de la nouvelle Chrysler 200. On en frissonne d’émotion. Ce n’est plus de la communication, c’est une déclaration de foi, d’autant plus étonnante qu’elle est légitime et authentique.
Vu plus de 3 600 000 fois sur YouTube, cette pub est des très bons augures pour le retour de Chrysler sur le devant de la scène. On a envie d’acheter une voiture authentique… chapeau bas et bravo à l’équipe d’Olivier François qui pilote chez Fiat à la fois Chrysler et Lancia.

 
 
Petites Observations Automobile – février 2011

L’avis des Petits Observateurs !

6 commentaires au sujet de « Chrysler made in Detroit avec Eminem »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Anonymous

    Merci pour la correction. 🙂

    J’ai noté le « Motor City » du spot, et pour moi c’est une liberté prise pour pouvoir jouer avec la liste des autres « city » évoquées : NY city, Wind city,…
    Personnellement j’aurais plutôt joué la carte de la rupture en accentuant le « Town » en opposition aux « city », mais je ne suis pas publicitaire… 🙂

    Répondre
  2. Anonymous

    Salut !

    Petite observation historico-musicale en passant : le label de musique Motown est une contraction du surnom de Detroit qui est Motor Town, et non Motor City.

    Toujours vérifier avant de publier… 😉

    Répondre
  3. Anonymous

    « There’s nothing you can’t do, now you’re in (Detroit !) / These streets will make you feel brand new / Big lights will inspire you, let’ s hear it … Street lights, big dreams all looking pretty … » Jay-Z and Alicia Keys Empire State of Mind
    A l’origine le titre est naturellement dédié à NYC, il pourrait vanter les mérites du « New » Détroit !

    Sublime film évidemment, j’emploie volontairement le mot « film » et toi de « profession de foi » car à ce stade ce n’est plus de la pub.

    C’est drôle j’écris cela en écoutant à la radio un spot pour le CIC d’une rare nulité : « J’ai mal ! Oui j’ai mal ! A ma retraite de libéralllll » ; moi aussi j’ai super mal.

    Cédric

    Répondre