La valeur des choses

Une peinture mate plus chère que la Logan

J’ai été très surpris de voir cette Logan immatriculée en Roumanie dans les rues de Boulogne. Elle est recouverte d’une peinture mate dont la valeur doit représenter à peu près le montant de la voiture (5000 €). La peinture mate a pour particularité d’être sans effet brillant, ni métallisé. L’effet tôle brut, façon avion furtif, a d’autant plus de succès qu’il est encore rare dans nos rues, car c’est une option très chère. Une peinture complète peut avoisiner les 10 000 €. Ce qui explique qu’elle est pour le moment réserver aux voitures de sport un peu « bling bling ». 
Le fait qu’un Roumain casse sa tirelire pour se l’offrir sur une Logan peut sembler paradoxal. Imaginez un acheteur de Rolls troquant ses sièges en cuir contre un intérieur en skaï. Pourtant, cette Logan démontre qu’un acheteur de voiture économique est prêt à payer pour ce qu’il considère comme un signe distinctif, un signe qui lui donne le sentiment d’appartenir à l’époque, de faire corps avec elle. C’est la peinture des voitures de sport, de l’élite, donc ce conducteur en fait un peu partie. C’est aujourd’hui tout l’enjeu de l’industrie automobile, il ne s’agit plus de créer des voitures, mais de créer de la valeur. 
Des valeurs en phase avec les attentes de l’époque. Bien sûr la peinture mate est un épiphénomène, mais sur cette Logan elle est symbolique. Elle prouve que l’automobile peut rester une industrie de pointe, si elle sait crée de la valeur et du sens en phase avec son temps. À méditer.

Renaud Roubaudi – Petites Observations Automobile – juin 2010

L’avis des Petits Observateurs !

3 commentaires au sujet de « La valeur des choses »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. The Hi de Ho Blog

    J’ai justement aperçu une AUDI « furtive » dans le 16e cette semaine. J’avais l’impression qu’il l’avait passé à la peinture au plomb ou que c’était un prototype. Une impression bizarre où finalement l’anti-ostentatoire crée l’effet inverse.

    Répondre
    1. papa m' a dit

      a mon humble avis la dacia a surement été repeinte mat a la bombe par un bon bricoleur.

      ceci dit je n’aime pas ces voitures de luxe mates, un peu comme un top- modèle qui exhibe ses longues jambes dans un jean déchiré a 300 € pour se donner un air grunge.

    2. Fifitroiscentquatre

      Les peintures mat sont un truc à la mode sur les voitures premium principalement, qui me fait penser que l’on ne sais plus vraiment quoi inventer pour relancer l’intérêt de la clientèle.
      FORT HEUREUSEMENT, à la vue de la Revue « Toutes les voitures du Monde 2016 » que je viens de feuilleter, les constructeurs, je trouve, ont retrouvé de l’inspiration. OUF !