Hep taxi ! la mercedes Classe E

Adulée des Taxis, la Mercedes Classe E fait peau neuve pour conserver son leadership et défendre les valeurs automobiles traditionnelles.

Tôt ou tard, vous croiserez le destin de la nouvelle Mercedes Classe E. Cette institution truste un modèle sur deux de la planète Taxis, vous serez donc son invité. La E fait partie intégrante du paysage urbain au même titre que la colonne Morris et la dévotion de ses chauffeurs est à lui seul une certification Iso 9000 de qualité. Plus encore que son statut de best-seller, cette machine à rouler est un double symbole. Elle incarne « la » berline statutaire par excellence, et elle aussi le pilier de la culture Mercedes, autant dire de la culture Allemande. 
Comme le vin en France, la Mercedes est une fierté fondatrice en Allemagne. Suivre sa carrière a donc valeur de test. Résistera-t-elle à la remise en cause de tous les paradigmes du marché ? En tant que valeur refuge, on peut le penser. Cette huitième génération est rassurante comme un appartement Haussmannien et son classicisme contemporain en fait un placement sur le long terme. Au-delà de l’inévitable arsenal sécuritaire dont elle se dote et ses progrès de consommation pouvant aller à moins 23 %, c’est l’obsession de Mercedes à remettre 100 fois l’ouvrage sur le métier qui force le respect.
Il est touchant de voir le directeur du programme, un solide gaillard d’un mètre quatre-vingt-dix, se transformer en premier communiant quand il vous détaille les heures passées à peaufiner son bébé. Qu’il s’agisse de la mise au point du détecteur d’endormissement, de l’aérodynamisme du rétroviseur pour évacuer la pluie sur la vitre ou des réglages des fauteuils pour accentuer le confort et faciliter la montée à bord, tout a une explication rationnelle, fruit d’expérience de millier d’utilisateurs. Avec l’arrivée prochaine d’une version Hybride, la E s’offrira un label de bonne conduite pour continuer à arpenter nos villes et faire face aux anti-voiture. D’une certaine façon, c’est vous utilisateur de taxi qui assurez son destin. Sans le savoir, vous voilà transformer en sauveur de l’automobile.

Petites Observations Automobile – mars 2009

L’avis des Petits Observateurs !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *