So chic, le coup de la panne en voiture électrique

Tomber en panne en voiture électrique sera le dernier chic parisien

Une chose est sur avec l’arrivée des premieres voitures électriques, nous allons servir de cobaye à toute l’industrie automobile. Même avec toute la meilleure volonté du monde, il y a fort à parier que les premiers exemplaires subiront des caprices imprévus. Nous retrouverons alors ce que vivait nos grands parents, pannes et crevaisons en tout genre qui faisaient partie du quotidien des années 50 et pimentaient le voyage quant à l’incertitude de sa durée.

L’autre conséquence probable, c’est qu’il soit du dernier chic de tomber en panne. Imaginez, l’un de vos convives qui arrive 1 h en retard à votre diner avec pour excuse d’être tomber en rade de batteries Porte Maillot, vous ne pourrez pas en lui vouloir.  Il y a fort à parier que tout le monde voudra en savoir plus sur sa voiture électrique, quitte à déscendre dans la rue pour voir la merveille. Avant il était de bon ton de tomber en panne en Jaguar, demain ce sera de rester en plan au volant pour avoir trop forcé sur le chauffage et la radio.

C’est amusant, parceque l’automobile retrouvera le statut d’objet de désir et de centre des conversations. Un peu à la manière de celui qui vous explique tous les avantages de son I-Phone face à votre pauvre Nokia qui n’a même pas l’écran tactille.

Rien que pour ça, j’ai hate de tomber en panne.

Renaud Roubaudi.

Petites Observations Automobile – janvier 2009

L’avis des Petits Observateurs !

Un commentaire au sujet de « So chic, le coup de la panne en voiture électrique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Anonymous

    Bonjour,

    Je me présente, Henri, je travaille pour la société d’études House of Common Knowledge (HCK).

    Je me permets de tenter de vous joindre via ce commentaire n’étant pas parvenu à trouver votre adresse email.

    Nous travaillons actuellement pour le compte d’un client à l’organisation d’un débat en ligne autour d’un véhicule et nous aimerions vous faire une proposition de participation.

    Si vous êtes intéressé sur le principe, merci de prendre contact avec moi (henri.galinon@hck-solutions.com ) en me laissant une adresse électronique ou un numéro de téléphone où vous joindre pour que je puisse pour donner plus de détails de vive voix.

    Merci d’avance de votre retour,
    Bonne journée

    H.G.

    House of Common Knowledge
    henri.galinon at hck-solutions.com

    Répondre