Renault City K-ZE : le petit suv électrique abordable pour la Chine

L’arme de l’alliance pour conquérir la Chine, c’est lui, le K-ZE. Un mini SUV électrique plus abordable ( on parle de moins de 10 000 euros) qu’une Zoé qui sera produit localement d’ici la fin de l’année en collaboration avec Dongfeng, appelée eGT New Energy Automotive Co. Ltd.On attend les précisions mais cela semble très judicieux.

L’avis des Petits Observateurs !

7 commentaires au sujet de « Renault City K-ZE : le petit suv électrique abordable pour la Chine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. aimelauto

    le probleme est surtout que les constructeurs Chinois proposent en nombre des modéles electriques moins chers et plus moderne que cette Renault !

    Les européens ont un retard considérable face aux chinois sur l’electrique,
    c’est pas avec cette Renault que ca va changer malheureusement et que Renault (ou PSA …) vont sortir de ventes symboliques en Asie.

    Répondre
  2. Georges Piat

    Et chez nous, non ? Alors OK, c’est la base de la Kwid, nulle au crash test, d’accord. Mais en Chine cela ne pose pas de problème… Je ne comprends pas tout au monde de l’automobile ! Pourtant, elle avait l’air très bien cette petite électrique.

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Le style facial type C3, avec les yeux étirés sous le capot et les projos au-dessous dans le bouclier hypertrophié, semble faire école.
    Du reste je me demande si une Coréenne n’en était pas à l’origine ?

    L’ensemble, musculeusement gluant, singe la plastique de son grand cousin au logo de décapsuleur.
    « Another one bites the Duster ».
    😉

    Répondre