QUELLE VOITURE POUR LA MONTAGNE ?

 

Quelle Voiture pour la montagne ? Voilà la question du dimanche matin que se pose le quatuor POA composé…
↓🚗↓de Floriane Brisabois, Julien Rosburger, Cédric Fréour et Renaud Roubaudi. Chaque dimanche matin, POA se pose la question de savoir quelle voiture pour…, un jeu auquel vous pouvez participer en votant à la fin de la vidéo en cliquant en haut à droite. Bon dimanche à tous.

L’avis des Petits Observateurs !

17 commentaires au sujet de « QUELLE VOITURE POUR LA MONTAGNE ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fred

    Pour compléter mon précédent post où je mettais en avant l’AX 4×4 qui a pas mal brillée sur les circuits de glace et le trophé Andros. Celà m’a fait rappelé à une autre marque que l’on a ici oubliée d’évoquer malgré ses qualités évidentes et son palmarès en rally. C’est subaru bien sûr. Nul besoin d’une STI sur la neige mais sa transmission intégrale et le centre de gravité bas la rende très efficace. Les petites G3X (suzuki ignis) sont toujours très répandues dans nos montagnes ainsi que les impreza en 1.6 ou 2.0 de base ou les Forester.
    Une dernière remarque outre la conduite sur neige, vous noterez que j’ai cité beaucoup de motorisations essence car je rappel que lorsque le thermomètre descend et descend encore on peu atteindre les limite d’utilisation pour les moteurs diesel. Je me souviens d’une journée à -25°C où de nombreux dieselistes se sont retrouvés bloqués car ils étaient montés en stations avec du mazout de la plaine non adapté au grands froids, ou alors avec un vieux filtre à gasoil (chargé en eau) qui a gelé. J’ai même vu des Duster diesel geler en roulant car semble t-il le filtre est trop exposé (près de la roue) et peu gèler moteur chaud et tournant.

    Répondre
  2. Fred

    J’habite aussi en montagne et je confirme que ce qui compte c’est :1/ les pneus, 2/ le poids de la voiture et 3/ une transmission intégrale.
    Au quotidien pour le confort et la polyvalence, je roule en bmw 330xd E46. Mais pour les conditions extrêmes je possède une citroën AX 1.4i 4×4 de 1993, elle fait 850kgs soit 200 kgs de moins que la Panda Cross actuelle. Par rapport aux anciennes panda 4×4, elle présente l’avantage d’être bien mieux motorisée 75ch vs 50ch ( c’était le moteur de l’AX Gt), d’être plus confortable, d’être disponible en 5 portes et que son système 4×4 soit débrayable manuellement pour rouler sur routes sèches.
    Sauf à regarder des voitures plus anciennes et plus légères (4l sinpar, 2cv voisin , méhari 4×4) je ne vois pas de meilleur cabri.
    Et je rappelle que si le poids est un handicap en montée, il implique encore plus de prudence en descente. Les gros 4×4 plébiscités par madame la ministre montent toujours mais par excès de confiance font des sorties de route en virage à la descente (j’en vois tous les hivers dans le fossé).
    Bien à vous

    Répondre
    1. Mat Ador

      Évidemment la liaison au sol comme premier critère de choix. C’est à la fois par sa gomme qui reste souple dès que les températures s’abaissent en dessous de 7° C et grâce à son profil lamelisé que le pneu M+S (Mud + Snow) ou pneu d’hiver assure sa suprématie. La sagesse du montagnard nous fait monter 4 pneus neufs de marque renommée sur chacune de nos autos quel qu’en soit le nombre de roues motrices, dès les premiers frimas de novembre. L’expérience montre également qu’un pneu hiver usé au-delà de 50% perd rapidement en adhérence sur la neige. Les lamelles en bordure sont rapidement mangées par l’attaque des virages. Quand le pneu atteint cette limite il faut alors le remplacer. Dans le cas contraire on peut l’user jusqu’au témoin à la belle saison (dès la mi-mai) sachant ce pneu très polyvalent à condition que l’on n’aille pas faire le càcou ni rouler sur circuit avec une telle monte de gomme bien trop souple. A vrai dire je ne comprends pas pourquoi le législateur, toujours prompt à dégainer, ne l’impose pas dans les régions concernées comme il est en vigueur chez nos voisins… Une mesure qui serait assurément plus efficace que les 80 km/h…

  3. Stan

    Me rappelle d’un reportage du côté de VALMOREL où un taxi expliquait à Renaud qu’avec un Duster 4X4 et 4 pneus alpin, plus besoin de chaîner !
    Quelque temps plus tard, j’ai fait l’acquisition de la bête et nous sommes partis en famille à la montagne par un temps très hivernal, avons gravi le col de Vars à +2000 mètres d’altitude et bien sûr sans chaîner !
    Merci POA
    @+
    Bonne route
    Stan

    Répondre
  4. Gran Turisto

    Pour le style, je choisis un Def’ ou un Classe G…
    Pour la raison, une Panda 4×4 (le Suzuki Jimny semble rentrer dans la catégorie…)
    Pour le fun, je choisis un Bollinger B1 ou B2, parce que je fais rien comme tout le monde et que de toute façon, j’habite au bord de la mer… au moins ça sera pratique pour transporter paddles, bouée licorne et glacière remplie de bières… 😉

    Répondre
  5. Stéphane.nc

    Bonne montagnarde tu seras si
    – légère tu es
    – pneus étroits tu as
    – transmission intégrale tu as
    – bonne garde au sol tu as
    – couple suffisant tu offres
    – pneus adaptés tu chausses

    C’est pour cela que je rêve pour mes hivers et mes étés hauts savoyards……d’une Model X
    Elle ne coche certes pas les deux premières cases, loin s’en faut!!!, mais pour le reste :
    -couple instantané au top en montée
    -plein de place à l’interieur
    – frein moteur parfait pour les descentes pendant lesquelles on recharge les batteries.
    – motricité électrique top ( forums norvégiens et canadiens précieux en la matière ainsi que les rencontres avec d’heureux propriétaires sur nos belles routes enneigées ) avec les moteurs électriques.
    – pas d’odeur. Et en altitude c’est un luxe ( déjà immonde en plaine, le diesel est encore plus insupportable dans nos cimes enneigées)
    – le silence

    Répondre
  6. Nabuchodonosor

    Montagnard je suis et montagnard je vous dis que vous avez tous raison.
    Tous les véhicules évoqués sont de bonnes mules de somme.
    Mais pour le rêve, Messieurs Mesdames les Sinistres, vous repasserez…
    Et puis en montagne il n’y a pas que de sentiers pleins d’ornières, on a aussi de belles routes goudronnées.
    Et pour elles, il n’y en a qu’une, française, ce qui ne gâche rien à notre plaisir.
    Son nom sonne comme une évidence : ALPINE !
    arvi’ pas !

    Répondre
    1. Pascal DeVillers

      Bonsoir,
      Et bien oui , bon sang mais c’est bien sur une Alpine je n’y avais pas pensé …
      Alors dans le même gendre , juste pour le rêve; je pourrai opter pour une Alfa GIULIA QV ou un STELVIO QV ou encore 8C ou bien une DICO VOLANTE .
      https://youtu.be/DxF9vFJezRA
       » Have sweet dreams ,Good night … »
      Pascal

  7. MsieurSVP

    Dans la Montagne Bourbonnaise, dans les temps anciens et réculés, bref quand j’étais jeune et fauché, je roulais en 2CV : je ne suis jamais resté bloqué nul part, au pire, je la ripais à la main pour la remettre dans le droit chemin !
    Un hiver particulièrement dur, j’avais même monté des pneus « clous » : aucune difficulté ne lui résistait !
    Qu’en pense Madame la Ministre compte tenu de son passé ? 😉

    Répondre
    1. Thierry

      Je ne suis plus jeune mais toujours fauché ! En montagne Bourbonnaise je vois énormément de Duster aujourd’hui, ils remplacent C15 et autres R4, 2cv …

  8. Pascal DeVillers

    Bonjour,
    Pour la montagne , il est une évidence le LADA NIVA 4X4.
    C’est rustique mais qu’est ce que c’est bien.
    Enfin un petit mot pour le Premier Ministre , l’AUDI Allroads c’est bien mais pour les montagnards de la butte Montmartre .
    Sinon le choix du FIAT PANDA est un bon plan , bravo président .
    Bon dimanche à tous.
    Pascal

    Répondre
  9. Marc B

    En montagne, un cabriolet bien sûr…Z4 xdrive ou Range Rover Evoque pour une meilleure capacité de franchissement…Avec ou sans réchauffement climatique, la montagne c’est avant tout un spectacle grandiose où le plus souvent il n’y a pas de neige…

    Répondre
  10. régis

    Bonjour !
    Je suis un montagnard et depuis 6 ans j’ai fais le choix du président ; une panda 4×4 « normale » ( pas cross ) et des pneus hiver en hiver … et les pneus 4 saisons conti cross d’origine le reste de l’année , par contre ma panda n’est pas chainable ( peut etre que c’est possible la panda cross ) .
    Dans mon coin l’idéal c’est un petit 4×4 , donc le choix de Julien avec le nouveau jimny serait parfait , mais il y a le malus et déjà un an d’attente ( je me suis renseigné pour remplacer ma panda …)
    L’audi A4 allroad du premier ministre est plus que parfaite pour venir de la ville , mais ensuite il faudra la laisser au garage !
    Quand au defender de madame la ministre c’est un peu trop encombrant , je verrais le def plutot pour faire du raid et en plus les prix grimpent depuis l’arret de la commercialisation
    Apres il y a l’arme absolue pour la montagne ; le steyr-puch haflinger si vous ne connaissez pas il y a pleins de vidéos sur youtube et un article dans le dernier auto-retro .
    Bon dimanche !
    régis

    Répondre