AMI ONE – KENOBI ➢ SALON DE GENEVE ❖1

Le salon de Genève 2019 comme si vous étiez (merci qui ?), c’est parti avec POA avec un peu d’avance. Rendez-vous mercredi pour la visite complète.

Poa découvre le concept Ami One de Citroën, un petit bonbon saveur citron : attachant et innovant. En compagnie d’Arnaud Belloni, directeur marketing communication et sport de Citroën nous tentons de comprendre comment le constructeur envisage l’évolution de l’automobile et la mobilité électrique, en questionnant à la fois les évolutions quant à la possession, l’usage ou même le partage des futures autos en milieu urbain. Tout un programme auquel André Citroën aurait sûrement aimé participer…

L’avis des Petits Observateurs !

14 commentaires au sujet de « AMI ONE – KENOBI ➢ SALON DE GENEVE ❖1 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Guillaume D.

    Je reste un peu dubitatif sur le concept, mais j’aime beaucoup les visions et les projections de M. Belloni.
    C’est génial d’avoir réussi à faire un seul passage de roue, un seul feu et une seule porte sans que ça ne choque! C’est très rationnel!
    Et j’aime bien le côté, les politiques sont à côté de la plaque, c’est à nous, constructeurs de faire le job et de montrer ce que sera le futur: je ne peux qu’être d’accord!

    Répondre
    1. Dubby Tatiff

      Attention ! Dubby Tatiff, c’est moi et personne d’autre ne peut s’en prévaloir ! Ah, mais.

      Plus sérieusement, effectivement je suis gêné aux entournures par le concept. Je que j’en comprends c’est que la voiture présentée n’est qu’une brique de service qui ne trouve sa justification que dans un écosystème. Hors, je ne vois pas un constructeur automobile être capable de créer cet écosystème dans sa globalité ; il faut « ouvrir » à des partenaires qui vont y trouver un intérêt financier. Le concept est incomplet, il ne « boucle » pas bien.

      PS : Les guillemets c’est pour quand on ne comprend pas de quoi on parle mais on tient tout de même à faire semblant de dire quelque chose d’intelligent.

  2. MICHAEL OUALID

    Bien, arrêtons de tourner autour du pot.
    Toutes ces bonnes idées (qui datent de la Swatchmobile) ne pourront exister que lorsque la plateforme sera solide et ne coûtera rien (ou presque).
    Donc il faut arrêter de ce concentrer sur ces joujoux extras qui feront crac-boum-hue sur une étagère, et commencer à s’intéresser aux business models qui pourront réellement donner vie à ces bonnes intentions. Spoiler alert: le résultat sera plus Tonka que Playmobil.

    Répondre
  3. LHB

    Ami 1 ou l’automobile totalement démythifiée, réduite à sa fonction la plus élémentaire. En bref, l’anti-C6, pour rester chez Citroën. La 2CV découlait de la même réflexion mais les cerveaux du XXIe siècle sont allés encore plus loin dans la démystification puisque cette chose est distribuée comme un vulgaire préservatif. Ce n’est d’ailleurs plus une automobile mais un « objet de mobilité » comme le disent les communicants. Pour un bagnolard, c’est la négation même de l’automobile en tant qu’objet passionnel, symbolique et culturel. Doit-on y voir le cénotaphe de la civilisation automobile ? En tous cas, ce futur-là me fait froid dans le dos et je m’étonne de votre manque de distance critique, au-delà de la curiosité légitime pour les idées (pas si) nouvelles.

    Répondre
  4. François

    Bonjour,
    En general je ne suis pas fan de ce genre de truc, mais là je m’interroge, ça pourrait correspondre, pour une fois c’est un concept qui me semble crédible et au moins qui est bien présenté… En fait je dis ça car je viens juste de rentrer après avoir passer 3 heures de galères en agglomeration, traffic, stationnement et j’en passe…aussi ce genre de véhicule devient tout a coup séduisant…
    François

    Répondre
  5. Saul Goodman

    « C’est une rupture complète. On a pas tout inventé là, mais on a tout remis ensemble. »
    Ah ah ah ah ah…
    Impayable moi même !
    🙂

    Répondre
  6. regis

    Bonjour
    merci à vous de nous faire découvrir ce petit engin en avant-première !
    voilà il en faut pas plus , simple , léger , peut être une version 4 roues motrices pour les campagnards ?
    s’il vous plait messieurs dames de chez citroen … ressortez nous la méhari de mai 68 avec un moteur électrique !
    vivement la suite de la visite !
    régis

    Répondre
  7. Yeric

    Yes ! Allez Citroen !!
    Ca fait du bien !
    Joyeux positif fun logique pratique !!!!
    Je la veux pour la ville !! Meme bridee a 90 ( de toute facon en RP deja 90 on est heureux !!)
    La microlino francaise !!

    Répondre
  8. MF67

    J’adore ! C’est surement un des meilleurs trucs qu’a présenté Citroën ces dernières années ! Je retrouve vraiment l’esprit d’innovation propre à la marque ! De plus, c’est une très jolie petite voiture, tout est bien dessiné, vraiment du beau travail ! S’ils pouvaient sortir en série un truc pas trop éloigné, cela serait super ! En avant Citroën !

    Répondre