Nouvelle 208 : Le I-Cockpit est-il l’avenir ?

Julien Rosburger interview Eric Dejou, responsable du design de l’intérieur de la nouvelle Peugeot 208, à propos du I-Cockpit à effet 3D qui est une première pour un tableau de bord digital sur une petite voiture compacte.

L’avis des Petits Observateurs !

18 commentaires au sujet de « Nouvelle 208 : Le I-Cockpit est-il l’avenir ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. STEHLIN

    Magnifique !
    Je suis fan Peugeot depuis 30 ans et d’icockpits, mais cette débauche technologique m’interpelle quand je pense aux personnes âgées qui ne maîtrisent pas les tablettes, smartphones etc…
    Les voitures modernes deviennent inaccessibles à ces personnes !

    Répondre
  2. Jean-Michel KAGAN

    Je comprends que Peugeot ne soit pas adepte de l’affichage Tête Haute lorsqu’on voit le morceau de plastique transparent qui est déployé devant le pare brise pour leurs modèles.
    Dans ma BMW j’ai l’affichage en hologramme sur la pare brise à la distance virtuelle de 2 m, en avant du nez du capot, sans élément qui dépasse du tableau de bord. Toutes les infos apparaissent, vitesse, panneaux, y compris interdiction de doubler le cas échéant, GPS (pas seulement la direction), etc…
    Le regard reste droit, contrairement au e cockpit présenté par Peugeot, qui franchement fait très cheap. A l’image des contre portes.

    Répondre
    1. Georges

      Très cheap, sur une pré-série et uniquement via une vidéo !
      Après c’est pas une série 7, c’est pas son prix non plus.

    2. Jean-Michel KAGAN

      C’est vrai. Ce sont les compliments dythirambiques qui m’ont fait réagir.
      Ps Il s’agit d’une série 3.

  3. Saguet

    Parler d’ergonomie ultime et de securite alors que toutes les commandes ou presque necessite de quitter la route des yeux pour etre utilisé. Me fait doucement rire, meme si pour cette peugeot on n’est pas dans la caricature comme c’est le cas dans une Tesla model 3. Je regrette vachement la molette qui equipait les voitures il n’y a pas si longtemps que ca. Pour moi c’etait l’ergonomie ultime acceder a toutes les commandes sans quitter les yeux de la route. En effet pour avoir conduit une 208 recement, que l’ergonomie est deroutant avoir besoin de chercher dans les differents menu de l’ecran tactile pour avoir acces a la consommation du vehicule, c’est redhibitoire pour moi trop insecurisant car les yeux sont concentrés sur l’ecran et pas sur la route.

    Répondre
  4. COMMANDANT CHATEL

    Je suis très admiratif par le « génie » français.
    Quand on compare avec Tesla qui a collé au double face un iPad au milieu du tableau de bord (je ne reviens pas sur le ridicule d’aller chercher une fonction pour ouvrir la boite à gants… Heureusement que ces gens-là ne fabrique pas de cuisine… où il faudrait un clavier ou une tablette pour prendre un yaourt dans le frigo)
    Voilà une vrai avancée technologique ! Intelligente, pensée !
    Bravo à Eric Dejou !
    Vive Peugeot !
    Vive la France !
    Et Vive POA !!

    Répondre
  5. Arnaud T

    « L’idée, c’est de toujours avoir le choix. » Dont celui d’éteindre l’écran. Bravo, vive l’écran que l’on peut éteindre aussi simplement que la radio. Et vivement un essai avec le ressenti POA du compteur en 3D.

    Répondre
  6. PhareOuest

    Toujours très humble ces designer: « chez Peugeot c’est l’ergonomie ultime»
    Avec le » I-Cockpit » Peugeot quand on est grand comme moi, le haut du volant masque une bonne partie des informations du tableau de bord. Alors pour l’ergonomie ultime vous repasserez……

    Répondre
    1. Frankreich

      Ils ne vont pas dire « on est pour une ergonomie approximative », ça ne me semble pas anormal qu’ils valorisent leur travail
      J’ai tenté plusieurs fois de masquer le compteur avec le volant sur une 308 et je ne parviens pas à reproduire le problème sauf à adopter une position de conduite caricaturale. A plus forte raison quand on est grand me semble-t-il, où l’on culmine plus haut que le conducteur lambda, ce qui dégage un meilleur angle de vue.
      Toujours est-il qu’avec un volant classique, la partie intérieure de la jante peut masquer une partie des infos si on ne règle pas le volant ou le siège pour les rendre lisibles. Ce n’est pas différent. Je pense que le dispositif, par sa nouveauté, attire des critiques quand « l’ancien » format s’en dispense du fait de l’habitude.
      A chacun de tester et se faire son idée selon sa position de conduire préférée.

    2. PhareOuest

      Tout dépend de combien on mesure, et puis de là à dire  » l’ergonomie ultime » il y loin de la coupe au lèvres……
      Quand on mesure comme moi 1.94m dans la 208 actuelle, je suis obligé de reculer aux maximum le siège pour ne pas avoir les genoux dans le volant et également au plus bas pour ne pas avoir la tête dans le toit, ce qui engendre inévitablement que la jante du petit volant masque en partie les compteurs. Je n’ai pas ce problème dans la dernière clio.