Honda CR-V Hybrid : mieux que le Rav 4 ?

POA se retrouve quelques heures au volant du Honda CR-V Hybrid. L’occasion d’aller demander son avis au « Baron Rouge » que vous avez découvert dans l’essai de la Seat Leon Cupra.  Pour mémoire, le Baron Rouge a commencé sa carrière comme pilote instructeur et il a ensuite travaillé plusieurs années chez Honda.  Si aujourd’hui il n’exerce plus ces talents dans le monde automobile, il reste passionné par la « bagnole » et intrigué par ce Honda CR-V Hybrid qui pourrait un jour remplacer son C4 Space Tourer.  Son avis est donc intéressant à plus d’un titre. C’est ensuite au tour de Mister Fréour de nous livrer ce que lui évoque la conduite du CR-V, avis complété enfin par les impressions de Julien, porte parole du gouvernement et reconnu d’utilité publique par tous les geeks du monde entier. En bonus de fin, les explications techniques d’un responsable Honda sur le fonctionnement de de la motorisation hybride propre à Honda.

 

Explication de texte par un petit observateur averti suite à la diffusion de l’essai

Je viens de visionner votre video sur le CRV Hybrid. Comme d’habitude, c’est léger, simple dans les relations, et vivant… Merci.

Mais permettez-moi d’être direct…

Les explications techniques dans la vidéo POA du CRV sont incomplètes… et ne représentent pas la conception et le fonctionnement du système hybride du CRV. 

Or ce système mérite vraiment d’être compris, il représente à mes yeux, l’avenir du système hybride, voir même de la voiture électrique, je m’en expliquerai en fin de mail. Et il est singulier en comparaison des autres systèmes Hybrides. J’ai voulu comprendre en passant une heure sur le stand Honda au Mondial de l’auto ….

Puis j’ai eu la chance d’essayer le CRV Hybride pendant 1h30 vers le 10 janvier 2019, via ma concession de Villeneuve d’ascq. Ville, Route, Autoroute…

L’Hybride et l’électrique m’intéresse depuis une vingtaine d’années, j’ai une Prius 2 de 2005, une Jazz Hybrid.

D’abord, oubliez tout ce que vous avez entendu du fonctionnement du CRV.

Ça va vous perturber dans la compréhension de ce qui va suivre.

Et oubliez ces informations qui sont fausses :

– Il n’y a pas de boite de vitesse ! (la comm de Honda est fausse et perturbe la compréhension…)

– Il n’y a pas 2 moteurs électriques, mais un seul… !

En synthèse : Le CRV est un hybride propulsé par un moteur électrique, alimenté par un générateur lui-même entrainé par un moteur thermique.Ce moteur thermique est couplé directement mécaniquement aux roues au delà de 80 Km/h pour optimiser le rendement énergetique ..

Plus en détail (pour bien faire comprendre de façon basique) :

Le CRV Hybride est une voiture électrique, dont la conception repose sur une propulsion par un moteur électrique uniquementdont la puissance de la batterie est insuffisante  pour la puissance du moteur électrique (puissance de 184CV (à valider). …  et donc insuffisante pour entrainer la voiture à 80km/h, 110 Km/h, 130 KM/h … !

==> Conséquences sur la conception de la chaine de traction :

1/ La traction est faite par un moteur électrique. A la conduite, tous les avantages de l’électrique que vous connaissez bien…==> Couple au démarrage, silence sur les 30 premiers Km/h ….

2/ Il y a nécessité de compléter la puissance offerte de la batterie par une source complémentaire (pour aller jusqu’à 184CV (si ce chiffre est correct et validé)). ==> Par un générateur (appelé à tort 2ème moteur électrique par Honda), entrainé par le moteur thermique, qui fournit le courant complémentaire de la batterie jusqu’à 184CV. (ce générateur ne fait que produire du courant, rien d’autre) (il alimente directement le moteur électrique OU il recharge la batterie si elle en a besoin…)

(petite remarque, c’est un fonctionnement qui ressemble à celui d’une voiture à hydrogène que vous connaissez bien, qui via sa pile à combustible produit le complément à sa batterie pour entrainer la voiture via son moteur électrique …)

3/ La puissance totale n’est donc pas l’addition du moteur électrique et thermique  … !  (Toyota de par sa technologie transmet aux roues, en pleine puissance, l’addition des puissance du moteur electrique et du moteur thermique ) La puissance dite totale est celle du moteur électrique, quelle que soit l’origine de l’alimentation électrique.

Autres Conséquences :

4/ Pourquoi une prise directe du moteur thermique est évoquée par Honda ? Pour optimiser le rendement énergetique de l’ensemble et capitaliser sur les forces du moteur thermique à partir de 3.000 tours/mn.

Explication …

Supposons qu’il faille tenir un palier à 130 Km/h sur autoroute, la batterie ne suffit pas pour alimenter le moteur électrique. (comme expliqué précédemment). Le moteur thermique doit forcement tourner pour que le générateur fournisse le complément à la batterie. Le moteur thermique, dans ce cas (vitesse demandée de 130 Km/h), est dans ses plages maxima de rendement (vers le couple maxi et au-delà) Mais il y a une perte de rendement lié au générateur, à l’électronique de puissance, entre l’énergie de sortie de vilebrequin et l’arrivée au moteur électrique.Les ingénieurs Honda se sont dit qu’il serait bon que le moteur thermique soit mécaniquement directement couplé aux roues.

Qu’il serait bon de Shunter le Générateur.

Ils ont conçu un shunt mécanique du générateur (pour éviter de faire tourner la masse du générateur (fonctionnalité à valider)) et un couplage Le couplage se fait via un embrayage. J’ai compris qu’il était électromagnétique pour éviter l’à coup de couplage. Ce couplage direct fait dire à Honda que ça se compare à l’entrainement d’une 6ème vitesse …

5/ Explication des différents modes de fonctionnement.

En accélération : 

– de 80 à 140 Km/h (dans une cote, par ex. ), c’est le moteur thermique aidé de la batterie qui travaille.

– de 20 à 80 Km/h, c’est le générateur aidé de la batterie qui travaille.

– de 0 à 20 Km/h, c’est du pur batterie

En palier :

– de 80 à 140 Km/h, c’est uniquement le moteur thermique couplé directement mécaniquement qui entraine les roues.

– de 0 à 80 Km/h, le moteur électrique est alimenté par un panachage de générateur et/ou batterie.

Et la batterie est rechargée si nécessaire par le générateur.

En freinage :

– Le moteur électrique (pas le générateur) se met en mode génération vers la batterie (vous connaissez, c’est exactement comme une voiture purement électrique)

6/ Le poids est contenu Le CRV ne traine pas 500KG de batteries.. (poids qu’il faut payer en consommation)

7/ Conduite silencieuse tout le temps.

La voiture est très très agréable.. Jusqu’à 140km/h… Au delà, le moteur augmente ses tours et s’entend…

8/ 4 roues motrices traditionnelles En 4 roues motrices les roues arrières sont entrainées mécaniquement par un arbre de sortie de l’ensemble mecanique avant. Il n’y a aucun moteur électrique à l’arrière.

9/ Le CRV, le SUV le plus vendu dans le monde. En effet, j’ai la chance de voyager.. et j’ai repéré le CRV partout.. 

Et dans certains pays, la moitié des routes est de type pierreux.. ce qui explique la souplesse et le confort des suspensions…

Je ne sens pas trop la conception du type US…

Ma conclusion personnelle : Le CRV est électrique dans sa conduite, avec tous ses avantages qui s’adapte bien à notre circulation actuelle (limitations de vitesse …)Sans avoir de pb d’autonomie… pour une voiture familiale.. Je pense que ce système prendra de la valeur dans le temps au fur et à mesure que les batteries verront leurs performances s’améliorer. Et Honda ira probablement vers le rechargeable.

Le meilleur des mondes…La voiture est silencieuse. Sur autoroute, c’est agréable. Elle répond bien à l’accélération.

En 2 roues motrices, légère déception, patinage sur accélération forte. Freinage très correct. Très bonne position de conduite.

Et des astuces à la Honda qui font que l’on devient accro à la marque (ex : portes à 90° …) Pour info, Honda vend, aux US,  une Accord Hybrid depuis 2 ans. Le système est donc éprouvé …Et d’autres modèles vont suivre.

Honda s’est totalement loupé, depuis 10 ans, dans leurs Insight, Jazz hybrid, CRV, ….Aucun intérêt…

Ils ont certainement eu la rage de se rattraper… et effectivement c’est exceptionnel.

Espérant que mes explications ont été claires.

Bonnes rencontres et vidéos à venir.

A bientôt.

Andréguy DUBAR

 

L’avis des Petits Observateurs !

5 commentaires au sujet de « Honda CR-V Hybrid : mieux que le Rav 4 ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Philippe

    Pause vidéo. Les boucles de ceintures ne sont pas faites par Honda. Pour info on a les mêmes dans notre 500x. D’ailleurs c’est la nouvelle norme de boucle de ceinture car je l’ai vu sur d’autres modèles.

    Répondre
  2. Theodoric

    Franchement, qui conduit avec un écran ? Un chassis, un moteur, un volant et un conducteur, une route. Que ce soit avec ma berline pour le boulot ou ma petite décapotable du weekend, jamais l’écran ne m’intéresse plus que ça. Le GPS, ça se suit à l’oreille, et on regarde l’écran quand on est pas occupé par le principal : la route. Cela dit en toute sympathie, car j’ai déjà dit combien Julien apporte de la compétence et un regard personnel interessant à ces reportages.

    Répondre
  3. jibi

    Hello,
    C est hallucinant même le monsieur de chez Honda s’entremêle les pinceaux.
    Il dit que qu’en thermique la transmission est directe et 20 sec apres que c ‘est le moteur électrique qui dose….

    C ‘est pourtant assez simple bien qu’assez peu courant..

    Mode électrique sur batterie : les batteries alimentent le moteur seules. Pas longtemps la batterie fait1kwH
    Mode groupe électrogène : le moteur entraine le générateur qui lui alimente les moteurs électriques. comme dans une locomotive diesel electrique, inventée il y a au moins 50 ans on appelle ca aussi ‘hybride série ». Eventuellement, la batterie peut aider lors d’une forte accélération
    Mode thermique : entrainement « direct » moteur thermique roue : comme si on était avec une boite à un seul rapport qui serait la 6e.
    dans ce mode le moteur thermique entraine seul les roues
    ->4 remarques :
    1-on ne peut rouler en thermique qu’à partir d’une certaine vitesse (vous ne démarrerez jamais en 6e avec votre voiture)
    2- ça correspond au mode où le moteur va fournir un gros effort et là ou il a le meilleur rendement
    3- il y a une petite subtilité : le moteur electrique des roues peut eventuellement venir recharger le batteries si l’effort à fournir est faible (descente,..) on augmente ainsi la charge moteur thermique ce qui est bon pour le rendement et on recharge les batteries. Encore une fois là ou un moteur consomme le plus c ‘est quand il est peu chargé (exemple en 2e à faible vitesse sur le plat, il va depenser plus d’énergie à entretenir son propre mouvement qu’à entrainer la voiture).
    4 – dans tous les cas la récupération d’énergie est active au freinage, et c ‘est le mal nommé moteur dans ce cas qui va charger les batteries (et pas le generateur , qui n’est pas connecté aux roues mais seulement au moteur thermique).

    Répondre
  4. Miata-Boy

    Reportage POA-approved ! La main présidentielle ne tremble pas et les vieux réflexes (allumage du plafonnier pour faire de la lumière !) sont toujours là !

    Répondre
  5. chapman

    Honda est un peu une marque de cœur pour moi et je possède un vieux CRV essence automatique de la vieille troisième génération. Je crois qu’il serait long d’énumérer tous les défauts de cette voiture, leurs comme dit très bien Renaud, elle fait le job et offre bien ce qu’elle peut offrir et surtout ce qu’elle a été faite pour offrir (si je puis m’exprimer ainsi ).
    Cette nouvelle génération m’intéresse, je suis client SUV, pas prétentieux, je ne cherche pas à imposer aux autres mais plus une machine qu’on oublie, qui sait rendre les services qu’on attend d’elle sans nous bourrer le mou avec des trucs inutiles et flamboyants. Charger, rouler, se détendre en passager ( je partage beaucoup le volant avec Madame ) , ne pas avoir peur de prendre un chemin et enfin oublier la petite guéguerre des m’as tu vu dans mon joli cercueil.
    Pour l’infotainement je ne suis pas de la génération sensible donc, si ça se fait oublier c’est bien pour moi. Sur le modèle que je possède, je peux donner des ordres verbaux à la voiture pour la radio, le chauffage ou la climatisation….. Sauf que pour se faire, je dois appuyer sur un bouton….. Autant vous dire que je n’utilise pas cette belle prouesse technologique.
    Je suis intéressé, pour le remplacement de mon vieux zonzon, par la technologie hybride. J’ai essayé très récemment le Mitsubishi Outlander PHEV qui bénéficie d’une techno assez proche avec en plus, la possibilité de recharger. J’ai bien aimé l’essai et vivant en maison, le fait d’avoir une petite
    Cinquantaine de bornes en pur électrique me semblait un bon argument. Le second étant que ce modèle était le seul pouvant tracter (j’ai un van à chevaux ).
    Je vais très rapidement prendre rendez vous chez Honda pour essayer ce CRV nouvelle génération et tenter de me laisser convaincre.
    J’interviens souvent dans les commentaires pour soutenir notre cher, et souvent contradictoire, Mickaël Oualid. Je suis un adepte forcené du  » light is right  » , mes autres véhicules sont des Suzuki, marque qui travaille beaucoup sur le poids de ses modèles. Vous aurez compris qu’il n’est pas interdit de se contredire 🙂

    Répondre