Le Direct : Quel avenir pour l’automobile ?

Rediffusion du direct nocturne (21h30 – 23h30) du vendredi 18 janvier à propos de l’avenir de l’automobile avec comme invité  : Didier Ric, journaliste et designer à l’Argus, Michael Oualïd, consultant automobile. Et toujours Cédric Fréour, PM  de POA,  Julien Rosburger, porte parole du gouvernement et modérateur du direct pour poser vos questions et , Renaud Roubaudi, animateur du débat.

L’avis des Petits Observateurs !

9 commentaires au sujet de « Le Direct : Quel avenir pour l’automobile ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. L'Autoscope

    Je réagis tardivement, j’ai regardé en plusieurs fois : c’est comme un gros gâteau, c’est indigeste sinon, surtout après une grosse journée de boulot où je suis submergé de messages !
    Dommage qu’on n’ait pas parlé de l’avenir de la berline.
    Dommage aussi que le débat soit centré sur la voiture des citadins. En effet, comment circuleront demain tous les péri-urbains et ruraux, vous savez, ceux qu’on voit sur les ronds-points en ce moment ?

    Répondre
  2. David LEDRU

    J’aime vous écouter mais en même temps j’aimerai que cela soit un peu moins brouillon.
    J’ai donc repris quelques interventions de petits observateurs avec lesquelles je suis d’accord.

    « Le café garage pourrait aussi être alimenté par des questions sélectionnées de la part des abonnés. Je trouve que cela fonctionnerait mieux. »
    « Mais je suis déçu par les difficultés pour suivre et comprendre les intervenants, trop de bruit, trop d’interruptions de toutes sortes ….sans doute les conséquences d’un diner ou Bacchus a été honoré… »
    « De plus, je ne pense pas que cela soit nécessaire de remercier à chaque fois les donateurs dès qu’une contribution est effectuée, cela coupe trop les débats. »
    « J’adore la bonne humeur et la passion dégagée mais je préfère le format café garage quitte à inviter un petit observateur de temps en temps. Je trouve que le live est effectivement trop haché »

    pour le reste ne changez rien.
    Bravo

    Répondre
  3. Pascal DeVillers

    Bonjour, c’était hier mon premier LIVE en direct,.
    J’ai trouvé cela sympathique mais difficile de suivre les sujets .
    Je voyais sur YOU TUBE le flux des questions et interventions des spectateurs et je ne sais vraiment pas comment JULIEN pouvait à la fois gérer la technique et les commentaires des petits observateurs.
    C’est vrai que l’expression de MARMITE était bien adaptée à ce débat.
    Pas toujours evident de suivre les raisonnements de Michael OUHALID bien que sur certains points il soit dans le vrai notamment sur le sujet du poids des véhicules.
    Enfin je dirai que les Gilles Jaunes ont gagné, ils l’ont eu leur RIC c’était sur POA.
    Vivement le prochain LIVE.
    Pascal

    Répondre
  4. Marc B

    J’adore la bonne humeur et la passion dégagée mais je préfère le format café garage quitte à inviter un petit observateur de temps en temps. Je trouve que le live est effectivement trop haché que ce soit par les dons ou par les coupures pour une nouvelle question. Ce n’est pas propre à ce live en particulier. Ce n’est que mon avis mais ce format ne fonctionne pas pour moi.

    Le café garage pourrait aussi être alimenté par des questions sélectionnées de la part des abonnés. Je trouve que cela fonctionnerait mieux.

    Quant à l’avenir de l’automobile…il est radieux, on en parle beaucoup, les gens sont toujours aussi intéressé par les bagnoles, je le constate tous les jours.

    PS : pour Michael Oualid, non, dans une voiture légère le conducteur ne subit pas systématiquement une décélération moins violente en cas d’accident, c’est même potentiellement le contraire. Par exemple si Michaël est installé dans un TGV et que ce dernier heurte une alpine A110…a-t-il vraiment envie de changer de place et d’être dans l’Alpine ? Et si les deux roulent en parallèle vers une ligne de platane, là encore, est-ce qu’il vaut mieux être dans une Alpine de 1080 Kg ou dans une rame de plusieurs tonnes ?
    Ce que subit le corps d’un conducteur ou passager d’une voiture dépend du contexte de l’accident et de la capacité d’absorption du choc par le véhicule. Bref, il faut toujours mettre un cadre Michaël, le cas présent je ne vois pas bien dans quel cadre réaliste il ferait mieux vivre dans une youngtimer légère plutôt que dans une voiture moderne obèse en cas d’accident…Par contre je suis entièrement d’accord avec lui sur l’intérêt des voitures légères, la conduire de la dernière A110 est d’ailleurs édifiante…

    Répondre
  5. theflyingdutchman

    Eh bien, c’est chiant! Au bout de cinq minutes, j’ai avancé la vidéo, et puis encore, et encore, et encore…
    Non, il faut centrer, recentrer, faire de la proximité, du vécu, mais là, les pinpins sur le canapé comme de jeunes communiants, non…
    Vous êtes au-dessus de automobilistiquement vôtre,

    The Flying Dutchman

    Répondre
  6. Francois

    Bonjour,
    Un sujet prometteur et un groupe de discussion passionnés. Mais je suis déçu par les difficultés pour suivre et comprendre les intervenants, trop de bruit, trop d’interruptions de toutes sortes ….sans doute les conséquences d’un diner ou Bacchus a été honoré…
    L’heure du live me semble la bonne, les sujets ne manquent pas, reste a peaufiner la forme sans nuire a l’esprit POA.
    Francois

    Répondre
    1. Kris

      Pas mieux !
      J’ai un peu décroché par moment mais dans l’ensemble j’ai passé iun agréable moment.
      Vivement le prochain numéro !

    2. Huiledecannes

      Je l’ai regardé en différé cet après midi, ce qui permet de rembobiner quand on a loupé un passage…
      Je n’ai pas trouvé que le gouvernement avait trop honoré Bacchus, mais effectivement il est parfois difficile de suivre un développement car il est souvent interrompu.
      Julien a trop de travail, il peut pas gérer les questions, les sélectionner, remercier les donateurs et intervenir sur les sujets, il coupe souvent le fil sans s’en rendre compte.
      Un de vous trois doit aussi avoir un oeil sur les questions, ou une personne hors caméra.
      De plus, je ne pense pas que cela soit nécessaire de remercier à chaque fois les donateurs dès qu’une contribution est effectuée, cela coupe trop les débats.
      Pour le reste c’est tout positif, l’ambiance, la bonne humeur, les sujets, c’est très agréable de vous voir et de vous écouter, mais il manque Floriane !
      Didier Ric a fait un job magnifique, et dans sa simplicité et la démarche, m’a fait penser au regretté Cabu, bravo pour cette performance !