Quelle voiture choisir dans la gamme Renault 2018 ?

Quelle voiture choisir dans la gamme Renault de 2018 ? Voilà la question du dimanche matin que se pose le quatuor POA composé de Floriane Brisabois, Julien Rosburger, Cédric Fréour et Renaud Roubaudi. Chaque dimanche matin, POA se pose la question de savoir quelle voiture pour…, un jeu auquel vous pouvez participer en votant à la fin de la vidéo en cliquant en haut à droite. Bon dimanche à tous.

L’avis des Petits Observateurs !

38 commentaires au sujet de « Quelle voiture choisir dans la gamme Renault 2018 ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Velam

    Bonjour à tous,

    Renault est décidément une marque particulière. Elle est capable, même chez les petits observateurs, site de gentleman, de déclencher des réactions un peu vives.
    Ceux qui n’aiment pas, utilisent un vocabulaire des plus fleuri.
    Ceux qui aiment ce sentent obligés de se justifier.
    Pour ma part, et c’est un concours de circonstance, je n’ai eu que des Renault de la super 5 de tout jeune permis au koleos aujourd’hui. (Pardon président …)
    Depuis un peu plus de 20 ans je roule dans cette marque.
    Ce que je retiens de ce passif. C’est que certe ce n’est pas la marque la plus valorisante, la plus enviable..la p’us Tous ce que l’honneur voudra. Mais elle est celle qui me véhicule quasiment tous les jours sans souci majeur, malgré les forts kilométrages de certaines d’entre elles, 240 000 pour une clio, prêt de 300 000 pour une megane, les 200 000 sont dépassés sur le model actuel. Uniquement de pièces d’usures normales à changer.

    Cette marque est et restera polémique chez les français. L’histoire de la marque et de son créateur en sont probablement une raison au delà des aspects de dessins ou de fiabilité souvent évoqués au fil des ans.

    Go poa

    Répondre
    1. Velam

      Erratum: ne pas lire la plus honneur …
      mais la p’us Tous ce que vous voudrez.

      Le correcteur automatique de mon smartphone a trop forcer sur le digerstif ce soir…

  2. Hugo

    Selon rent@car les scénic 4 ont la plage arrière qui casse à force de manipulation, la boîte à gant électrique qui tombe en panne ou qui peut bloquer les jambes si le siège est trop avancé. Les jantes 21 pouces font que le pneu dechausse et l’étroitesse des pneus rend l’auto très souvireuse. Sur la Zoé le prix au quotidien est celui d’une voiture thermique. Sur l’espace 5 il y a eu beaucoup de pannes mécaniques et de problèmes de roues directrices. La twingo sce consomme 10l/100km en moyenne. Je crois que le « Renault c’est d’la merde » est valable. J’ai conduit un scénic 4 dci 130 et c’est aussi mou que lineaire. Rien à voir avec le scénic 2 1.9 dci 120 qui était coupleux, silencieux, souple et puissant avec son turbo à géométrie variable. Bref je préfére les années avantime car Renault avait trouvé sa voie.

    Répondre
  3. Michel Bovani

    Bonjour,
    Dans la gamme actuelle, la Talisman (initiale, tant qu’à faire) : je la trouve très réussie (bémol pour la planche de bord) et très bien placée en prix.
    Avec le droit de tricher apparemment dévolu aux Premiers ministres, sans beaucoup hésiter non plus, la Vel Satis. Avec la motorisation 4 cylindres essence, la plus adaptée aux temps qui courent.

    Répondre
  4. MF67

    Bon sujet !
    Chez Renault, j’ai toujours eu une tendresse particulière pour les hauts de gamme, donc mon choix ira bien sur ici vers l’Espace et surtout vers la Talisman.
    A vrai dire, j’ai même fait acheter à mes parents, il y a plusieurs mois, une Talisman berline toute option, avec le cuir et le bois, TCe 200 et boite EDC. Bien sur, ce n’est pas forcement le meilleur investissement que l’on puisse faire à ce prix, mais je la trouvais très jolie, et bien équipée. En fait, elle me fait penser à la R25 que j’adore, le hayon en moins.
    Et puis, si on met de côté la finition pas toujours au top, elle est pleine de qualités:
    Elle est statutaire (mais pas trop non plus, et c’est une bonne chose) , très confortable et spacieuse, extrêmement maniable en montagne avec le 4Control, et surtout particulièrement sobre en motorisation essence: Sur un trajet ville-autoroute-route et montagne, on ne dépasse à peine les 7l/100 en roulant à une vitesse sympathique. Et sur du long trajet autoroutier, la conso reste aux alentours de 6,5l.
    Son gros défaut, réside quand-même dans l’absence de hayon, d’autant que la ligne s’y prête, qui était quand-même la marque de fabrique de l’ex-Régie, depuis 50 ans, et à laquelle de nombreux clients de la marque sont restés attachés. Renault avait compris l’intérêt de faire des hauts de gamme pratique, utile lorsque l’on va à la campagne le w-e et qu’il faut transporter des objets encombrants… Mais comme cela restait trop franco-français comme approche, était-ce forcément condamné par la nécessité de faire des voitures internationales ? Sûrement. Mais dommage.

    Je ne vois alors en elle finalement, plus la R25, mais la Frégate des 50’s, relatif insuccès, voiture peu performante, mais diablement élégante…et dotée d’une malle !

    Répondre
    1. Pascal DeVillers

      Bonsoir,
      Nostalgie …..
      La FRÉGATE, la première voiture de mon enfance familiale.
      1965 première voiture d’occasion de mes parents couleur gris hirondelles,silouhette très élégante.
      Souvenirs des premiers départs en vacances en voiture , ma madeleine de PROUST.
      Pour moi aussi, c’est ma RENAULT préférée.
      Pascal

  5. Docteur_Oliv

    Puisque plusieurs ont cité le Scenic et en particulier le Long, sachez que ce véhicule a été « designé » par l’équipe de : agneta dahlgren – Directeur Design Gamme M1 – Renault
    Elle est Suédoise et elle a décidé Automobile en voyant le Concept car LAGUNA au Salon de PARIS…

    Répondre
  6. Arnaud T

    Ma préférence irait à la Clio Estate, pratique, aérodynamique, sympathique. J’aime bien les petits breaks et il n’y en a pas beaucoup sur le marché.

    Répondre
  7. Yves

    Ma 1ère Renault était une 4GTL jaune. Ma 2e, une 14GTL bleue (la poire), que j’ai adorée. La dernière, en 1984 je crois, un Espace (un des 1ers arrivés en Suisse). qui était génial ! Toutes choisies d’abord pour leur look. Mais depuis Le Quément et l’actuel designer aux baskettes colorées, je suis désolé mais pas une ne me plaît. Pour moi, le pire est l’Espace. De plus, si il y avait au moins un moteur essence 2 L (Talisman par exemple).

    Répondre
    1. ques

      c’est vrai que l’espace actuel n’est pas très beau mais l’exercice est plus difficile, pour ne pas dire impossible, de faire beau avec un monospace ou un suv qu’avec une berline. Sans forcer, la Talisman, la mégane berline ou la clio enterrent l’espace, le kadjar, le scénic, le koléos.

  8. pcur

    La gamme Renault est probablement la moins dynamique des 3 constructeurs français (actuellement) mais elle n’est pas moins excitante que celle de nombreux autres constructeurs comme Volkswagen Opel Skoda…(j’en oublie certainement)

    Répondre
  9. Stéphane.nc

    Je reviens donc sur mon commentaire suite au reportage de la Mégane RS, ça sent effectivement la renaultphobie dans l’équipe POA.
    Dommage, et je ne dis pas cela parce que je roule en Zoé (la Model X de mes rêves n’est pas dans mes moyens et je ne saurais pas où la garer)
    L’Alliance joue la première place mondiale, a des racines (et encore des usines et des ingénieurs) françaises, et a investi avant les autres (je ne parle pas de ma marque fétiche de Californie) sur l’électrique.
    Et puis si on veut se faire un point Godwin, un fan conséquent d’Audi, Porsche, Volkswagen ne peut qu’aimer Renault…..(je n’ai pas pu résister à un peu de mauvaise foi).

    Répondre
  10. PUAUD

    Bonjour l’équipe POA.
    Je suis « bagnolard » j’ai des préférences pour certaines marques, mais ce n’est pas le sujet.
    La voiture Renault qui me parait être la plus aboutie est la CLIO 4.

    Répondre
  11. Etienne

    Dans la gamme actuelle j aime bien la Talisman Estate (qui a une nouvelle gamme moteur dont le TCE 225cv) et le Grand Scenic (le seul monospace sexy de son segment selon moi).

    J aime bien les Renault (j en ai eu 2) : des voitures sans trop de prétention, pas « m as tu vu », un bon chassis et du confort, le SAV a bonne réputation (qui a dit heureusement ?)…

    Dommage de toujours lire la rengaine habituelle sur Renault.

    Osez donc le meme sujet sur Volkswagen !! Hormis le Touareg III et sa Kolossale finesse, la Golf R…

    Répondre
    1. Fifitroiscentquatre

      On a coutume dorénavant de dire que la Twingo 1 est la dernière vraie « populaire » de Renault.
      Elle a vraiment laissé son empreinte dans l’histoire automobile et dans la vie des gens.
      Je viens d’en acheter une pour mes enfants et je mesure d’avantage le « mythe » naissant qu’elle représente.

  12. Docteur_Oliv

    Mégane 4 RS bien sùr !
    PS : La gamme RENAULT m’a bercée depuis la R16 de 1966,; mon père travaillait chez CHAUSSON !! ce qui m’excuse pour les Siècles des Siècles…
    Ceci étant je bavais devant la 404 du Voisin (Gris Métalisé, Injection Cuir et TO)

    Répondre
  13. Bonnin Christophe

    La gamme Renault ? Vous voulez nous déprimer dés le dimanche matin ?

    J’aurais dit la Renault Alaskan… parce que c’est la moins Renault des Renault. Mais honnêtement, je ne saurai pas quoi faire d’un tel véhicule !

    En regardant de plus près la gamme Renault (triste à mourir), je sauverais de mon coté la Clio Estate. Dans la catégorie des petits Break, il n’y a pas beaucoup d’autre proposition aujourd’hui. Elle n’est pas trop haute. C’est plus pratique pour lui mettre un kayak sur le toit. Dans le configurateur (j’ai poussé l’étude assez loin), avec la finition de base (limited), vous avez intérêt à aimer le rouge… Parce que sinon, ce ne sont que des nuances entre le blanc et le noir. Bref… la déprime continue jusque dans les couleurs, chez Renault !

    Répondre
  14. Learch

    J’ai le losange de la régie dans le sang ! Que voulez-vous, je n’ai pas choisi, j’ai grandi avec mon jouet préféré : la 4L Break de papa qui pourrissait tranquillement au fond du jardin…

    Renault à réparer c’est pénible à en mourir, toujours un truc qui prend la tête… mais avec le recul ces voitures ont un je-ne-sais-quoi de voiture à vivre, elles deviennent attach(i)antes… on retient souvent une Renault dans un coin de sa mémoire… par contre c’est de moins en moins vrai, pourquoi ? Compliqué de répondre…

    Une Renault actuelle ? Megane RS. Jamais essayée…

    En tous cas avec cette vidéo le petit couac du salon de l’auto est oublié 😉 Pourtant vous aviez raison : qu’est-qu’ils étaient moches et stupides les concept-cars Renault 2018 ! Au secours ! Qu’ils fassent sortir Patrick Le Quément de sa retraite, ça sent la pénurie de jus de cerveaux !

    Répondre
    1. Learch

      Van Den Acker fait peut-être plus XXIe siècle mais il fait aussi plus banal… enfin je trouve… les goûts et les couleurs… Je préfère un vrai créateur, même s’il est clivant (cf. la Vel Satis ou la Mégane II)… Imaginez un Bertoni banal… on avance pas avec le tiède, le banal, le mou, le consensuel (en un seul mot, c’est une horreur)…

  15. DavidB

    Bonjour les petites et petits observateurs,
    Pour moi c’est sans aucun doute le choix de madame la ministre et du premier ministre  » l’Espace 5  » en finition initiale Paris.
    Certes, ce véhicule a connu quelques problèmes durant 2 ans mais quelle voiture confortable, un vrai paquebot qui donne envie que la route se termine jamais.

    Répondre
    1. Inigo86

      Surtout pas, les problèmes de jeunesse se sont prolongés encore sur les millésimes 2017!
      A fuir, j’en ai fait les frais.

    2. DavidB

      Bonjour Inigo86,
      Ce n’est pas parce que l’Espace a eu des soucis entre 2015 et 2017 qu’il faut généraliser à tous les Espace sur cette période.
      Je roule en Espace 5 depuis 3 ans et je n’ai jamais eu un seul problème, donc,  » A fuir » me parait un peu exagéré.

  16. Francois

    Bonjour,
    C’est vrai la gamme Renault en ce moment ne me fait pas envie, bons véhicules certainement mais je ne suis plus la cible, pourtant j’en ai eu une bonne douzaine pour des centaines de milliers de kilomètres parcourus avec plus ou moins de bonheur comme pour toutes les marques, allemandes comprises…
    Mon choix serait celui du président, avec le moteur essence le plus puissant ….mais c’est vraiment pour en choisir une …
    Bon dimanche
    Francous

    Répondre
  17. Pascal DeVillers

    Bonjour,
    Dans le gamme RENAUD actuelle , je choisirai une CADILLAC ATALANTE fraîchement pomponner façon DETAILING .
    Non,non,non je ne suis pas hors thème.
    Pascal

    Répondre
  18. Thierry

    Mouaih …. votre mou dubitative à l’annonce du mot Renault dénote un certain manque de tact.
    La gamme n’est peut-être pas exitante, mais les véhicules font le taf aussi bien qu’une marque Allemande, et la réussite commerciale à l’international du losange doit quand même être soulignée.
    Zoë est le choix de la sagesse, son look est sympathique, ses performances suffisantes pour une utilisation quotidienne.

    Répondre
    1. DUTERTRE

      Moi, je roule avec bonheur dans une Mégane TCE 165 EDC version akaju (motorisation dégonflée de la mégane GT). Cette voiture d’une finition très correcte avec sellerie cuir est très douce dans son fonctionnement tout en ayant une réserve de puissance confortable pour les dépassements. Malheureusement, cette version n’a été produite que quelques mois. La norme WLTP et le moteur 1.3 TCE FAP (115, 140 ou 160 CV), produit seulement en boite manuelle pour le moment, ont cannibalisé le 1.6 TCE de la Mégane (disparition de la GT et des clio RS).

  19. chapman

    Je ne voudrais pas paraître lèche cul mais je trouve qu’aujourd’hui et malgré votre visible manque d’attrait pour cette marque, tout le monde a raison. Julien le plus anti Renault fait un excellent choix avec la Zoé, Floriane à raison de choisir l’espace qui, quoi qu’on en dise dégage une certaine prestance, le président, fidèle à son amour des berlines statutaires fait un très bon choix avec la Talisman la plus optionnée et enfin, surprise des surprises, monsieur le Premier ministre m’épate absolument en déclarant sa flamme pour celle que je considère comme un véritable chef d’œuvre dans son genre ;la Twingo1. Je crois que dans cette catégorie (relativement nouvelle puisque inventée par Renault à l’époque) on a jamais fait mieux.
    Félicitation.

    Répondre
    1. SLIMAN.M

      Bonjour P.O.A!
      A force de patience (belle vertu) vus finirez par décrocher un partenariat avec la maison Ricorée et les biscottes Heudebert pour le rendez-vous dominical!

      Pour le sujet du jour je rejoins le PM avec la Twingo (la vraie, l’unique): un vrai couteau suisse de la route!

    2. SIL

      Bonsoir à tous,
      Pour rebondir sur l’aspect design, j’ai adoré l’ère Le Quément pour les prototypes (l’Argos, la Velsatis …),
      Souvent j’ai été déçu par le design de leurs transposition à la série (sauf la Megane 2).
      L’ère actuelle est beaucoup plus consensuelle avec de belles réussites (la Clio est très bien dessiné, je trouve aussi beaucoup d’élégance à l’Espace).
      Les châssis des Renault sont très bons (surtout la gamme RS).
      Marrant: le 1.8 turbo de 225cv de la Talisman, il a presque les mêmes caractéristiques que le 1.8 turbo de 224 cv de mon Audi TT de 2001.
      Mon choix: une Megane RS (même si je regrette l’absence de la 3 portes)
      Fan aussi de la 4L et de la Twingo 1.