La Renault Megane RS est une allumeuse.

Julien et Renaud nous font découvrir la Renault Megane RS 4, la sportive française qui compte ses fans par dizaine de millier. Doté du même moteur que la nouvelle Alpine, nos deux compères la comparent justement à l’Alpine (souvenez vous POA a adoré cette voiture) et ils se posent la question de savoir pourquoi la Megane et une allumeuse et pourquoi elle ne leur fait pas le même effet que l’Alpine.

L’avis des Petits Observateurs !

16 commentaires au sujet de « La Renault Megane RS est une allumeuse. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. JOSEL

    Elle est pas mal cette Mégane même si c’est pas trop mon genre d’auto (faudrais la voir en noire).
    Un des points où je suis d’accord avec l’équipe c’est le coté je vais pas jusqu’au bout… Les commodo parfaitement repris depuis des lustres sur toute la gamme, le bouton stop/start pareil (j’ai le même sur un Captur de location) la console de Scenic… quand on a ce genre de voiture on ne veut pas d’une console de Scenic (surtout à 42 ou 45000 €)
    Autant Renault a toujours fait de bonne sportive avec une définition du sport comme beaucoup aime, un peu too much mais attachant.
    Une autre remarque concernant l’analyse d’air, n’y faites pas attention, si c’est aussi précis qu’un thermomètre de température extérieur on a de la marge, c’est un bon vieux gadget qui essai de faire un effet whouah mais qui fait plouf.
    Je préfère une I30 N par exemple.

    Répondre
  2. ED

    J’ai toujours du mal avec les commentaires bidons de M. ROSBURGER : l’intérieur de la Mégane serait « très moyen » et « peu ergonomique » et on attaque de suite le commodo de la radio qui (pour avoir testé un très grand nombre de voitures) est certainement l’un sinon le plus ergonomique à utiliser sur une voiture. De plus son design à évoluer au fil des années et j’ai envie de dire pourquoi changer un truc qui fonctionne très bien et qui est apprécié des utilisateurs ? Pourquoi vouloir repartir à zéro sur ce genre de chose ? Quel constructeur le fait ? PSA ? non, ils trainent les mêmes commodos depuis le début des années 2000. Les marques Japonnaises alors ? Ce n’est pas le genre, TOYOTA, LEXUS, HONDA… ont encore souvent des boutons de lève-vitres, de poignée de portes et de commodos des années 80 ! Les allemands ? Pas vraiment mieux…
    Bref c’est gratuit car tous les constructeurs le font et pourquoi vouloir repartir à zéro sur ce genre de chose ?
    OK concernant le R-Link RENAULT qui n’est pas au top mais bon ce n’est pas le pire non plus : mon père à une 308 et le système d’infotainement (commun à beaucoup de modèles PSA) est bien moins agréable à utiliser que le R-link de la Mégane !
    Je précise que je ne suis pas spécialement pro-RENAULT mais je n’aime pas la critique pour la critique. D’ailleurs si je devais critiquer RENAULT ça serait concernant le cache moteur : personnellement ça me choque de voir cette usine à gaz avec des fils de tous les côtés. On ne voit d’ailleurs pas le moteur, il est recouvert par tout un tas de tuyaux en tous genres. Pour le coup, ça ne fait pas sérieux et j’aurais préféré qu’ils cachent la misère.
    Enfin concernant la conso elle est à relativiser car si vous l’avez conduit comme durant l’essai pendant 3 jours, ça ne m’étonnes pas vraiment.

    Répondre
    1. Etienne

      J ai le meme avis sur la commande de la radio derrière le volant : j ai toujours trouve ca tres pratique, bien plus que sur les branches du volant qui deviennent surchagees…le pire etant les commandes sensitives sur les branches du volant.

  3. Dav

    Possesseur d’une Alfa Giulia Veloce 280 cv, je trouve cette rs sympa mais effectivement un peu too much.
    Je préfère de loin la classe de l’alfa avec une puissance équivalente, un poids légèrement supérieur mais une transmission aux roues arrière avec le système Q4 en cas de perte d’adhérence…. Une sportive aux roues avant motrices a forcément un comportement moins sympathique. Je m’étonne que l’on ne parle pas plus de cette fabuleuse voiture. A quand un essai par le président??

    Répondre
    1. Philippe

      Si seulement ils avaient pas mis le malus a 7000 euros cela aurait été ma prochaine en bleu misano. Mais bon je vais pas filer a l état 7000 euros. Donc ça sera une sport édition a 200 ch

  4. Etienne

    Bravo a Renault de continuer a faire des Renault Sport !!

    Il faut vite se dépêcher de l acheter car avec la bareme du bonus malus 2019, le malus a baisse…depuis le 22 octobre on sait que l Etat francais a revu le bareme du bonus malus pour tenir compte du WLTP, et que le SIV retient le NEDC correle jusque fin 2019. Suggestion pour POA : refaites une video sur ce sujet ca serait intéressant !!

    Quelques remarques sur votre essai :
    – vous aviez un chassis normal ou le CUP avec le différentiel ? Ca peut expliquer votre etonnement sur la motricite, ca reste une traction…
    – vous n avez pas beaucoup exploiter le 4 Control. C est LE point fort de la voiture, son principal interet pour moi. J ai eu une Laguna 4C et c etait fantastique.
    – les poks poks a l echappement…que c est chiant pour les pietons…on avait les scoot qui braillaient, maintenant on a les kekes en Mini Cooper S ou JCW qui font du bruit en ville…certains constructeurs proposent d actionner ou non le clapet d ailleurs.
    – comme Julien, pas tres fan de cette tablette qui centralise presque toutes les commandes…

    Le titre de la video convient bien a cette Megane bodybuildee et presque suggestive avec ces hanches généreuses !!

    Répondre
  5. Nabuchodonosor

    Au risque de me répéter je goute peu au losange et vos sanglots longs n’y pourront rien changer.
    Quand ça veut pas, ça veut pas et ma mauvaise foi n’a en la matière aucune limite.
    Expliquez-moi comment l’on peut emballer une allumeuse en lui portant autant de soins dans le détail et laisser poindre cependant autour des projecteurs additionnels à damier, de part et d’autre de cette lame censée fendre le vent, un faux semblant de treillis en mauvais plastique noir à peine ébarbé ? A son corps défendant, Renault n’a pas l’exclusivité de cette négligence… Et j’ai des noms.
    Nabu
    Qui à défaut d’avoir un avis sur tout aime surtout avoir un avis.
    🙂

    Répondre
  6. Fabrizio

    Bravo à Renault, marque généraliste, de tj continuer à produire ce jouet.

    Par contre, avec les
    .Honda Civic Type R
    .Seat Leon Cupra R
    La megane RS aura bien du mal à convaincre cette fois-ci

    Un coup de fatigue?

    Répondre
  7. Francois

    Bonjour,
    Des qualités indéniables sous une robe pas très classe et un intérieur quelconque…mais pas de quoi refroidir tous les inconditionnels de la RS.
    C’est une très bonne auto sans doute moins polyvalente qu’une 308GTI mais très efficace dans son domaine de prédilection qu’est le circuit.
    Reste ses excès de boisson et son malus qui entachent un tarif déjà coquet….mais quand on aime…
    Très bon reportage de POA presque trop
    sérieux….c’est loin du RAM et le grand délire…
    Francois

    Répondre
  8. Philippe

    Je pense que le bruit dans l habitacle ne vient pas de l échappement mais du production sonore par les enceintes. Chose très habituelle dans les sportives maintenant au grand regret. On s amuse a l intérieur et on ne fait pas de bruit a l extérieur.

    Répondre
  9. Stéphane.nc

    Juste un mot pour saluer un -rarissime- essai d’une Renault (et pas n’importe laquelle) chez POA.
    Vous n’êtes donc pas losangeophobes, et « vendus » à PSA & VAG 😉

    Répondre
  10. MF67

    J’adore cette voiture ! Mais je ne suis pas forcément objectif, car j’éprouve une certaine sympathie pour Renault… Pourtant ce n’est pas forcement mon type de voitures, ayant une appétence particulière pour les grandes berlines.
    Deux-trois détails que j’aime bien:
    D’abord, la couleur, très 70’s, et qui tranche bien avec le nuancier automobile actuel . Ensuite les petits feux en forme de damier, vraiment bien trouvés ! Enfin, le bruit, quand-même assez enivrant.

    Par contre la conso est effectivement assez importante ! Sur une ancienne ça ne me gène pas, mais sur une moderne c’est quand-même important.

    Sinon, comme c’est une Renault, on retrouve toujours plein de pièces communes à toute la gamme : c’est fou, à quelques détails près j’ai l’impression de retrouver la planche de bord de la Talisman familiale, cuir et (faux) bois en moins évidement.

    Pour mettre à jour le R-Link, je crois qu’il faut télécharger la MAJ sur internet, puis passer par le port USB de la voiture pour l’installer, mais j’avoue ne pas être très « geek ».

    Enfin, c’est vrai que la fonction d’analyse de l’air fait peur, même une fois en dehors des villes, l’air apparait pollué… Compensation, il y a une fonction qui diffuse un léger parfum désodorisant, lorsque les vilaines, et malheureusement nocives, vapeurs de diesel (ou d’essence) se font trop sentir…

    Répondre
  11. chapman

    Pour commencer, je ne comprends pas pourquoi on s’acharne à critiquer Renault pour son gros logo. Même si je ne suis pas fan, ils ne sont pas seuls sur ce créneau.
    Mon fils possédant une « RS » je sais l’excellence du châssis caché derrière un look un peu voyant (aujourd’hui plus qu’hier).
    Reste que la mode sport va être de plus en plus difficile à assumer dans les années à venir.
    Pour finir avec l’intérieur, à part les sièges et peut être le volant, je ne me trouve pas très sportif. L’écran fait berline bourgeoise. Il me manque la théorie de boutons et de petits cadrans Jaeger genre 8 Gord….

    Répondre
    1. Maxime de Nice

      POA en vadrouille chez moi dans les Alpes-Maritimes, POA en balade sur mes terres familiales de Méry-sur-Oise… Un de ces jours on va finir par se croiser, Président !

      Encore une fois, merci pour ce sympathique essai et ces belles images.

      Je ferais volontiers le parallèle entre la Clio V6 que l’on aperçoit au début et cette nouvelle Mégane RS. Ça fait maintenant un paquet d’années que Renault se lâche sur ses sportives à grands coups de couleurs flashy, ailes hypertrophiées, diffuseurs XXL et j’en passe. Si ça continue de marcher si bien, c’est probablement parce que le ramage est à hauteur du plumage ; nos amis Anglais qui s’arrachent les « Renault Sport » ne s’y trompent d’ailleurs pas. Je tire mon chapeau au généraliste Renault (qui a bien raison d’être si fier de son identité) qui continue à entretenir la flamme de la passion automobile en cette triste époque répressive et liberticide. Soyons fiers d’être déraisonnables !