Dodge Ram Super Sport 2019 : à consommer avec modération

Le quatuor POA essaye le nouveau Pick Up Ram Super Sport 2019 en compagnie de Jordan, un petit observateur fan de voitures américaines.

L’avis des Petits Observateurs !

26 commentaires au sujet de « Dodge Ram Super Sport 2019 : à consommer avec modération »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Etienne

    Merci pour cette prise en main du Ram !! Quel véhicule !!
    Cette voiture se resume a la mine heureuse du President au volant : le sourire, le coude a la portiere, la générosité, le bruit d un moteur essence sympa…
    Je ne suis pas client ni specialement fan de l american way of life mais ce véhicule m attire de la sympathie, j ai envie de m arreter pour le regarder dans la rue, comme je le fais quand je vois une Mustang, une Sub XV ou une Alfa Giulia, une MX5 (je cite des vehicules qui n ont pas de points communs, j en ai conscience).
    J ai un peu regarde les annonces d American Car City, ca reste tout de meme cher et exclusif en Europe alors que ca doit etre beaucoup moins cher aux US vu sa diffusion.

    Répondre
  2. Arnaud T

    Jolie brouette et chouette essai. Le pick-up a un côté sympa bien à part, dommage qu’il n’en existe pas (plus) à une taille raisonnable. La Peugeot 404 avec sa bâche, c’était quand-même quelque chose. Et puis celle-là, au moins, on pouvait la garer sur la place du village en face du bistrot.

    Répondre
  3. Philippe

    Voilà deux ans que je roule en Ram après de nombreuses sportive, souhaitant calmer le jeu sur la route et m’étant tourné vers les anciennes pour la « conduite sportive ».
    Cette voiture ou petit camion est une révélation. Je vais le garder encore longtemps ou reprendre un nouveau modèle mais c’est une des meilleurs caisse que j’ai eu. A l’avant, une berline très confortable (surtout en suspension pneumatique) loin des Pick-up européen, tape cul, avec tout le confort, sono, GPS, siège chauffant et ventilé, etc….. A l’arrière, un utilitaire qui ne renonce devant rien, et dessous, un 4X4 qui passe bien en montagne.
    Au registre des défauts, on a bien sûr le gabarit et la consommation……mais finalement même pas tant que ça. Le gabarit, c’est aussi large qu’une Panamera qui ne choque personne et aussi haut (moins en fait avec la suspension pneumatique qui permet de le baisser et d’accéder aux parking sous-terrain) qu’un Range. Le vrai problème, cet l’empattement qui fait que les petites rues et les parkings étriqués ne sont vraiment pas son kif, mais le but n’est pas d’aller en ville avec, bien que cela reste possible si besoin. Pour ce qui est de la conso, je suis à 14l sur 50000km. En comparaison, j’ai eu un X5 diesel qui faisait 12l dans les même conditions, donc pas si délirant au vu du bestiaux et des ses performances très au dessus. Alors bien sur, la tenue de route et le freinage sont moyens, mais pareil, c’est l’esprit Harley Davidson: on roule et on enroule sans rouler comme un fou.

    Bref que du bonheur. Merci POA d’avoir osé et laissé l’habituel refrain politiquement correct de coté.

    Répondre
  4. Franck

    Belle bête ce Ram, absolument bien calibré pour les states et leur mode de vie. Grâce a POA on goute un peu aux cultures et aux modes de vie différents de la notre qui engendrent ces véhicules vraiment amusant a découvrir sans idée préconçue et dans la bonne humeur.
    Merci a toute l’équipe, vous êtes formidables et avec vous on partage cette amour de la bagnole sous toutes ses formes

    Répondre
  5. Georges Piat

    On a pas les routes, on a pas les parkings… Mais ça fait « Bonanza » ou « Sam Cade », c’est sûr (pour ceux qui ont connu la télé en noit et blanc).

    Répondre
  6. Theodoric

    Pourquoi râler contre cette jolie pastille d’insouciance ? Je roule en électrique et je me sens très écolo, mais j’ai eu du plaisir à regarder ça – la dimension humaine, les fantasmes, assumés pour quelques minutes, la sympathie qui émane du groupe, n’y sont pas pour rien.

    Répondre
    1. Frédéric à Montréal

      Mon intervention manquait peut-être de nuance…
      Bien sûr que je suis ravi de voir Renaud et sa bande qui s’amusent.
      Mais au-delà de ça, on voit bien sur le parking, des dizaines, voire des centaines de ces pickups qui, si je comprends bien, ne sont pas touchés par le malus… N’est-ce pas scandaleux?
      Je vis à Montréal, je viens très souvent en France et je passe souvent aux États-Unis…
      Il faut comprendre que le gros pickup est devenu le véhicule le plus vendu en Amérique du Nord (un peu moins au Québec où l’essence coûte plus cher qu’ailleurs en Amérique du Nord, du coup les gens ont des véhicules moins énergivores) et que, non seulement il est toujours plus gros, mais il n’est plus réservé aux bûcherons et aux exploitants de ranch. Il pullule en banlieue et dans les embouteillages.
      Et voir que ce «mode de vie à l’américaine» menace de se propager en France, ça ne fait mal. C’est grand, c’est gros, c’est puissant, c’est imposant… et c’est du gaspillage.
      De toute manière, c’est Julien qui a tout compris : tu t’achètes un véhicule comme ça, et en un an, tu as pris 10 kilos!!!

    2. Renaud Roubaudi

      American Car vend environ 300 Dodge Ram par an en France. A plus de 80 000 euros cela restera un marché de niche d’autant plus que la niche fiscale va disparaitre.

  7. Francois

    Bonjour,
    Cette mini présentation d’un des mythes automobiles américain est un moment très sympathique typique de POA. Ce n’est jamais inintéressant quelques soient les véhicules ou les sujets abordés. Peu importe si certains ne sont pas ma tasse de thé ou ne correspondent pas a mes critères, ça donne justement l’opportunité d’échanger sur les sujets.
    Merci POA pour toute cette fraicheur spontané dans un monde que beaucoup cherche a noircir a outrances..
    François
    PS: Toujours de bonnes musiques pour accompagner les reportages, est ce possible de mentionner les crédits en fin de reportages ?

    Répondre
  8. Huiledecannes

    Merci Renaud d’être aussi ouvert d’esprit ! Le Ram cela ne laisse personne indifférent, on aime ou on déteste, mais quel gueule !
    De retour de vacances au Canada, à mon grand étonnement mon assoce, me dit ;
    « T’as vu les pick-up à Montréal ? » c’est trop beau, et c’est finalement pas si cher, on change les Berlingo ?
    Je me prends la tête dans les mains, j’imagine nos 4 Ram avec les logos de notre société blanc sur fond noir, la benne pour transporter nos ouvrages, les gosses le week-end…
    P…. c’est trop bon !
    Et quelques secondes après…
    T’imagines récupérer un chèque de 1000 balles chez un client avec un truc pareil ?
    La conso ça dit quoi ?
    Il rentre même pas dans mon garage perso…

    Bon allez fin du délire retour à la case départ, bah c’est bien aussi le berlingo…

    Répondre
  9. Thierry

    Mouaih bof … les USA s’ils m’ont un peu fait rêver du temps de Mannix et autres séries comme Dallas, les temps ont bien changé, racisme et extrémisme me donneraient plus envie de pleurer aujourd’hui.
    Cette auto est le parfait reflet de la démesure d’un peuple qui n’a rien compris au chemin à parcourir pour sauver notre planète.
    Bien content de savoir que le gouvernement va poser ses yeux sur ces pickups qui étrangement échappaient au malus écologique depuis trop longtemps au travers de failles administratives.
    Mais au delà de ce qu’elle pose comme questions, votre vidéo permet d’ouvrir les yeux.
    Floriane il faudra nous expliquer comment avec de tels talons vous arrivez à conduire !

    Répondre
  10. Emmanuel BREMOND

    Pourquoi à consommer avec modération ! Chez nous en Nouvelle-Calédonie il est bien utile pour tracter les vans des chevaux, pour tracter le bateau etc, c’est pas une électrique qui le ferait …Ram, F150, Raptor.. et le 4X4 sont presque une obligation. Pour nous… ah oui je roule en Mazda CX-3 4X4 2.0 auto

    Répondre
    1. PhareOuest

      C’est vrai, pourquoi consommer avec modération, et penser aux générations futures….Après moi le déluge!!!!!
      Le pouvoir de traction d’un moteur électrique qui délivre un couple maximal quel que soit le régime, avec une puissance plus linéaire et disponible à tout moment (pour un moteur à explosion, le couple augmente progressivement avec le régime jusqu’à un niveau maximal.)

    2. Willyb94

      @PhareOuest : Un moteur électrique a certes un régime de fonctionnement assez intéressant mais l’autonomie des batteries qui l’alimente sera limitée en cas de traction de lourdes charges. Il faudrait une densité de batteries importante donc du poids en plus à trainer (à l’heure actuelle).
      L’arrivée du graphène dans les cellules au niveau industriel pourrait solutionner le problème d’autonomie avec les modules électriques en marche (clim, sièges chauffants, radio, …).
      Mais sans une infrastructure de charge digne de ce nom, l’électrique ne décollera pas.

  11. Vince

    Vive la bagnole sous toutes ses formes et merci à toute l’Équipe de POA pour Votre générosité et votre passion! Arrêtons de nous faire culpabiliser sans cesse! Oui, notre façon de vivre va changer ( mais pour l’instant c’est plus de taxes pour moins de liberté!). Et ce n’est pas parce qu’on mange des brocolis tous les jours qu’on ne peut pas s’octrôyer un bon milkshake de temps en temps! Ça s’appelle le plaisir ou la gourmandise! Go POA and have fun!

    Répondre
  12. Frédéric à Montréal

    Me voilà abasourdi, interloqué, consterné, attristé, déprimé.
    Horrifié.
    Encore abonné, mais de justesse!
    Comment être en pâmoison devant une grosse m…. comme ça. Et surtout devant tout ce qu’elle représente.
    Désolé, je n’arrive pas à prendre ça à la légêre! N’oubliez pas qu’il s’en vend des millions par an… à la «campagne»…

    Répondre
    1. Philippe

      Franchement je suis pas client. Mais ça donne envie d essayer pour comprendre, pour voir la démesure. C’est un peu comme las vegas. Je préfère mon père village français dans l Oise mais j ai envie d’y aller pour voir. C’est bagnole c est le las vegas de l automobile : c’est toute la démesure, la puissance du pays qui parle. Et si la bas ils ont tous ça c est dans les campagnes car dans les grosses zones urbaines je ne suis pas sûr.
      En tout cas cette voiture est plus folle, plus passionnelle que le parpaing sans charisme de chez BMW essayé l autre jour. Désolé d’en remettre une couche.

    2. Thierry

      POA comme On n’est pas couché, Melanchon, ou TPMP a compris que pour exister encore plus puissamment dans les médias, il fallait jouer du buzz auprès de ses abonnés ???
      Frederic de Montréal vous êtes aux premières loges pour nous parler de ce type d’autos et de cette démesure US ? Le Canada n’a pas les mêmes standards de consommation ?

  13. Fabien

    Toujours impressionnant ces trucks. On n’est pas dans la même classe qu’un Duster pickup. 
    Pour ma part, le F150 Raptor me fait plus rêver!!! Dommage que ce genre de véhicule soit impraticable dans nos villes. (et de tous façons bientôt interdit)

    Répondre
  14. Grégoire

    Hoooooo la bête des grands espaces, le bison domestiqué, la machine à sortir avec les amis et amies, l’engin qui monte en haut de tout là haut pour se poser cuire des steak sur un bbq avec quelques bières, j’arrête là…

    En rouge grenat/cerise métallisé il est à 100% dans son rôle, il ne lui manque que la calandre chromée, visible dans les vidéos du constructeur.
    Bien sur cela consomme, ce n’est pas pour la ville et pas dans les standards européens, mais c’est normal, c’est pour les grands espaces d’Amérique du nord et du sud.

    En ce qui concerne la vidéo, de grands enfants devant un jouet au pied du sapin, merveilleux 🙂
    Pour connaitre un peu l’esprit des américaines, celui ci transparaît totalement dans votre vidéo, encore un beau tour de force de poa, merci à vous.

    Répondre
  15. chapman

    Ah, Je vous préviens qu’on a la puissance de feu d’un croiseur et des flingues de concours.
    L’Amérique, l’Amérique, si c’est un rêve, je le saurai.
    Bon, maintenant il y a Trump mais bon, visiblement c’est encore un rêve.
    Merci pour ce bon moment en votre rigolarde compagnie.

    Répondre
  16. Miata-Boy

    Mais quel rêve ! Au volant d’un RAM, envie de désert, de grands espaces, de canyons, etc. Les USA m’enivreront toujours ! A leur image, cette voiture est vraiment terrible.

    Et comme, oui, le bagnolard aime tout, GO POA !

    Répondre