Débrief sur le Mondial 2018 : Vos questions / nos réponses

⏰La rediffusion du 8 octobre Live Débrief du Mondial avec l’équipe POA sur youtube.  2018🖐️

L’avis des Petits Observateurs !

16 commentaires au sujet de « Débrief sur le Mondial 2018 : Vos questions / nos réponses »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pascal DeVillers

    Bonjour Monsieur ROUBEAUDI,
    Vous est il possible de nous donner les références du livre dont vous nous conseiller la lecture.
    Merci.
    Pascal

    Répondre
  2. aimelauto

    la fin des salons automobiles ???
    Paris a été dans un déclin logique : …. tres peu attractif d’année en année, de moins en moins de marques présentes, peu de nouveautés francaises (un comble pour un Salon national), et vous avez la recette de l’indifférence face à cette exposition.
    Face à l’ère de la numérisation qui dessert ces grands shows , il ne m’etonnera pas que dans la decennie à venir, seuls subsiste un Salon par continent et pour l’Europe , Genève à toutes ses chances car elle n’a pas de constructeur nationaux et permet donc une juste équité entre tous ! ….. sans compter une réputation mondiale, des presentation de marques et modeles « qui font réver »(on est loin des Citroen ou Peugeot fades et populaires) ou de préparateurs de haut niveau que l’on voit rarement ailleurs !
    à vérifier dans quelques années ???

    Répondre
  3. 24heures (X350)

    Un Mondial très décevant, pauvre en nouveautés et en choses intéressantes à voir.
    Un Hall 1 où il ne reste plus que les marques françaises et Ferrari comme exposants « historiques » (le cas Suzuki est un peu à part), entourés de KIa, Hyundai, Isuzu venus du défunt (pour l’auto) Hall 3, avec en prime une improbable marque vietnamienne sortie de nulle part et différents micro-stands dignes de la Foire de Paris, sans parler du « stand parking » en bout de Hall négocié avec des Concessions (pas que?) parisiennes pour essayer de pallier l’absence des marques haut de gamme…
    Quand on a connu le Hall 1 des grandes années (90’s, 2000’s, 2010’s jusque 2014 inclus), c’est vraiment la misère…
    2 autres Halls pour les autres marques et c’est tout.
    En semaine et hors affluence max, on fait le tour de tout ça en 2 heures.
    Quand on a connu le Mondial des grandes années (cf plus haut), pour lequel il fallait la journée pour visiter ses au moins 5 Halls (1 / 3 / 4 / 5.1 / 5.2) sans parler des halls annexes, c’est vraiment la misère…
    Aucune animation nulle part, aucune joie, des stands (quasiment tous) sans âme (à part Citroën, merci Renaud…)
    Quand on a connu l’ambiance du Mondial des grandes années, etc. etc.
    Il ne faut pas se voiler la face, à commencer par celle de Jean-Claude Girot, ça ne sent vraiment pas bon et ça rend d’ores et déjà le Mondial 2020 périlleux.
    1ère fois depuis plus de 20 ans que je ne conseillerais pas la visite aux proches et amis qui me demanderaient, sauf s’ils n’ont rien de mieux à faire pour occuper leur journée (enfin, 1/2 journée)
    Entre les SUV, la voiture électrique, la voiture autonome, et ce Mondial raté, je trouve décidément le contexte automobile bien peu réjouissant.

    Répondre
  4. Nabuchodonosor

    Il y aurait bien quelques autos pour me plaire dans ce Mondial…
    Mais pour ce faire, tous comptes faits, il me faudrait gagner à un Mondial du Loto.
    😉

    Répondre
  5. Francois

    Bonjour,
    Merci POA, grace a vous j’ai parcouru le mondial avec plaisir moi qui avait décidé de plus y mettre les pieds car les contraintes gâchaient toute cette agréable visite ( transport, ambiance etc…) et comme vous nous avez offert la majorité des véhicules que j’aurais certainement été voir, avec en plus tout l’esprit POA alors comment ne pas être satisfait, Tres beau travail !

    Globalement je rejoins le Président pour ses commentaires, analyses et synthèses qu’il énonce avec un recul bienvenu dans le contexte actuel de fortes agitations pas toujours très cohérentes…et sans lendemain pour certaines. Tous les 25/30 ans on nous annonce la mort de notre chère bagnole…depuis les années 50 j’ai vu une évolution constante mais jamais une révolution….la bagnole est intimement liée a la vie de notre société… il y a les idées qui font rêver …et le pragmatisme de la réalité…
    J’aime l’enthousiasme du Premier Ministre qui déborde d’énergie et est parfois trop partial jusqu’à nous affirmer un certain nombre de contre vérités très amusantes….en reprenant le contenu de communicants très discutable…Mais c’est toujours un plaisir d’avoir ses commentaires dictés par son sens aigu du détail et de la vraie qualité.

    Ceci dit concernant les marques Françaises, on voit que Peugeot se montre a la hauteur techniquement avec ce plus de la séduction très travaillé.
    Citroen retrouve enfin une identité avec une cohérence de produits, on attend avec impatience LA grande routière…sera t elle a la hauteur des espoirs..?
    DS ose et commence a proposer des véhicules qui peuvent tout a fait être une alternative aux prémiums classiques….il manque encore une ou deux berlines au top…mais la route sera encore bien longue avant d’être reconnu…
    Pour Renault ça pourrait être intéressant mais je rejoins le président dans ses commentaires…C’est d’ailleurs pareil sur le terrain….et je n’achèterai pas de Zoé puisqu’impossible a essayer…
    Ce qui a de bien avec la bagnole c’est les discussions sans fin a tous niveaux que l’on peut avoir…
    François

    Répondre
  6. Steven

    Depuis tout jeune je suis fan de nouvelles technos, et depuis tout jeune je suis fan d’automobile. Aujourd’hui nous arrivons à un point ou ces deux passions sont devenue quasi indissociables, pour mon plus grand bonheur?… bin peut être pas tant que ça. Evidemment lors de l’achat d’une prochaine voiture à usage quotidien, je ferais en sorte qu’elle ai les meilleurs équipements techs. Mais mon âme de bagnolard est un petit peu en berne. Lors de tous vos sujets sur le mondial, qui sont très bons, vous avez parlé beaucoup d’écrans et de style ( certes il est difficile de parler moteur et conduite sans les essayer) , j’ai d’ailleurs senti le Président un petit peu décontenancé devant tout ce déballage d’ordinateur sur roues. Mais j’ai trouvé que la Passion était absente, je n’ai pas ressenti de vibration, pas de Whaou!!… Sauf lors de quelques rares exceptions chez Ferrari ou Porsche avec le speedster.
    Pour résumé j’adorerai monter dans une model 3 pour l’essayer et « jouer » avec tous ses boutons. Je prendrai une BMW ou une Volvo pour le quotidien et avoir le meilleur des deux mondes, mais j’achèterai en plus (sans parler de limite de moyen bien sûr) La Porsche ou une des Ferraris Icona ( Ha mince il n’y en plus… tant pis) ou plus raisonnablement une Alpine.
    Mon plaisir de conduire ne passera jamais par les écrans mais via le volant que je maitriserai moi même, par cette sensation de sentir la résistance de la gomme sur la route et de devoir réagir en fonction. De sentir un moteur qui vous porte et qui vous fais vibrer, bref de sentir que l’on fait parti de cette voiture et pas que l’on est juste ses passagers.
    Je sais qu’on arrête pas le progrès, et dieu sais que j’adore le progrès, mais la passion sera toujours là.

    Merci POA

    Répondre
  7. Bonnin Christophe

    Quand j’étais petit, je passais des heures à lire des magazines auto, à observer les voitures passer devant la fenêtre de ma chambre qui donnait sur un carrefour avec beaucoup de circulations (quelle chance… aucun de mes frères n’avaient voulu de cette chambre à cause de cela, la seule chambre coté rue de la maison), à observer les voitures stationnés sur mon passage du chemin de l’école… etc.

    Et vous savez quoi… depuis que je regarde POA, j’ai enfin l’impression d’être quelqu’un de… normal !

    Merci, POA, vous êtes « terrific » !

    Répondre
  8. Marc B

    La voiture est un révélateur humain. Nous sommes tous différents et ce que j’adore dans le pitch POA c’est la partie « les gens »…
    -Cédric a résilié son contrat premium avec Audi et a signé avec la secte Elon Musk (on sent l’admiration à chaque fois qu’il parle de Tesla à un tel point que la marque Tesla ou même la bagnole est déjà loin mais je ne suis pas objectif, je ne peux que me féliciter de l’audace et de l’énergie déployer par ce bonhomme mais les Model S, X ou 3 ne me séduisent pas)
    -Renaud aime aller un peu à contre courant, parfois vers le passé, le vintage est tendance actuellement mais on sent chez lui qu’il ne suit pas la tendance, il aime l’odeur de l’huile
    -Julien a encore des goûts un peu différents… »small is beautiful and geek forever… »

    S’il vous plaît, ne perdez pas cette ouverture, ces complémentarités, cultivez-les, l’important c’est la contradiction, le paradoxe…bref les débats…

    Ce qui me passionne c’est l’émotion…elle naît de la transition d’un état vers un autre. La grande question c’est la capacité de chacun à passer d’un univers à l’autre pour vivre ces émotions…La théorie des multivers s’applique-t-elle à l’automobile ? Est-ce que Cédric tomberait amoureux demain d’une 205 junior ? Est-ce que Renaud arrivera à avoir le coeur qui bat plus fort en découvrant un nouveau menu dans l’écran principal permettant enfin d’allumer la veilleuse pour les enfants à l’arrière ? Est-ce que Julien assumera son envie enfouie dans son inconscient de vivre au quotidien avec un gros pickup américain à Paris ?
    Est-ce que Floriane assumera de rouler en Porsche Boxster décapoté dans les bouchons ?
    Je me délecte encore des paroles de M. Vergès décrivant la voute céleste vue d’un cabriolet en avouant vivre l’enfer 80% du temps dans sa boite de conserve, aimer l’automobile c’est accepter les problèmes qu’elle pose au quotidien ou dans la durée, c’est ça qui est passionnant, aucune n’est parfaite…cela nous fait un point commun !

    Marc

    Répondre
  9. MF67

    Bon débrief !

    De ce mondial, je retiens la belle performance de Peugeot ! Mais aussi la tendance vers une voiture plus propre et de plus en plus autonome : Une transition presque historique en somme. Enfin, je retiens la déception du PM face à la nouvelle A1.

    Mais je vous trouve un peu sévère avec Renault, peut être aussi parce que je suis attaché à cette marque, ce qui n’est pas forcément une preuve d’objectivité de ma part je l’avoue. Leurs concepts sont loin d’être moches, et la Talisman est loin d’être une mauvaise auto, il suffit de voir l’essai réalisé par le Président en 2015.
    D’ailleurs, petit point historique, puisque Monsieur le PM parle, peut être à raison, de « Métro » en décrivant les concepts au losange: Si Renault était connu comme fabricant de matériel ferroviaire avant-guerre, la Régie a fabriqué en 1955, une trentaine de voitures sur pneumatique destinées à la ligne 11 de la RATP, selon une technique inédite et aujourd’hui largement diffusée à travers le monde.

    En tous cas, un grand merci à toute l’équipe pour nous avoir fait vivre en direct et de la meilleure des façons, ce cru 2018 du Salon de l’Auto !

    Répondre
  10. caffellatte

    Vous avez été un peu timides sur la DS3…plutôt que de donner l’impression de ne pas vouloir trop en parler et de vouloir passer a travers les gouttes en changeant vite de sujet, vous auriez mieux fait (a mon sens) de mettre les pieds dans le plat de le début et « vider la question » comme disait le Général, ça ne vous aurais pas empêché de rester optimistes légers sur la critique (mêmesi juste pour la forme). Là vous donnez clairement l’impression d’avoir eu peur de vous fâcher avec DS. En particulier, il aurait été intéressant (enfin moi je l’attendais) d’avoir un avis détaillé de Freour sur la finition, et l’avis de Ribaudi une fois les tarifs dévoilés, car il pensait que ça couterait dans les 20000€ et c’est plutôt dans les 30000€

    Répondre
    1. Thierry

      Tout à fait de cet avis ! Je me suis dit, tiens on se croirait avec le présentateur d’une certaine chaîne de télévision qui passe sont temps à encenser Audi ! Faut dire que dès qu’un beau road trip se présente, c’est en Audi qu’il le fait … non pas bien de préserver à outrance vos arrières.