BMW X2 : pas si marketing que ça !

Découvrez la BMW X2 du petit observateur Thomas . Si vous aussi vous avez une voiture, moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à ParisPour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à : lequipe@poa.tv Si votre voiture retient notre attention, vous aurez 15 mn pour nous convaincre que c’est la plus belle et le tout sera diffusé sur POA.

L’avis des Petits Observateurs !

32 commentaires au sujet de « BMW X2 : pas si marketing que ça ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nabuchodonosor

    Interlude :
    @Thomas (à prendre au second degré svp).

    Qu’y-a-t-il de plus croquant à écouter que le voisin de François-Louis Cailler ramener sa praline lorsqu’il associe le dessin de la jante de son char (au confort spartiate donc), au casque de Léonidas ?

    Toute la cour francophone, d’Anne d’Autriche à Marie-Antoinette en passant par Madame de Sévigné, se délecterait du sujet non sans gourmandise surtout s’il était servi au cours d’un Café-Garage; A s’en lécher Vaudois je vous dis, pardon, les doigts !

    A propos c’est l’histoire d’un célèbre membre de la confrérie des pirates d’Ouchy qui part en croisière à Marseille et demande au chauffeur du Ferry-Boat :
    « Avez-vous déjà eu en mer des Vaudois ? ».

    Et le chauffeur de rétorquer :
    « Peuchère oui ça arrive… Quand il n’y a plus de papier… »

    Fin de l’interlude (reprise des hostilités).
    🙂

    Répondre
    1. Maître Folace

      Attention, n’oubliez pas de causer bagnole.
      Si le modérateur vous coupe la ligne vous pourriez vous en mordre les doigts…
      🙂

  2. Arnaud T

    Je ne suis pas très attiré par BMW et encore moins par les SUV et cette X2 me laissait jusqu’ici indifférent, mais Thomas en parle très bien. J’ai l’impression de mieux comprendre cette voiture et le plaisir que l’on peut éprouver à bord. J’aime bien le contraste entre le noir et l’orange à l’intérieur. Dans une petite famille, cette auto doit faire plaisir à tout le monde. Il n’y a pas grand rapport entre une X2 et une Panda, mais les architectes du mercredi sont décidément intéressants sur POA. Comme dirait l’autre, c’est un métier.

    Répondre
  3. Jean-nicolas

    J’avoue que la teneur des commentaires me laisse dubitatif.

    Oui la Giulia est magnifique et son architecture tant intérieure qu’extérieure, de même que le Stelvio d’ailleurs… Mais de façon tres objective et après avoir essayé l’une et l’autre et en essence qui plus est (le 2.0 200 et le 2.0 280 ) force est de constater que si sa conduite est enthousiasmante tout l’infotainment est daté… heureusement que l’apple CarPlay est maintenant arrive sur le système parce que sinon à ce niveau de prix ( rappelons que l’on parle tout de même de près de 55k€ en moyenne ….) c’est presque inadmissible.

    Pour la DS5 je rejoins votre avis, ainsi que celui de notre président avec la CT6, ou la Volvo V60 j’aime les propositions différentes sur le marché et surtout les berlines et les breaks tellement plus élégantes que les SUV.

    Maintenant force est de constater que le marché va à contre courant de ces idées… il suffit de voir le nombre de véhicules du trio allemand sur nos routes. Pourtant je ne peux pas jeter la pierre à tous ces propriétaires… moi le premier car oui je roule en allemande ( en série 3 Touring de dernière génération ). En effet oui Thomas a raison mes commodos font « lourds » et qualitatifs de même que mes plastics. Ce que je n’ai pas ressenti dans les alfas pourtant vendues le même prix.

    Enfin je le rejoins sur sa remarque concernant les Bmw et je vois encore celle du premier ministre lors de l’essai du nouveau X3 «  une’ Bmw prends possession de vous, au volant vous ne pouvez pas conduire cool ».
    Sous entendu la conduite d’une Bmw ne s’apparente à nulle autre.

    Je précise que j’ai quand même eu respectivement une Ford mondeo, un break Saab ( que je regrette beaucoup ) et une Fiat 500x et je ne me vois pas conduire autre chose qu’une Bmw aujourd’hui…

    Voilà après cette longue et je l’espère suffisamment argumentée digression je rentre dans mon antre et je guetterais avec ferveur la prochaine apparition de nos comparses préférés.

    Automobilement votre …

    Répondre
    1. ques

      les salariés des usines automobiles françaises te disent merci. Et ne rale pas si tes impôts servent à combler les déficits que creuse ta consommation automobile.

    2. ques

      tout français devrait moralement, déonthologiquement, éthiquement, patriotiquement, élémentairement, naturellement s’obliger à ne rouler que dans une voiture dont la plus grande partie de la valeur est produite en France, quitte à renoncer au plaisir, à l’image, ou à la valeur de revente d’une voiture produite majoritairement à l’étranger.

    3. ques

      Seuls devraient être autorisés à rouler en voiture étrangère ceux qui trompent leur femme. ça ferait marrer dans les rues !

  4. Georges Piat

    Belle voiture, bien faite, bien finie mais qui doit dérouter le fan BMW de la première heure, c’est certain.
    L’intérieur « magma rot » est… Saisissant.
    Les gens veulent des SUV, BM en a fait quelques-uns avec tous les codes stylistiques de la marque et je trouve celui-ci particulièrement réussi.
    Merci à Thomas (il devrait vendre des BMW !), j’aime beaucoup sa présentation.

    Répondre
  5. Grégoire

    Pas fan de ce modèle qui est un parfait entre deux, mes préférences iront à un X3 qui ne joue pas la demi mesure, ou une berline/un coupé à la ligne plus élancée et si typée chez Bmw.

    J’ai du mal à cerner le placement de cette bagnole, grande/petite, agressive/douce, j’y vois un Calimero qui scanderait son : « c’est trop injuste, je suis la petite du X3 et la pataude des coupés et berlines’ : )

    Le sigle latéral arrière est de mon point vue un gadget apposé sans réflexion, rien qui puisse me le faire aimer, position, grandeur, justification dans la ligne générale, … Un petit coup d’œil à ce même sigle sur le Z4 E85/86 ouvre à une perspective bien plus positive de tout point de vue.

    Pour finir sur une note positive, les jantes ‘sport’ chausse bien la bagnole, dans l’esprit mode du moment et je suis totalement fan du cuir orangé qui à lui seul fait l’intérieur, j’achèterai rien que cela, mais avec un bloc essence hein! ; )

    Merci à Monsieur l’architecte qui se passionne pour les voitures, même si sa cible est éloignée de la mienne.

    Répondre
  6. Nabuchodoosor

    Comme j’ai déjà dû le coucher sur le clavier, le design de cette bagnole est particulièrement chiadé. On y retrouve beaucoup de clins d’œil aux BMW d’avant Bangles dans un emballage cependant tout nouveau.

    Son designer Sebastian Simm ne nous éclaire guère sur le sexe de ce modèle qui nous parle tantôt de le ou de la BMW X2, premier modèle « next gen » (genre ou génération, va savoir Charles ?)… Que l’on ne s’y trompe pas comme barrissait Babar, ce bas du cul à la ceinture de caisse haute n’est pas un SUV ni une Berline, pas plus qu’un Coupé ni une compacte, mais un transgenre, un mélange de tout cela. A Munich on parle de SAC, pas de l’accessoire fashion en tortue deux canaris et une chatte, mais d’un nouveau genre, le « Sport Activity Coupé » qui ne laissera pas maman reposer. Observons que, à l’instar de la nouvelle série 8, leurs naseaux sont inversés, ils rétrécissent maintenant vers le haut pour mieux renifler vers le bas. Le SAC respire donc différemment, sortez le short et les baskets, il sent le sport à plein nez. Dans notre pays libertin devenu au fil du temps celui de l’impôt catin, de l’auto bashing, c’est un peu comme un bon bol d’air frais, ne trouvez-vous pas ?

    Enfin un mot chaleureux à l’adresse de Thomas. Vocation : Esthète-Helvète. Il nous vient de Suisse francophone voisine, un pays où, je puis vous le dire on ne fond pas que pour le chocolat, car on y vénère aussi la belle auto. Le message est passé, coucou à la bonne heure (Suisse), on peut encore choisir une bagnole en 2018 rien que pour sa gueule. Enfin, l’on peut être certain qu’un petit observateur qui fait autant de bornes pour venir nous présenter le fruit de sa passion adore au moins deux choses. Car entre POA et conduire, nul n’est besoin de choisir. Malgré les restrictions et autres joyeusetés de notre réseau routier la belle ne doit donc pas être si désagréable à piloter et, pour ma part, j’ai passé une excellente fin d’après-midi en sa compagnie. Merci donc à Thomas et merci à POA, qui, telle l’apprentie sorcière malingre et maligne, avait de sa formule magique « Treguna mekoides trecorum satis dee », choisi de parer de noir et d’orange l’auto de Thomas pour cette veillée d’Halloween.

    Et ça nom de bleu c’est plus fort qu’un vacherin Vaudois !
    😉
    Allez, un petit goodie pour terminer :
    http://sebastiansimm.blogspot.com/

    Répondre
  7. Dubby Tatiff

    Bravo à Thomas pour sa présentation. Il en parle non seulement avec passion mais de plus développe au sujet de sa voiture un propos argumenté qui m’a incité à me pencher sur ce modèle.

    Répondre
  8. Thierry

    Ouhh … comment ça défonce ici !
    Pauvre résident Suisse qui est venu nous présenter avec des mots de passionné une auto qui me laisse également froid, mais que je regarde quand même différemment, car oui il en a bien parlé !
    Bon ben « play again » garçon, et nous attendons ton retour quand tu auras une Tesla, car il n’est vraiment pas bon de rouler SUV, ou de rouler Allemand, ou de rouler Diesel sur POA de ce temps … et toi tu cumules !
    Amitiès, et je reste pas loin pour lire l’intervention de Nabu 🙂

    Répondre
  9. Philippe

    Tu as vu le logo sur l’aile arrière. Regarde je le cache et là ? Et là ça ressemble à une kia, à une nissan, à une peugeot, bref à tous les trucs haut sur pattes qui se ressemblent tous depuis 5 ans et qui inondent le marché.
    L’autre jour je vais chez citroen pour l’entretien de ma DS5, dans le showrroom que des monospaces, des suv (qui n’en sont pas) et un berlingo. Citroen qui était la marque des grandes routières n’a plus que des bétaillères et des camionnettes. Je hais cette mode automobile. Vivement que ça passe.
    Pour info le plancher compartimenté du X2, ça doit faire 15 ans que ça existe sur tous les monospaces.
    J’arrête on va croire que je suis méchant. Mais s’extasier sur un modèle insignifiant, lourd et tape cul (voir les essais auto) tout ça parce que c’est allemand, c’est presque à vomir. J’ai préféré 1000 fois la découverte du hummer (pourtant jamais j’achèterai ça) car le gars avait la passion, il n’en faisait pas des tonnes, c’était vraiment un véhicule exceptionnel sur plein de points.
    Allez revenez avec vos fiat panda, r18, safrane, cadillac, jaguar, même la golf E était super intéressant.

    Répondre
    1. champo

      A mon sens Thomas fait partager le bonheur qu’il a avec sa nouvelle voiture, comme un gosse qui s’extasie devant son nouveau jouet dont le moindre détail lui procure de l’émotion. On a tous fait pareil. On manque d’objectivité parfois, souvent même. Il n’y a pas de quoi le mépriser par des propos inappropriés. Que sa voiture ne vous plaise pas est un fait, mais Thomas n’en est pas responsable et il n’y a pas de quoi lui en faire porter le chapeau. Thomas peut ‘extasier devant le faux plancher de sa X2, où est le problème ? Il faut reconnaitre qu’il en parle avec passion et je ne regarderai plus ce modèle de la même manière, même si la mode des SUV me déplait.
      J’aime beaucoup Citroën et son histoire, mais de là à dire que c’était la marque des grandes berlines, c’est se cacher la vérité ou plutôt idéaliser son patrimoine. Il n’y a pas eu que des Traction, DS, SM et CX, c’était aussi la marque des 2cv, Ami 6, AX, Visa, LN(A), Axel, Dyane et bien d’autres…
      Là où je vous rejoints c’est que les anciennes me manquent…

    2. ques

      sur poa, certains d’entre nous sont un peu franchouillards c’est vrai, et plus intéréssés par une vieille R18 ou une Cx que par la dernière BM passe partout. Et c’est pour eux en effet un poil horripilant de voir encencer des autos hors de prix qui n’apportent que du tape à l’oeil et de l’image « nouveau riche », laissant le confort, l’originalité et la praticité au vestiaire ! Désolé Thomas, tu n’est pas en cause….

  10. aimelauto

    Le X2 c’est une… 2002 du XXI°siecle = un look, une image distillée, et l’avance technologique !

    Pour user depuis une dizaine d’années plusieurs allemandes, (dont actuellement une série 3 Touring) le commentaire du propriétaire est tres juste, …….= La principale qualité (et pourtant elles sont nombreuses…) des Allemandes, c’est toujours la perfection du détail….tout y est bien pensé, conçu, à sa place et (tres) bien façonné ! …..
    ……ce qui fait qu’on ne s’en lasse pas meme apres plusieurs années et c’est meme difficile d’en changer tant d’une part on ne ressent pas de vieillissement grace à la qualité des matières choisies, que l’agrément dù à ces détails qui permet d’en prendre le volant toujours avec le meme engouement.

    Répondre
    1. Philippe

      c’est quoi l’avance technologique de la X2 ?
      J’ai oublié de préciser la X2 est sur le même chassis que la X1 et que la mini countryman donc traction avant. C’est pour cela qu’elle n’a pas de boite ZF. Donc celui qui veut une bmw pour la conduite BM il prend une propulsion et un 6 cylindre.
      Et je valide le commentaire précédent l’architecture intérieur de la giulia est tout simplement magnifique : une belle vague qui traverse le tableau de bord et qui intègre le gps fondu dans le prolongement du placage bois ou alu.
      C’est reposant, c’est beau, c’est italien. Viva la Giulia !!! Hâte d’en avoir une.

  11. Shirtyfolk

    Et bien moi si j’étais ‘architecte , je roulerais en Alfa Giulia pour : l’ harmonie de ses proportions, le dynamisme de sa ligne, la subtilité de ses courbes, la linéarité reposante de son tableau de bord ( très architectural et sculptural un peu à la Oscar Niemeyer et à…l’écran parfaitement intégré !)
    En fait j’en conduis une tous les jours et j’ai une formation de designer industriel ( même si je nexerce plus dans ce domaine) et malgré son humble diesel de 150 cv, elle est toujours aussi ennivrante à conduire, quelle merveille.
    Cdt

    Répondre
  12. Frédéric à Montréal

    Merci à Thomas de s’être déplacé pour nous présenter sa voiture.
    Je n’ai rien d’autre à dire qui soit positif, sinon que j’aime bien l’intérieur orange.
    Sans doute parce que ce n’est pas une voiture qui a vécu… Disons que la passion est différente…
    Et BM a été obligée de coller quelques sigles supplémentaires pour rappeler que ce n’est pas une Kia ou une Toyota…
    C’est drôle, on voit passer Renaud dans le fond qui filme…
    Ce qui serait amusant, c’est de comparer le travail des deux architectes qui ont présenté leurs voitures, la Panda et la BM!!!

    Répondre
  13. MICHEL

    « Jolie » camionnette, pardon SUV, qui ressemble à tous les autres pour un prix délirant. Les constructeurs automobiles ont tout compris

    Répondre
  14. ques

    ouais,….chui archi………..j’roule en BM parce que tu vois,…. les plastics sont lourds, ils font pas toc toc, t’as la calandre qui bique ici, puis se replie là,…c’est addictif, en fait,….c’est travaillé, les archi ont bossé, ils ont travaillé les formes, ouais, BM revient fort… T’as quoi toi ? ouais, une Renault ? j’connais pas, c’est bien comme caisse ?…

    Répondre
  15. Philippe

    J’attendais cette vidéo avec impatience et on nous présente une patate sur roue. Désolé pour le propriétaire mais ça n’a pas de grâce. Le cul est gros, les ailes arrières sont tellement hautes que même avec des 20 pouces on dirait des roulettes à l’arrière. Et le noir ça va sur une berline mais là ça fait nul. Quant à la finition, bm c’est toujours du cuir gros grain alors que la voiture vaut 60k€. Allez dans une DS5 vous verrez autre chose et ça vaut 20 mille de moins : cuir semi aniline et alu bouchonné.
    Le compteur de moto, l’écran posé à l’arrache. Si les gens se satisfont de ça…
    Et frranchement si je veux une bmw avec les sensations, le toucher de route bm, j’achète une série 3 ou 4, pas une patate roulante.
    J’ai même pas regardé jusqu’à la fin.

    Répondre
  16. Pascal DeVillers

    Bonsoir,
    On sent la flamme du nouvel acquéreur qu’est Thomas, en plus il analyse sa voiture au travers de son ressenti professionnel, c’est intéressant.
    Ce X2 francement, c’est la synthèse parfaite entre deux lourdauds le X1 et le X3, cette voiture exprime un dynamisme, une certaine fluidité pour un SUV .
    J’avoue que moi aussi la première fois que je l’ai vu, c’est l’hélice sur le custode arrière qui a marqué mon regard, c’est très classe.
    Pour ce qui est des écrans, il a raison, nous en sommes qu’au tout début et progressivement le chic sera qu’ils soient le moins visible , qu’ils se fondent dans l’ensemble du tableau de bord; aujourd’hui, il faut bien avouer que c’est l’époque du  » T’as vu mon écran !… ».
    Après bon retour d’experience sur l’utilisation de l’écran lors de la conduite , ce n’est pas forcement à mettre au crédit de la sécurité .
    Je pense qu’elle vieillira pas trop mal stylistiquement, mais ce ne sera pas une réference intemporelle .
    Excusez moi, je préfere le charme des belles italiennes.
    Pascal

    Répondre
  17. PK

    Perso je fais déjà parti des fans de la X2, le proprio ne fait que confirmer mon ressenti.

    Par contre, vraiment navré mais une voiture noire, c’est tout sauf sexy, les lignes ne sont en aucun cas mises en valeur !

    Répondre
    1. Jaunie à l'idée

      A que, noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir…
      Et ça me rendu fu, de perdre ton amur, je te l’avue….

    2. SIL

      Bonsoir à tous,
      Merci à POA et Thomas pour cette présentation.
      Pas fan de SUV, je trouve que cette voiture est un faux SUV (au sens positif du terme), c’est une voiture plutôt compacte (env 4,3 M), pas trop haute….
      Plutôt bien dessiné, bien construite.
      Je regrette le choix du moteur diesel, le 2,0 essence de 192 cv à l’air bien plus sympathique,
      mais je pense que c’est une bonne voiture pour le quotidien (à l’image d’une A3 Sportback).
      Enfin, je partage parfaitement l’analyse de Thomas sur la greffe des écrans hors champ de vision.
      Vive POA