Jaguar I-Pace : où sont les bornes ?

Pour le lancement de l’I-Pace, Jaguar mise tout sur les performances et l’aspect sportif de sa première voiture électrique. C’est bien, mais l’ensemble de l’écosystème lié à l’utilisation d’une électrique semble avoir été relayé au second plan. C’est moins bien. Sans doute y aura-t-il des mises à jour prochainement, mais à ce stade il nous semble que seulement la moitié du chemin a été fait. On en reparle.

L’avis des Petits Observateurs !

17 commentaires au sujet de « Jaguar I-Pace : où sont les bornes ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jérôme Cerruti

    Bravo pour vos reportages toujours très joyeux et vivants et au au premier ministre pour ses commentaires toujours très pro et techniques. Félicitation aussi pour son élégance. Accepterait il de me dire où il trouve ses pantalons colorés « uniques » et ses vestes très chic ;))

    Répondre
  2. Philippe

    Ionity a commencé le déploiement de son réseau. Vu les soutiens dont le groupement dispose, je parie que ça ira vite, et que dans quelques années, l’idée que les clients d’un constructeur auront un temps été limité par un réseau de recharge propriétaire fera rigoler tout le monde.

    Répondre
  3. Aimelauto

    TRES belle esthetique cette I Pace !
    Des airs de Bmw X2…..en plus long !!!

    Interessant de sortir ce modele en meme temps que la reference qu’est Tesla avec sa modele 3, de dimension et de technique comparable……esperons seulement que Jaguar (comme LR) a amelioré sa qualité de fabrication ..surtout sa technologie embarquée constamment en problemes dans les F-Pace et F-Type . ….!

    Répondre
  4. Pierre_

    S’il n’y avait pas la bête sur le badge en calandre, j’aurai cru voir une autre auto, puis une autre et une autre encore.
    Lancer une voiture à ce prix, avec si belles technologies… comment se peut-il qu’il y ait autant d’inconnus?
    Le chantier est totalement inachevé. Un morceau du projet manque.
    Les ‘gars du B.E Jaguar’ doivent être morts de rire derrière la planche à dessin. Sortir un produit inabouti pour être là, être dans le vent. J’ai connu ‘la chose’. Malheur aux premiers clients qui confiants, s’offriront la belle!

    -Le Jaguar baissait la tête
    -Sombres jours, il revenait lentement
    -Laissant derrière lui bruler un passé chantant
    -On ne connaissait plus les chefs ni le drapeau
    -Hier la grande armée, et maintenant le troupeau.

    Un petit clin d’oeil Nabu.
    Merci POA pour ce grand éclairage

    Répondre
  5. Nabuchodonosor

    Combien de temps faudra-t-il encore passer sous les fourches caudines éculées du XXème ?
    Combien de temps faudra-t-il encore à l’auto du XXIème siècle pour expier son passé ?

    Jaguar est mort, vive Jaguar.

     » Waterloo ! Waterloo ! Waterloo ! Mortefontaine !
    Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine,
    Dans ton cirque de bois, de coteaux, de vallons,
    La pâle mort mêlait les sombres bataillons.
    D’un côté le thermique et de l’autre l’électrique.
    Choc sanglant ! des héros Dieu trompait l’espérance
    Tu désertais, victoire, et le sort était las.
    Ô Waterloo ! je pleure et je m’arrête, hélas !
    Car ces derniers soldats de la dernière guerre
    Furent grands ; ils avaient vaincu toute la terre,
    Chassé vingt rois, passé les Alpes et le Rhin,
    Et leur âme chantait dans les clairons d’airain !  »
    😉
    NabHugo

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Alors bien-sûr il lui manque encore son Biotope.
      Mais quand je la regarde de profil, avec ses courts porte-à-faux, les à-pics tombant de ses deux faces, son minuscule museau et cependant son long empattement et ses portières arrières à rallonge, je me dis que la Compact L (Long body) est née…

  6. Arnaud T

    Rouler à 150 km/h les yeux fermés est un expérience ahurissante. Au delà de cette douce folie, cette voiture ne me fait absolument pas rêver (on dirait un mélange de plusieurs Ford). Je suis d’accord avec la conclusion de Julien, c’est invraisemblable. Mais la voiture est en phase de lancement, ceci expliquant peut-être cela. Je ne vois pas qui elle peut intéresser hormis peut-être une clientèle pouvant se permettre d’affirmer sa différence et dont l’usage se limite à des allers et retours entre un domicile et un lieu de travail pas trop éloigné.

    Répondre
  7. JBB

    Franchement j’aurai pensé qu’elle fut annoncée beaucoup moins cher.
    Je suis assez sceptique sur l’interet de proposer une autonomie de 400 kms et plus sachant que ce ça pese et coute en batterie et combien de temps ou de fois ce sera utilisé dans l’année, et sachant qu’ajourd’hui la recharge demeure hasardeuse des que l’on s’ éloigne des grands centres. Et comme je ne suis pas tres riche non je ne vais pas me casser la tete à investir 100 K€ dans une tres belle grande routière voiture pour tomber en panne entre Bordeaux et Pau, alors que ce n’est même pas un sujet pour la plus basique des voitures à essence vendue 10 fois moins cher. L’hybrde rechargeable a encore quelques années devant lui

    Répondre
  8. Georges Piat

    Autant j’apprécie beaucoup le reportage, autant je ne me reconnais pas dans cette voiture. Grosse incertitude sur le prix de revente, sur l’usure des accus, sur les lieux de recharge. Et puis, avec ça, je vais être le plus rapide de la Vallée de Chevreuse pour arriver à 80 km/h… Tout cela m’échappe quelque peu !

    Répondre
  9. Frankreich

    Tesla avait compris il y a des années déjà que la bagnole électrique sans réseau de recharge en propre ne marchait pas pour le plus grand nombre, notamment pour des véhicules appelés à faire autre chose que du périurbain. Des années après, Jaguar a fait comme si ils l’avaient oublié. Ca me fait penser à ces marques qui veulent faire du premium sans mettre les moyens pour, le job est fait à moitié et ça ne marche pas

    Répondre
    1. Saint-Ofer

      J’en profite pour oser à nouveau dire que si les choses sont faites à moitié c’est qu’elles ne rassemblent pas réellement les énergies de ceux qui les font… L’automobile entièrement électrique c’est bien pour faire plaisir au Président ou au Ministre (non, pas les nôtres, les leurs :o), à ceux qui votent les subventions et qui ferment les yeux sur les délocalisations et les salaires annuels gargantuesques, mais c’est tout… dans les cartons de ceux qui fabriquent les autos, il y a d’autres projets bien plus viables et bien plus réalistes… enfin faut espérer ;o)

  10. Thierry

    Et bien ………………… 3615-Julien a tout juste !
    Auto de Geek,
    l’Apple de la bagnole doit savoir répondre à la demande,
    et là c’est raté ! on a du 3310 à l’intérieur !
    Dommage,

    Répondre
  11. Gran Turisto

    Si je commence par la fin, j’avoue avoir eu peur qu’un malheur soit arrivé à l’équipe car j’ai cru que vous étiez au paradis du bagnolard (il faudrait dans ce cas préciser quelle est la religion gagnante pour ceux qui hésitent encore…), mais l’absence de la Ministre de la Féminité m’a fait comprendre que ce ne pouvait être l’Eden et que tout allait bien au pays de Donald (pas le canard, l’autre…)

    Si je continue par le début, j’avoue avoir eu peur de la présentation martiale de la flotte et ai eu envie de crier:
    « Hey! Jaguar! Leave them kids alone!
    All in all it’s just another plug in the wall
    All in all you’re just another plug in the wall »…
    Bref, l’accueil et l’ambiance ne correspondent pas (plus?) à l’idée que je me fais de Jag’.

    Si je continue par le milieu, j’avoue ne pas avoir eu trop peur…C’est certainement une très très bonne voiture avec le confort, les perfs et tout le toutim, je n’en doute pas (heureusement vu le blason et le tarif de l’engin). Mais, outre le concept SUV (qui perso, ne me parle pas), le design et son profil un peu lourdaud (pour une Jag’ amha), comme le fait remarquer Julien, l’offre globale proposée ne correspond pas à ce que le client souhaite trouver dans cette gamme de prix et d’image (ou qu’il ne sait pas qu’il veut le trouver mais ne pourra plus s’en passer une fois testé…) Le marché du haut de gamme, quelque soit le domaine, doit offrir le petit « grand plus » qui va le démarquer des concurrents directs et surtout des concurrents des gammes inférieures. Quand on va chez un constructeur de cet acabit, on attend de vivre une expérience. Ici, on a plus l’impression de s’acheter une image (enfin, plutôt de louer une image si on opte pour le LOA…) Bref, sur ce coup-là, ils n’ont pas dépasser les bornes…

    Si je continue encore, alors je vous dis merci!
    Go POA (& les Bleus!)

    Répondre
  12. David KRAMER

    Une voiture bien née, mais tesla répond pour l »instant!!!! mieux pour la charge de ce type de véhicule surtout quand on lâche 100 000 euros.

    Répondre
    1. SIL

      Bravo POA, sujet et test intéressant (même sous contrôle).
      Je partage votre analyse (j’attends de voir en vrai, mais de prime abords je n’aime pas trop le look).
      Plus je regarde les tests des full électriques et plus je me dit que BMW avec son i3 est dans le vrai, il faut un petit moteur de secours. Inconcevable ce flou……… sur l’autonomie (et la recharge).
      Bonne journée à tous.