Nouvelle Mercedes Classe A 2018 : démo du tableau de bord

Le tableau de bord de la nouvelle Mercedes Classe A est-il la nouvelle référence ? Les écrans tactiles, les fonctionnalités, les modes de personnalisations, la connectique, les prises, … sont ils au niveau de la promesse de modernité de cette Mercedes ? Pour le savoir, Julien Rosburger, porte parole du gouvernement de POA, Geek officielle, teste devant vous les multiples possibilités de cet écran géant.

L’avis des Petits Observateurs !

18 commentaires au sujet de « Nouvelle Mercedes Classe A 2018 : démo du tableau de bord »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Raymond.

    Je me fends, après mûre réflexion, un petit commentaire.
    Le vérin de capot… on s’en fout, ils auraient pu installer une tige en ferraille et auraient gagner quelques euros pour du plastique moussé : qui ouvre son capot aujourd’hui ? A part les vieux ou quelques jeunes sensibilisés par des vieux et qui vont contrôler le niveau d’huile, d eau, et de liquide de frein ?
    On ouvre même plus le capot pour montrer la salle des machines puisque l’on ne voit qu’un capot en plastique moche… et que sous le capot en plastique se cache une culasse tout aussi moche avec un tas de fils et de tuyaux dans tous les sens… il est bien loin le temps des cathédrales (cf les culasses double arbres a cames jusqu’à fin des années 80-90 ou des 6, 8 ou 12 cylindres en ligne en ligne ou en V).
    Les écrans sont peut être le sens de l’histoire mais je ne vois pas l’intérêt de remplacer un tableau analogique par le même tableau en version numérique : on retrouve les mêmes cadran ronds ! alors oui on peut mettre l’horloge à la place du compte tours, la vitesse à la place de l horloge et l’accéléromètre à la place de la vitesse et le GPS à la place de… changer la couleur d’éclairage du truc mais bon toujours sur des compteurs ronds et avec toujours un compteur de vitesse jusqu’à 260 !?! Frustrant quand à 140 on est un criminel.
    Si on peut configurer cette vitesse maximale alors l’écran à un interet. Ma première voiture, une micra (de 1991) avait un compteur allant jusqu’à 160 et ça allait très bien surtout devant les radars ou je mettais l’aiguille juste au dessus de 90 (ou 130) et je savais que ça passait la ou les gros compteurs devaient laisser plus de marge.
    Quitte à mettre du numérique on pourrait laisser au client le choix de l’ergonomie via une application ou tout serait configurable : vitesse en barre verticale comme dans les avions, GPS au centre et compte tour à droite. Ou pour les fans d’aiguilles, virer ces GPS et autres réalité augmentée pour des petits mano de température eau, huile, pression huile, pression d’admission, température culasse… (comme dans les voitures que l’on aime ou les avions… que l’on aime tout autant ).

    Allez promis, après 2ans et demi à suivre la chaîne je vais me permettre de causer un peu plus… surtout dans la rubrique de notre Commandant

    Répondre
  2. Michel

    Autre élément qui me choque, je ne connais pas la taille de Julien, mais je trouve qu’il est tres enfoncé dans l’habitacle, (‘on ne doit pas voir grand chose devant, et vu la hauteur des portières, il est difficile de rouler avec le coude à la fenetre)

    Répondre
  3. K10x

    Personnellement je ne suis pas comme les ronchons du POA je trouve ça super de pouvoir personnaliser son affichage. Je l’attends depuis des années. Je trouve très désagréable d’être enfermé dans la logique moyennisante des concepteurs d’intérieur de voiture. Et je suis sympa parfois je me demande s’il conduise vraiment les voitures qu’ils créent.
    Par exemple je suis grand et la très grande majorité des voitures les cadrans sont cachés par le volant donc inutiles.
    Par contre j’espère qu’il est possible de mémoriser plusieurs types d’affichage pour les appeler rapidement (pas besoin des mêmes infos en ville et sur autouroute – j’utilise pas mal le cadran du régulateur adaptatif sur l’autoroute mais c’est inutile en ville, la voiture est partagée par plusieurs conducteurs).

    Répondre
  4. Vincent

    Vous parlez beaucoup de la cible de cette nouvelle Classe A.
    Mais j’ai l’impression que vous passez à côté de ce que vous effleurez pourtant en faisant intervenir PCA : cette voiture va certainement être énormément proposée en véhicule de fonction. Parfait en véhicule image. Et pour des gens de 30 à 50 ans suffisamment jeunes pour que ce bling bling plaise.
    Car il faut dire ce qui est : ça a beau être très bien fait, ça en fait des tonnes, entre les aérateurs, les LED et les écrans, on ne sait plus où donner de la tête.
    A quand un retour du luxe épuré, zen ? (Mais vraiment, hein, pas du classique mais un peu « moins pire », comme Volvo avec des intérieurs clairs qui me parait quand même boursoufflé…)

    Répondre
    1. Pascal DeVillers14

      Bonjour,
      Tout à fait d’accord avec vous on touche au paroxysme du ridicule.
      Non cette voiture c’est pas du pipeau , c’est une symphonie de flutiaux .
      Et puis elle est dangereuse cette caisse.
      Imaginons que tu es avec ta femme un mercredi et que d’ordinaire le mercredi tu vas chez ta maîtresse Simone. Je vois bien l’ambiance a bord de la voiture quand elle annoncera grâce à son super l’algorithme qui enregistre tes habitudes  » Alors, on vas pas chez Momone aujourd’hui ?’ , et ta compagne qui te dit ‘Mais c’est qui cette Momone ? » .
      Si je comprends bien, on nous explique aujourd’hui que c’est super tous trucs qui fond que la voiture dit ‘ Papa,maman » , mais que très vite on en a marre.
      C’est quand même chouette le progrès …
      Pascal

  5. Gran Turisto

    Ainsi va le monde…
    Alors, après réflexion devant cette déferlante d’écran total, j’ai décidé (attention spoiler de délit d’initiés…):
    1- J’investis tout dans les fabricants de lingettes (et des petits sprays qui vont bien aussi…)
    2- J’investis tout dans les fabricants de lunettes anti-machin-lumière bleue (pourtant c’est bien le bleu…)
    3- J’investis tout dans les réparateurs de gpu (merde, j’ai tout investis 3 fois!…)
    4- J’investis mes gains dans une Mercedes… R107! (Ah, une bonne journée de boulot comme on les aime!)

    De rien.
    Cordialement,
    Gordon Gecko

    Répondre
    1. San Francesco d'Assisi

       » Va chez PCA Services, mon fils !  »
      (Voix Off, réverb. de Cathédrale)

      Louons le Seigneur.

  6. Dubby Tatiff

    Pour ma part, lorsque je change de smartphone, je le personnalise pendant un jour ou deux en jouant avec tous les menus. Au bout de ce temps, ça finit par me gonfler sérieusement et je ne touche plus à rien pendant 3 ans en l’utilisant uniquement ce pourquoi je l’ai acheté : téléphone, caméra, messagerie, agenda, répertoire, internet et surtout Bubbles et Jewel machin-truc-j’ai-oublié-le-nom.

    Comme on ne peut pas jouer à Bubbles et Jewel machin-truc-j’ai-oublié-le-nom en conduisant car il n’y a pas d’Apps Jeux sur le smartphone à roulette de chez Mercos, on réalise bien que l’on va rapidement se lasser de ces écrans inutilisables en conduisant car ils n’apportent pas de valeur ajoutée décisionnelle ou de sécurité. Imagine t-on un commandant de bord faire défiler des menus sur un iPad pour obtenir une information de vol ? Bien sûr que non, il a tout sous les yeux !

    Les choses étant ce qu’elles sont, comme disait Le Général, on a réussit à convaincre les clients de ce type de fonctions que c’était « ça » la modernité du moment. Et les clients en redemandent. Ca durera le temps que cela durera et les constructeurs font leur boulot en répondant à la demande. En revanche, petite observation, ce qui fait la valeur ajoutée des voitures glisse d’un domaine à l’autre. Mercos ne fait plus de moteur pour ses entrées de gamme. Béhème ne fait plus de propulsion sur ses entrées de gamme et simule un bruit de moteur dans ses séries M.

    L’ADN des marques est en train de muter doucement.

    Répondre
    1. Francois

      Oui, absolument je partage ton avis,…( pour le smartphone également ….avec candy crush..) et de plus il n’y a aucune performance technologique avec cet écran, toutes ces fonctions sont connues et existent déjà a travers les prises OBD2, seule l’interface est différente, moins technique elle est ludique et plus grand publique pour faire le show, mais la encore avec un Ipad ou équivalent aucune difficulté pour( un constructeur de faire ça pour un prix bien inferieur a un tableau de bord plus classique, ce sera vite amorti car transposable sans contrainte mais avec de grosses marges a la vente.

      Bref c’est la mode et beaucoup seront prêts a dépenser plus pour être a la pointe… il en faut pour tout le monde mais que c’est triste cette « modernité »

  7. Mat Ador

    Hier encore l’étoile de Stuttgart affichait clairement son leadership en matière d’innovation et notamment par l’introduction d’aides passives à la conduite offrant une conduite toujours plus sereine.
    Or, en voyant cet énorme écran plat en cinémascope qui me saute à la gueule et ce sur le plus petit de ces modèles, je me dis qu’il y a là un renoncement à toutes ces années d’effort, un basculement dans la facilité, comme un aveu de faiblesse pour tenter de rester dans la course…
    Comment l’attention ne peut être distraite par toute cette intensité lumineuse, par toutes ces fonctions aussi nombreuses que futiles ? Par la surabondance, voir la redondance des aides à la prise de décision ou s’y substituant ? On réprime aujourd’hui pour bien moins la distraction au volant.
    Ces procédés ne nous mènent-ils pas droit dans le mur ? La distraction tue.
    Voici un message du TCS qui date de 2014 :

    Répondre
  8. Miata-Boy

    Pourtant pas toujours très fan du tout-écran, je trouve qu’ici l’élégant bloc-écran unique s’intègre à la perfection à cette planche de bord d’un nouveau genre. Rien à voir avec le dépouillement chirurgical d’une Tesla dotée d’un écran façon home-cinéma envahissant. L’écran est ici certes présent mais légitime. Bref, j’aime bien quoi !

    Répondre
  9. pipo calo

    très bonne video et explication de Julien qui confirme bien mon ressenti: la cible de Mercedes est vraiment les gens de 20-40 ans
    les autres vont soit l’acheter mais utiliser a 10% la possibilité ou pire ne vont pas l’acheter a cause justement de cela.

    Répondre
  10. Saint-Ofer

    Heureusement que seuls les jeunes citadins aisés pourront s’acheter cette Merco, comme ça il n’y aura que des boucliers et des phares à changer… Par contre un habitant du Vercors à plutôt intérêt à y réfléchir à deux fois avant l’achat : regarder les écrans c’est bien mais tomber du haut des Grands Goulets, ça fait mal :o)
    Voir ou conduire il faut choisir.

    Répondre
  11. Chapman

    Eh ben, ça ne laisse pas beaucoup de temps pour conduire tout ça ! En plus, je ne suis pas certain de vouloir changer de paramètres tout les quat’matins…. Quand même, toutes ces distractions lumineuses nous éloignent de la première mission d’un pilote…. Euh conducteur…. Regarder dehors encore et toujours.
    Quand on en sera à la conduite autonome totale, alors là, je ne dis pas, je serais content de suivre mes sites internet favoris sur mes écrans….POA en premier bien sûr.

    Répondre