Nouvelle Mercedes Classe A 2018 : Adieu la concurrence

La nouvelle Mercedes Classe A est-elle la nouvelle référence des compactes premium ? Autrement dit, la BMW Série 1 et l’Audi A3 sont-elles larguées ? Face à cette question existentielle, l’équipe POA ne recule devant rien, notamment de vous proposer deux vidéos, l’une sur la conduite de la voiture et une seconde, diffusée dimanche matin, exclusivement consacrée aux fonctionnalités du tableau de bord et de son écran géant. Nous demandons également son avis à Jean Pagezy de PCA Service, courtier en LLD, qui nous livre ses premiers retours de la demande des entreprises et propose une offre de LLD  à 379 € mois sur 37 mois sans apport.

L’avis des Petits Observateurs !

24 commentaires au sujet de « Nouvelle Mercedes Classe A 2018 : Adieu la concurrence »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pierrot

    Je suis content de voir que beaucoup de commentaires vont dans le même sens. Cette voiture va plaire aux geek. Deux écrans de smartphone en face de soi, des sièges baquets et un environnement intérieur flatteur. Mais quand on soulève le capot aïe ca fait mal. Quelle sera la fiabilité et la longévité du moteur Renault essence ?

    Répondre
  2. jojosauzon

    Des écrans même tactiles ne remplacent pas un moteur, (surtout dans une auto) et ne feront pas oublier les moteurs au rabais proposés ici!
    Mercedes était réputé pour la qualité et la fiabilité de ses mécaniques, pas pour ses smartphones…
    Les temps changent……….

    Répondre
  3. Pascal DeVillers14

    Bonjour,
    Selon une célèbre citation » Science sans concience n’est que ruine de l’ame » , appliquer au cas de la Classe A elle pourrait se décliner en  » Information sans importance n’est ruine de la vigilence ».
    Après si c’est cela qui plaît au plus grand nombre et bien allons y !… Personnellement je ne suis pas client de cette voiture.
    Et puis cette dalle numérique déposée sans élégance sur le tableau de bord n’est pas pas du meilleur goût à mon sens .
    C’est la voiture anti essentiel avec beaucoup de tape à l’oeil .
    Pascal

    Répondre
  4. BEN

    Il fut un temps où l’on abordait l’interface homme-machine avec un certain pragmatisme chez les constructeur (pas tous…).
    Avec la multiplication d’écrans tactiles , d’éclairage d’ambiance LED etc…, je trouve que l’évolution ne va pas dans le bon sens.

    Il y a peut être une vingtaine années par exemple , SAAB avait mis une fonction  »Night Panel » qui permettait de limiter l’éclairage du tableau de bord de nuit aux informations essentielles.

    Sur ma Megane 3eme génération, je suppose qu’un travail avait été fait dans la gestion de l’information : le tableau de bord du conducteur est minimaliste et les informations nécessaires (compte tour, tachymètre digitale, température, et ordinateur de bord) . Dans le combiné climatisation, là encore : peu de boutons , facilement identifiables en roulant, un réglage très facile et pourtant multiple (fonction soft, auto, max, ajustement ventilation, bi-zone , bouton réglage température mixte tirette-pousstte…). D’ailleurs un travail semblable avait été fait dans la Laguna 3 : regarder aujourd’hui , les même fonctions mais en passant par un écran tactile pétrit de sous menu…peu intuitif et aucune plus-value fonctionnelle.

    Les exemples de ce type chez d’autres constructeurs sont multiples. Mais avec cette classe A , j’ai le sentiment qu’on pousse le curseur beaucoup trop loin. Ce tableau de bord est pour moi caricaturale. Trop d’information, trop de distractions pour le conducteur. Les boutons sont mal présentés, peu identifiable, peu ergonomique. Il suffit de voir l’intégration de ceux au volant par exemple. Autre chose : personne est choqué de ne pas connaitre du premier regard le degré d’ouverture ou de fermeture des buses de ventilation. Jusqu’a présent, il y avait des boutons chargé de réguler le débit de manière identifiable…

    Pour moi les exemples d’un bon tableau de bord se trouvent du coté de MAZDA voir d’ALFA (Gulia) : certes , les critiques mettent en avant une connectivité dépassé, un manque d’option, du multimédia obsolète…mais il ne faut oublier qu’un véhicule sert avant tout à se déplacer dans des environnements multiples : ce qui signifie entre autre que le conducteur doit rester vigilant….

    Un exemple récent : à bord de ma Megane il y a quelques semaine. Je remarque au feu rouge une personne âgée devant de moi. Je remarque que le velo est une vielle bicyclette avec un gros braquet et qu’un panier de course se situe à l’avant . Premier réflexe, je fais attention, car je me dis que le cycliste équipé de la sorte peu avoir des problème au démarrage au passage du feu vert. Effectivement, le maintient du guidon peu assuré, le manque de force au jambe et le vélo titube de gauche a droite jusqu’a chuter. Heureusement pour lui que j’avais anticipé le coups et éviter de doubler ou de forcer l’allure. Si j’avais été dans cette classe A avec une multitude de distraction via les écrans etc… je n’aurais pas focalisé mon attention sur l’environnement extérieur…ce qui pourtant est essentiel lorsque l’on est derrière un volant.

    Ben

    Répondre
  5. Stéphane.nc

    Je vais faire mon vieux con (avec une totale mauvaise foi puisque j’ai conduit avec joie, bonheur, félicité, allégresse, sourire, délectation, gourmandise, ravissement, contentement… une Model X le WE dernier sur 300 bornes) mais quand je vois comment, sous la pluie, on malmène encore une Type C conduite en son temps par Fangio (vidéo jointe), et bien je me dis que la nouvelle Mercedes je m’en tamponne les amygdales.
    https://www.goodwood.com/grrc/race/historic/2016/5/video-ex-fangio-c-type-flung-through-mountain-roads/

    Ca n’a rien à voir? M’en fous.

    Répondre
    1. Stéphane.nc

      Ah et puis cette nouvelle qui devrait interpeller les zélateurs du génie industriel allemand
      https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/porsche-suspend-la-vente-de-vehicules-neufs-en-europe-1461308.html

      Plus généralement, prix des carburants, nouvelles normes…ça risque de tanguer sévère pour cette industrie qui emploie plus de 12millions de salariés en Europe !! J’ai du mal à croire que le digital puisse créer autant d’emplois à court moyen terme….faudrait peut être faire gaffe au moment même où la Chine va vouloir exporter ses produits automobiles (BMW X1 pour commencer). Et va mener le jeu sur les VE qui lui permettront de s’affranchir du principal avantage comparatif restant aux constructeurs occidentaux (l’histoire et l’accumulation de savoir faire sur le moteur thermique).
      A propos de VE (dont je suis un utilisateur comblé), éoliennes, panneaux solaires …..
      JE VOUS RECOMMANDE TRES VIVEMENT L’ECOUTE DE CETTE EMISSION
      https://www.franceculture.fr/emissions/matieres-a-penser-avec-dominique-rousset/transition-energetique-la-grande-desillusion

    2. Francois

      Oh quel pied avec cette video…!!!!!!!. ça donne une furieuse envie d’y être….avec une voiture plaisir, une vraie qui se conduit , se pilote, qui ne pardonne rien….A coté de ça les voitures de geek, les écrans de home cinéma, et tout le reste insipide, inutile, je m’en tamponne grave….
      J’ai eu l’immense chance de connaitre cette époque ou Voiture et Plaisir ne faisait qu’un…..

  6. Philippe

    Les voitures deviennent des parpaing roulant avec une salle d’arcade à l’intérieur.
    Vive la Giulia : une ligne basse qui sert l’aérodynamique donc la Conso et la tenue de route , une des voitures les plus excitantes à conduire par contre il n’y a pas de home cinéma à l’intérieur.

    Répondre
  7. Frédéric à Montréal

    Autant cette voiture réunit sans doute tout ce que je déteste ou que je crains dans l’automobile «moderne», autant j’ai beaucoup aimé regarder cet essai, entre l’impertinence de Renaud et l’admiration de Cédric.
    «Canonnissime!»
    «Allez hop un accident!»
    Excellent aussi le dialogue avec le représentant de Mercedes, c’est beau l’indépendance…

    Répondre
    1. Stéphane.nc

      Salut Fred
      En attendant notre belle Model 3, voici une vidéo de Top Gear l’essayant à NYC.
      Ce que je trouve amusant c’est que tout le monde après la sortie de la Model S s’est mis à copier les écrans géants alors que désormais Elon promeut et délivre la simplicité totale avec juste une tablette centrale dans un environnement monacal
      https://youtu.be/1GrNv3ow9H8
      Les concurrents vont ils encore une fois courir après?

  8. Christophe BONNIN

    La présentation dans un parking souterrain ? Normal… Si ils avaient placé la voiture en plein soleil, les écrans auraient été illisible pour la « formation » et on n’aurait même pas pu vu les belles couleurs des aérateurs.

    Répondre
    1. Gran Turisto

      Bien vu, c’est aussi ce que je me disdepuis le début (ah, un (deux?) bon ipad en plein soleil: lisibilité et durée de vie accrues!) Mais (comme ils sont un peu beaucoup malins chez Mercedes), je me suis aussi dit qu’ils voulaient bluffer leur petit monde avec un système qui capte même au fin fond de l’enfer (c’est bien là qu’ils étaient?…)

    2. Pipo Calo

      Ayant eu la chance de l’essayer lors des journées portes ouvertes la semaine dernière en plein Soleil , j’infirme vos propos : en plein soleil et TO ouvert , on voit top Nikel.
      Concernant la vidéo , je confirme plein de chose : qu’intérieurement elle met une claque à tout le monde et monter dans une série 1, Audi a3 ou l’ancienne classe a, on dirait qu’il y a 10 ans d’écart . Après le moteur 163cv : il est très creux jusque 2300 tours , ensuite monte bien jusque 4500 tours et s’essouffle ensuite : grosse déception. Comme dit la vidéo, Mercedes a mis tout le paquet sur l’intérieur et se vendra à coup sûr comme des petits pains . , enfin pour les geek ou des gens habitués aux boutons ( ils vont faire fuir à coup sûr une clientèle >50 ans). Ayant un glc , j’ai un peu galeré a saisir la logique des boutons sur le volant. Heureusement Hey Mercedes fonctionne très bien et permet d’oublier les boutons .
      La direction est par contre très souple.
      Le confort est moyen avec Les jantes de 19 pouces
      En conclusion, je dirais qu’elle fait payer très cher ses écrans

  9. Nabuchodonosor

    Quand les Maires des grandes cités se livrent une guerre promotionnelle sur le dos des véhicules thermiques sur fond de dieselgate, quand les fiscalistes de Bercy y voient toujours et encore une manne inépuisable pour épancher leur soif, quand les écolo-bobos nous appellent à rouler zéro émission, quand les jeunes, le nez sur leur smartphone, ne s’y intéressent plus, que reste-t-il aux vieux constructeurs pour draguer leurs vieux clients qui peuvent encore s’offrir leurs produits ?

    DES PUTAINS D’ECRANS !

    Pour faire d’jeun’s, pour en mettre plein la vue, pour capter l’attention qui s’est dissipée petit à petit depuis la prise de contrôle de toutes ces aides à la conduite, pour tenter de lutter contre les GAFAMIS qui objectent sur l’écran du smartphone ou de partager avec eux ces minutes d’attentions captives si chères à leurs desseins hégémoniques…

    RHÂÂÂ…

    « O partigiano, portami via
    Bella, ciao, bella, ciao, bella, ciao, ciao, ciao
    O partigiano, portami via
    Ché mi sento di morir… »

    Nabusésabu

    Répondre
    1. Saint-Ofer

      Je doute que la cible soit les vieux clients… ce sont les jeunes qui sont visés, mais les jeunes ménages d’aujourd’h… heu.. pas très riches donc look d’enfer sportivo-geek mais moteur Renault… un peu comme ces étudiants fauchés qui portent des faux polos Lacoste ou Ralph Lauren ;o) Bah de toute manière ça ne représente qu’une niche, car ce sont en effet les anciens, en grande majorité, en Europe, qui achètent des voitures neuves… Est-ce Geely qui veut rajeunir l’Etoile à ce point là ?

    2. Nabuchodonosor

      De mémoire d’Alzheimer pré-pubère, il semble me souvenir que la moyenne d’âge pour l’achat d’une auto neuve est de 57 ans, où quelque chose dans ce goût-là. On ne va pas chipoter, on est pile dans la génération des baby-boomers. Pas vraiment celle des Geeks… Enfin je confesse me référer à mon expérience personnelle, voilà 12 ans par exemple, que j’ai un système dent bleue dans mes autos que je n’ai jamais connecté, non par ignorance ni parce que je m’y suis cassé les dents et encore moins parce que j’aurai une dent contre ça, mais tout bonnement parce que je n’en éprouve pas le besoin.

      Sachant que les X, Y et puis Z (les milléniums) retrouveront ces autos en seconde main d’ici deux, trois ans au minimum, soit une éternité en matière digitale, convenons-en, quel est donc l’intérêt d’offrir le dernier cri de la technologie aujourd’hui pour des utilisateurs qui n’en utiliseront qu’un quantième et qui sera déjà obsolète lorsque la génération cible sera au volant ?

      Pourquoi ils ne foutent pas simplement une RJ45 femelle, un support de smartphone ou de tablette tactile, l’appli et la MAJ qui va bien ?
      Hein, c’est quoi le problème ?

      Nabuboomer

    3. Saint-Ofer

      @Nabuchotruc :o) : à la lecture de votre premier commentaire je pensais que nous avions des points de vues diamétralement opposés mais à la lecture du second je m’aperçois que c’est l’inverse !
      Trois choses pour tenter d’expliquer le positionnement bizarre de cette A Klass :
      – Le service produit de Daimler-Benz ne sait pas ce qu’il faut mettre (de la « vérité », du « sens ») ou ne pas mettre (de la touffe bleue, des iPads) dans une auto pour plaire aux plus de 50 ans (…).
      – Cette A n’est qu’une vitrine pour la marque et assume le fait de ne s’intéresser qu’à une niche (les rares jeunes qui peuvent se l’acheter)
      – Cette Classe A n’est pas prévue pour le marché européen : les dirigeants de Mercedes, comme tous les dirigeants des grandes sociétés du vieux continent, ont compris que l’Europe n’est et ne sera plus un marché porteur, que le pouvoir d’achat et la demande y sont en berne et ce pour un certain temps (voir un temps certain). Cette petite Merco est donc pour les pays émergents ou ayant émergés… Comme là-bas on a pas en tête les souvenirs de la finition des Benz des années 70/80/90, ils peuvent se permettre d’y exporter des plastiques durs qui grincent emboités rapidement par des hongrois ;o) Par ricochet, on peut se demander si l’entrée de Geely dans le Kâpitaleuh n’était pas désiré par la Kommanda… direction générale :o)

    1. joelMX-5

      Bien qu’un peu plus jeune que vous mon Commandant, cet intérieur me déplait fortement. On passe de l’habitacle apaisant d’une I3 à une ambiance fête foraine. Mais bon, il en faut pour tous les goûts. Et hors de question de vous virer ! Nous militerons tous CONTRE ! Quelles idées vous passent par la tête alors… Si je peux vous donner un conseil : ne regardez la vidéo de demain consacrée à la présentation de écran.

    2. Francois

      Oui Commandant, tout est dit …. mais c’est notre génération qui a enfanté les créateurs du superflu et de l’inutile au détriment des plaisirs simples mais intenses….comme conduire vraiment une voiture tout en sachant bien se conduire….

  10. Photobruno

    J’ai eu la classe A, la première. Peut-être le meilleur rapport habitabilité-longueur.
    Quel sentiment d’enfermement pour une voiture 90cm plus longue, ce n’est pas pour les claustrophobes, surtout avec un intérieur noir.
    Les écrans sont  » beaux et bien intégrés !? « , mais il n’y a plus le charme des beaux compteurs

    Répondre