Ferrari 456 M : La Ferrari à collectionner maintenant

Découvrez la Ferrari 456 M de 1998 du petit observateur Frédéric. Si vous aussi vous avez une voiture, moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à ParisPour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à : lequipe@poa.tv Si votre voiture retient notre attention, vous aurez 15 mn pour nous convaincre que c’est la plus belle et le tout sera diffusé sur POA.

⏰Rendez-vous chaque semaine sur YouTube pour découvrir un nouveau reportage et tous les jours sur le site web :
→ http://www.petites-observations-automobiles.com

👍Un pouce bleu & un abonnement c’est toujours un moyen de nous aider, merci pour votre soutien.
N’oubliez pas de cliquer sur la cloche 🔔 pour être informé de nos prochaines vidéos.

👥Pour nous suivre:
Facebook : https://goo.gl/Jnn6pv
Twitter : https://goo.gl/ZHzsH5
Instagram : https://goo.gl/4AE2FA

📹Notre Matériel:
GoPro Hero 6 : http://amzn.to/2ob4DKx
Samsung Galaxy s7 : http://amzn.to/2C8PXnR
Lumix Fz2000 : http://amzn.to/2EBvPwl
Gimbal Smooth Q : http://amzn.to/2oazIxN
Micro Sony : http://amzn.to/2ERE7PK

L’avis des Petits Observateurs !

18 commentaires au sujet de « Ferrari 456 M : La Ferrari à collectionner maintenant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Francois

    Bonjour,
    Sublime ! je garde un souvenir extraordinaire d’un trajet entre Valence et Munich au volant d’une 456…..un coup de foudre, une folie indescriptible…. un plaisir intense mais trop court….j’aurais voulu la conduire des jours et des nuits sans fin… j’ai rendu a regret les clefs a son propriétaire et j’ai essayé d’oublier pour continuer a vivre la route sans trop de passion… comme nous le faisons aujourd’hui car nous sommes des pestiférés si nous aimons l’automobile et que nous prenons du plaisir a l’utiliser…

    François

    Répondre
  2. lp2b

    Très belle pièce de collection cette Ferrari 456M.
    Un heureux propriétaire qui a pris le risque de sortir cette si belle Ferrari au coeur de Paris avec tout ce que cela comporte comme risques.
    Merci à vous Frédéric, ce reportage de POA est une nouvelle fois un régal Mr le Président égal à lui même comme Julien pour les prises de vues
    A mercredi prochain pour une nouvelle découverte.

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Merci Frédéric d’avoir pris de votre temps et quelques risques urbains pour nous faire découvrir cette magnifique auto qui, je dois bien vous le dire, me fait saliver et pas seulement de trois quart arrière…
    😉
    Elle évoque pour moi l’esprit ultime de la GT, un sommet d’horlogerie automobile dans un écrin tout à la fois sobre et raffiné; La Classe quoi.

    Et un grand merci aussi à Renaud pour ce format de découverte et d’échange avec des petits observateurs piqués par la passion.

    Nabu

    Répondre
  4. piet

    3ieme PO, mieux déjà, A quand une porsche ? A quand en province?
    Le gros défaut des ferrari de ces années là,et vous n’en avez ps parler, ç est que pour le prix vous avez quand même le comodo de cligno, phares, essuie glace de la punto!!

    Répondre
  5. Georges Piat

    Elle est plus belle que la Modena, même si le tableau de bord et un peu triste… C’est du à ces années-là, j’ai un collègue qui possède une Porsche 928 et c’est pareil !
    Belle auto et surtout belle affaire car on se rembourse vite fait avec la côte…

    Répondre
  6. Chapman

    C’est quand même bien de pouvoir  » vendre  » un achat comme celui ci comme un investissement auprès de Madame 🙂
    Au vu des chiffres annoncés, doubler son investissement en trois ans….. Chapeau bas.
    Moi qui suis plus GT que supersport, cette 456 me parle mais en bon vieillard je suis resté bloqué à la Daytona…. Celle où l’on retire son chapeau rien qu’en entendant son blaze.
    Belle rencontre en tous cas et bravo pour l’usage familial de cette belle italienne. Les copains d’école doivent être fou quand ils voient arriver le petit avec papa ha ha ha.

    Répondre
  7. Pascal DeVillers14

    Bonjour,
    4 présentations ,4 supers moments avec des passionnés et leur auto , c’est mon moment préféré de la semaine sur POA.
    Pour cette épisode la présentation d’une Ferrari pour un bagnolard c’est comme aller baiser la main du pape pour un catholique au moment de la communion.
    Cette 456M est dans un parfait état et ce qui est intéressant c’est le témoignage sur la vie de tous les jours et de son entretien .
    C’est vrai l’achat est une chose ,mais il faut également penser à l’entretien dans le budget et ne pas non plus oublier le garage si l’on veut qu’elle ne dorme pas dehors.
    Une Ferrari v12 un monument mécanique , une oeuvre d’art industrielle.
    Bravo Frédéric pour ce bel achat.
    Pascal

    Répondre
  8. Jean-François Bertrand

    Magnifaïque !
    Une de mes Ferrari préférée, qui aurait pu être à la place de mon Continental R ! J’ai eu à un moment une période période de doute et ce chant si doux venant de l’Emilie a bien failli me faire craquer….
    Tel Ulysse, je me suis attaché à au mat de la concession au bout duquel flotte l’effigie de cette chère Aleanore afin de ne point me jeter dans les bras des sirènes de Modene…
    Encore une Ferrari aux lignes sobres, comme toutes celles des années 90 (f355, 550 Maranello) et à ce jour les dernières.
    Et puis malgré ces petits désagrément niveau fiabilité communs à beaucoup de voitures d’ecxeption (je sais de quoi je parle, il y a des choses que l’on accepte de telles voitures que l’on n’accepterai pas sur une Dacia…), elle n’en reste pas moins une des plus fiable à la vue des kilométrages que l’on peut voir sur celles en vente dans les annonces à la différence des modèles sportifs à moteur central arrière.
    Ce sont des Ferrari de rouleurs, pas de rouleurs de mécanique devant l’ entrée du Byblos !
    Encore une poade comme je les ai aime, faite de bagnoles et d’humanité !
    Bravo Frédéric et je vous souhaite une très longue histoire avec ce monument de l’histoire automobile !

    Répondre
  9. Chapeau Stéphane

    Reportage passionnant comme la voiture,
    belle voiture,
    beau son du v12,
    la coupe de la 406 Peugeot lui ressemble.
    Merci POA.

    Répondre
    1. Filipe

      Bien sur que ça ressemble. C’est le même designer: Pinifarina. Mais, c’est Peugeot qui a utilisé la silhouette de la 456 et pas le contraire!

  10. Maxime de Nice

    Ah, la 456… Intemporelle et pourtant longtemps délaissée. Je regrette un peu d’être né trop tard pour me l’offrir un jour, car elle semble définitivement partie pour tutoyer les sommets atteints par les autres Ferrari V12… Ce n’est que justice, mais tant pis pour le commun des mortels. Heureux qui comme Frédéric, a fait une belle affaire !

    Répondre