Citroën : on the road again

La nouvelle publicité institutionnelle de Citroën qui met en scène plusieurs modèles phares de la marque à travers un auto stoppeur. Notez l’apparition de la CX expérience en fin de spot, un bon présage pour son arrivée dans la gamme.

L’avis des Petits Observateurs !

31 commentaires au sujet de « Citroën : on the road again »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Eric

    Pas de DS ni de SM!!!!
    On appelle cela du révisionnisme pas de l’histoire.
    Je suis triste de voir Citroën devenir un marque low cost amputé de DS devenu une marque sans âme sans histoire passée et future.

    Devons nous fêter les 10 ans de la marque dans ces conditions?
    Je penses que non Peugeot applique la même politique que dans les 70s pour anéantir Citroën

    Qu’en pense POA?

    Répondre
  2. Franck

    Ce que j’aime dans les spots de Citroën c’est le coté cinéma avec des mises en scène totalement loufoques qui a défaut de toujours valoriser le produit ne laissent pas indifferent concernant la marque. Normal quand on sait qu’André Citroën a révolutionné la publicité et la communication dans ce domaine.
    Pour les plus anciens et les autres on peut citer des dizaines d’actions remarquables à leurs époques respectives…la tour Effel illuminée au nom de la marque, la croisière jaune, les records de la petite rosalie et plus près de nous le catapultage d’une Visa sur le porte avion Clemenceau, Grace Jones qui avale une CX Turbo, les BX Gt avec julien Clerc, les Xsara avec Claudia Schieffer et comme ça on pourrait en voir plus que pour n’importe quelle marque…il y en en a des centaines a chaque fois, des petits spectacles dont on ne lasse pas.
    Cette dernière pub est dans la même veine et c’est réjouissant, Citroen est une marque atypique qui ne peut laisser indifférent, souvent de produits d’ingénieurs, mais les lois du commerce et de la rentabilité ont un peu bridé cette particularité….
    Ce spot annonce peut être des produits a la créativité retrouvée pour sortir un peu de de la banalisation et d’une mobilité sans passion ni plaisir

    Répondre
  3. François

    Bonjour,
    Vraiment sympathique cette pub qui retrace les Citroën de toute une époque, de presque de toute une vie, que de souvenirs et même s’il en manque quelques unes des plus remarquables peu importe.
    J’en ai possédé de très attachantes, aucune de parfaite mais tellement différentes technologiquement, de formidables routières par tous les temps et l’état des chaussées avec leur suspension hydropneumatique, des bonnes à tout faire pour les bicylindres increvables car quoiqu’en dise une Citroen bien entretenue ( bricolage a proscrire…) étaient d’une redoutable fiabilité et j’ai effectué derrière leur volant plusieurs centaines de milliers de kilomètres.
    Maintenant je roule en DS essence, une autre époque….avant le déambulateur avec assistance électrique, un hybride pour rester dans le courant de la mobilité, des déplaçoires devrais je dire…
    Pas étonnant que Citroën soit la marque la plus collectionnée….elles avaient une âme ….Ah comme je comprends notre président avec sa C6
    François
    PS: Pour les puristes, je pense que le type H présenté doit être au mieux un modèle 68 voir 69 ( clignotants avant orange) en tous cas un modèle d’après 64 ( par brise unique et plus petits chevrons sur la calandre et aile AR carrées rondes….) mais tout ça c’est sans importance, ce véhicule a révolutionné les utilitaires .

    Répondre
  4. Michel

    Faire une pub retraçant l’histoire de la marque sans la DS et la SM – cherchez l’erreur !
    Ah oui il y a une marque DS mais qu’apporte t-elle de plus (à par des chromes à outrance) ?????

    Répondre
  5. MF67

    Très bonne pub ! J’ai toujours trouvé que Citroën faisait de bonne choses dans ce domaine, et depuis longtemps ! Il suffit de regarder le pubs Delpire pour la DS dans les 60’s…
    Le citroëniste que je suis aurai peut être aimé un slogan et une bande son en français, de même qu’une apparition des DS et SM, mais je comprends assez les raisons marketings de ces choix.
    Comme disait une autre pub célèbre pour la marque : En Avant Citroën !

    Répondre
    1. 24heures (X350)

      Partant du principe que cette histoire est chronologique… Qu’on démarre dans les années 50 avec la 2CV… Qu’on évolue ensuite plus ou moins de décennie en décennie… Eh bien il y a un truc qui pourrait exister dans l’absolu mais qui n’est absolument pas raccord dans le storytelling.
      Je n’en dis pas plus pour l’instant, il faut avoir l’œil fin pour trouver…

    2. Gérald

      J’ai bien vu sur le HY une vignette auto hexagonale mais dans les années 60 elle n’avait pas cette forme, après on ne voit pas si c’est vraiment la vignette…
      Par contre bravo au soin apporté aux plaques d’immatriculation, c’est le détail qui tue dans toutes les séries tv ou les derniers films tournés dans les années 70/80.
      Désormais elles sont toutes noires, alors que ce n’était pas du tout le cas dans les années 70/80 et la caligraphie n’est pas adaptée. C’est pourtant facile de refaire de vieilles plaques…

    3. Lieutenant Columbo

      A la 33 ème seconde du film environ, alors qu’il se trouve installée à l’arrière d’une Méhari, Monsieur Duris ou son sosie prend deux photos de ses compagnes de voyage assises sur le siège passager avant à l’aide d’un appareil de type Polaroïd SX-70 produit par l’entreprise idoine de 1972 à 1981. Apparaissent ensuite deux plans successifs de demoiselles ou supposé demoiselles, photographiées sur le siège avant passager qui lui sourient. Si tant est que l’on puisse dans un temps très bref, soit entre le temps précis des deux clics que l’on entend, substituer deux personnes sur un même siège, il est matériellement impossible pour le photographe de sauter d’une voiture à une autre dans ce même laps de temps. En effet, si la seconde personne prise en photo se trouve bien à bord d’une méhari, censé être la même que celle où avait pris place Monsieur Duris ou son sosie, la première demoiselle se trouve être, quant à elle, être à bord d’une 2CV, et le paysage de fond est plus fournit en végétation. Enfin ,je précise que le bruitage de l’appareil photographique est emprunté à un appareil de type réflexe et non à un Polaroïd qui lui extrait mécaniquement la photo de l’appareil aussitôt celle-ci prise ce qui engendre au delà du clic d’ouverture/fermeture de l’objectif, un autre effet sonore de deux ou trois secondes relatif à la motorisation qui éjecte la photo.
      😉

    4. 24heures (X350)

      Bon… on va dire que c’est une autre « invraisemblance » mais ce n’est pas mon anachronisme. 😉

    5. Gérald

      C’était tellement gros que je n’y ai même pas prêté attention ! Les ceintures dans la deuche et le tube !

    6. Mat Ador

      Ce n’est pas dans la chronologie des plaques minéralogiques ?
      Bon, je donne ma langue au chat.

  6. Frédéric à Montréal

    Très bonne pub, mais ils n’ont pas trouvé une chanson française qui aurait aussi bien collé et aurait mieux marqué la différence au cas où cette pub serait vue en dehors de France???
    Et puis, Inspired by you depuis 1919…
    Pourquoi ne pas être fier d’être un constructeur français?
    Désolé, au Québec on est chatouilleux sur ce sujet!

    Répondre
    1. Maxime de Nice

      Rassurez-vous Frédéric, nous sommes nombreux en France à louer l’acharnement avec lequel les Québécois défendent notre belle langue commune. Je me désole personnellement de tous ces slogans anglophones que des entreprises françaises utilisent sur leur marché national…

  7. Miata-Boy

    C’est bon de voir des choses bien faites et efficaces. Cette belle plongée au coeur de l’histoire passée, présente et future de cette grande marque automobile française à vocation internationale en fait partie. Good.
    Et merci POA.

    Répondre
  8. Gérald

    Enfin ! Simple ! beau ! efficace ! touchant ! enfin une bonne pub Citroën !
    J’adore le passage en 2 CV ! Et même pas besoin de DS pour voir le génie des Chevrons !

    Répondre
    1. Dubby Tatiff

      Bien observé.
      Effectivement, la DS et la SM sont passées à la trappe.
      Cela confirme ce qui a déjà expliqué sur POA : ces véhicules sont « réservés » à la communication de la nouvelle marque DS.

    1. Gran Turisto

      « Take the long way home » instead of the « Logical Song » Mr Steed (c’est vrai que ces musiques de Superclochard se ressemblent quand même pas mal! ;-))
      Quant à l’acteur, c’est vrai qu’il y a quelques ressemblances, mais son nom, no idea my dear…