Au paradis des voitures d’hommes avec la Cadillac Seville du Cdt Chatel

Le Commandant Chatel nous présente sa Cadillac Seville de 1978 et il se rend en compagnie de Renaud Roubaudi chez Classic Drive à Tourny, un garage spécialisé dans l’entre tien des voitures américaines. L’occasion de découvrir quelques perles rares, Chevrolet Impala, Pontiac Transam, Ford Mustang 2, et de monter à bord d’un Porsche Cayenne S pour se rendre sur place.

L’avis des Petits Observateurs !

27 commentaires au sujet de « Au paradis des voitures d’hommes avec la Cadillac Seville du Cdt Chatel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nabuchodonosor

    Oui, excellent choix mon Commandant.
    🙂
    C’est un pan d’histoire à elle toute seule cette bagnole. Sans le détachement du Dollar à la valeur Or par l’administration Nixon en 73, elle n’aurait jamais vu le jour…
    Et sans l’anticipation de son propriétaire Perse(écuté) en 79 elle aurait finie lapidée…

    Pas de soucis Commandant, j’attaque l’autre botte…
    🙂

    Répondre
  2. Emmanuel

    Merci à vous 2 !
    l’un des meilleurs POA REPORT ! très belle voiture mon Commandant , elle me rappelle celles des séries américaines que je regardais alors en 1978 à 10 ans !

    Répondre
    1. Commandant Chatel

      C’est un fantasme d’adolescence pour moi…
      À Flint dans le Michigan… j’ai vu cette auto pour la première fois l’été 78 (je crois)…
      Elle m’avait semblée magnifique et à taille humaine.
      La voià mienne.
      J’ai beaucoup de défaut, mais une qualité. je suis patient.
      😉

  3. Georges Piat

    Ah ça fait plaisir, l’aventure continue !
    Je me souvenais d’une autre Séville, avec un coffre à deux pentes, très racée également.
    Et puis, Cadillac, c’est quand même l’américaine de luxe.
    Bravo Commandant et à bientôt pour d’autres commentaires au sujet de cette auto. J’imagine déjà le confort de l’engin !

    Répondre
    1. Commandant Chatel

      Oui, un peu genre fastback… c’est le modèle suivant et la dernière auto dessinée par le grand Bill Michell.
      À bientôt, Georges.

  4. Chapman

    J’adore quand un homme de l’art dit du du bien de ma voiture quand je lui fais essayer. On a acheté une caisse improbable qu’on s’est mis en tête de  » sauver » en se faisant confiance puis le doute s’installe et l’on se tourne vers un spécialiste en craignant son jugement espérant qu’il ne soit pas  » dernier ».
    Et là,  » elle est très saine cette auto, elle ne roule pas tordu, pas de  » clong  » dans les soubassements, le volant bien droit…… Bon, injection ou allumage ?? « .
    Ça n’est que ça mais…. Ça va être dur à trouver !.
    Bonne chance mon commandant !

    Répondre
    1. Commandant Chatel

      Merci Chapman… L’auto est entre de bonne mains… et en effet je pensais que c’était pire….
      En même temps, chez Classic Drive, ils ont un côté « chasseur »… ils aimeny traquer la panne.
      Ce dont je serais bien incapable car je ne suis pas… qualifié.
      Il faut reconnaître ses faiblesses.

    2. Chapman

      Je pense que pour les passionnés, la traque de la panne est la partie la plus excitante de la mécanique. À mon très modeste niveau j’aime bien essayer de « deviner ».
      Pour les mordus de Gaston Lagaffe….. » C’est au bruit qu’on saura s’il va y avoir des frais »
      Toujours garder un œil sur la route pendant le diagnostique.
      :-))

  5. Jean-François Bertrand

    C’est vrai que notre Cdt apprecie les Porsches… Ça lui a coûté un job si mes souvenirs d’autos son bons…
    Pour avoir essayé un Cayenne gts c’est vrai que se sont de très bonnes voitures…. De mères de famille résidant à Monaco ! Idéal pour emmener les petites têtes blondes au Cours St Charles!
    Pour ce qui est de la Seville, ne pouvant pas avoir un avis objectif sur cette voiture en particulier, je ne me prononcerai pas…
    Et suis ma foi fort heureux de la voir en des mains si expertes.
    Encore une poade pur jus ! Bonheur total !

    Répondre
  6. Frédéric à Montréal

    Ça c’est de la bagnole, comme dit Renaud. La Seville, pas la Cayenne, évidemment.
    La plus petite Cadillac à l’époque, aux dimensions «européennes»… Mais la plus chère!
    J’adore la ligne.
    Je vois dans Wikipedia qu’avant la révolution des fous de Dieu en Iran, la Cadillac Seville était assemblée dans ce pays!!! Alors ça, j’avoue que je suis soufflé. Est-ce le cas de celle-ci? On en apprend toujours plus grâce à POA!!!
    Bravo Commandant, c’est un choix éclairé!

    Répondre
    1. Commandant Chatel

      Il y a eu 2600 Cadillac « montée » en Iran… celle-là en fait-elle partie ? Je l’ignore. Mais je cherche….
      À bientôt, Frédéric.

  7. Gérald

    La Seville ! Rien que le nom est un poème, on l’a vu à toutes les sauces, voiture de flics, voiture de voyous, de bourges, de ringards, en taxi, en filature, en cascade, à la casse, elle est l’icône de toutes les séries ! Il faut avoir de sacrés corones pour investir dans un truc pareil, c’est un peu comme si un ricain sauvait une R18 !
    Et pourtant qu’elle évidence, c’est la classe absolue, manque juste la musique de chips pour être dans le bain…j’adore cette caisse !
    Commandant il nous manque juste un démarrage plein gaz en faisant patiner les roues arrières !
    Pardon mais vous commencez à avoir une sacré collection de voiture improbable, du coup je me demande ; dans quoi roule Edouard et Marlène ?

    Répondre
  8. MF67

    Cette Cadillac sied comme un gant au Commandant Chatel ! Faut reconnaitre qu’elle en impose cette bagnole ! J’adore les inserts de faux bois (en vrai plastique ?) qui parsèment l’intérieur. C’est effectivement plutôt une voiture d’homme !

    Répondre
  9. Maxime de Nice

    Une Cadillac du sud de la France, dites-vous mon Commandant ? En « PJ 78 » ? Laissez-moi deviner : Alpes-Maritimes ?

    Elle avait illuminé ma journée du 29 janvier 2017, lorsqu’à l’approche de Châteauneuf-de-Grasse, le « glouglou » nonchalant de son V8 s’était fait entendre dans le dos du cycliste que j’étais… Lequel a toujours un appareil photo en poche pour immortaliser les belles autos qu’il croise :

    https://i.goopics.net/2Yope.jpg
    https://i.goopics.net/oQVa7.JPG

    Puisse t-elle vous détourner du monstre froid de Stuttgart, quitte à lorgner en guise de compensation sur le Cadillac XT5 (bof, cela dit)…

    Maxime, petit observateur au rapport.

    Répondre
    1. Commandant Chatel

      C’est bien elle !!!
      Marrant le coup des photos…
      Et oui, elle vient des Alpes Maritimes (et elle va y retourner)

  10. Pascal MOORE Twice Golden Member

    Quel plaisir de revoir le Commandant CHATEL, un homme si discret d’habitude et qui, dans cette vidéo, se livre un peu sur ses plaisirs automobiles. Je suis d’accord avec lui, il préfère rouler dans sa Cadillac que dans le PORSCHE CAYENNE, parce qu’il ressent une émotion, comme c’est souvent le cas avec les voitures anciennes. Ce garage semble regorger de petites pépites……Merci encore pour cette belle POADE. Le Commandant va certainement remettre en état sa Cadillac, et j’ai déjà hâte de le revoir à bord !

    Répondre
  11. ques

    faut savoir que les gros SUV type cayenne ou x5 n’ont pas le confort pour priorité, il faut juste que ce soit solide, gros, haut, mastoc et luxueux et que ça avale les bornes sur autoroute à 160. En ville et sur chaussée dégradée, ça devient des véhicules pénibles. Les vieilles confortables comme une BX ou une Cadillac reprennent l’avantage sur ce terrain ! Pour notre plaisir. En écoutant une cassette !

    Répondre
  12. Francois

    Superbe reportage, j’avais l’impression d’y être, il y a tant de choses, d’observations, de remarques qui me sont familières et ce final grandiose avec la Chevrolet Impala ….
    C’et vrai que le Porsche Cayenne est superbe à tous points de vue, mais ses utilisateurs en donnent rarement une image très classe… par contres les américaines des années 60 sont aujourd’hui absolument charmantes et désirables pour cruiser tranquillement avec plaisir ce qui nous change des SUV envahissants…on goûte la vie différemment …Il y a des voitures pour faire le job et d’autres pour le plaisir, j’aime celles là….
    A la fin des années 60, permis en poche, avec une bande copains nous sommes descendus dans le sud de la France pour des vacances intenses avec une Chevrolet Impala coupé 4portes de 59 acquise pour presque rien ( ça débarrasse …)elle a englouti une bonne part de nos maigres économies en essence et en dysfonctionnements divers..il en reste des moments inoubliables que je souhaite a tout le monde…. Oui je sais je suis un vieux c… mais j’ai dans mes souvenirs une époque ou les bagnoles c’était du pur plaisir…

    Répondre
  13. Miata-Boy

    Même si on ne le dit normalement qu’en s’adressant respectueusement à un Général, je n’aurais qu’une formule : « Mes devoirs mon Commandant ! ».
    Tout est bon dans cette nouvelle vidéo. On ne sait plus comment remercier la team POA.

    Répondre
    1. Photobruno

      Quelle drôle de choix le Cayenne !!!
      Je vous renvoie à la définition de Gaspard Proust: « On dirait une Aston-Martin sodomisée par une Coccinelle »