Aston Martin Lagonda Concept : l’autonomie sauce anglaise

L’avis des Petits Observateurs !

7 commentaires au sujet de « Aston Martin Lagonda Concept : l’autonomie sauce anglaise »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Quentin

    En regardant cette vidéo, j’ai le sentiment qu’une part de la magie Aston Martin s’est envolée.
    Où sont les V12 Vantages, GT8, GT12, Vanquish ? Et cette Vanquish S qui représente pour moi la plus belle interprétation moderne de la lignée Aston Martin.
    Où sont ces jolies courbes et ces moteurs V12 atmosphérique ? La définition même d’une Aston quoi !
    A la place nous avons la droit à des arrêtes à la audi sur la DB11, la vantage est moins désirable et la Vanquish est sur le point de disparaître…
    J’ai le sentiment qu’ils essayent de renouveler leur gamme comme tout le monde mais ça ne fonctionne pas si bien je trouve. Peut être qu’une Aston est si proche de la perfection, qu’il faut la faire évoluer en douceur…? Comme la 911.
    Le résultat de ce constat est à mettre sur le dos de la collaboration avec Mercedes. Aston s’est trop laissé influencer par Mercedes. Ils se sont même fait manger j’ai l’impression.
    Une Aston n’est pas une Mercedes, et quand on mélange les deux, voila le résultat. Équipé de moteur turbo Mercedes avec moins de caractère, un habitacle raté car étudié sur base de l’AMG GT le tout couronné par des lignes moins fluides.
    La fin d’une belle époque pour Aston Martin ?

    La Lagonda ? Je n’en parle même pas…

    Répondre
  2. Mustang98

    Lagonda… S’agit-il encore seulement d’une auto ?
    Où l’on comprend que tout habitacle qui ne présente pas un écran panoramique et une absence de bouton est définitivement moche et dépassé pour mister Cédric…
    Et perso, au contraire, je trouve que les boutons, même en alu anodisé, plus jolis que le plastique semblent faire un heureux retour en lieu et place de ces écrans réceptacles
    de traces de doigts gras et sales !
    Dommage qu’un sujet POA, moque, même sur un ton léger, le fait que les acheteurs/amateurs/passionnés d’Aston-Martin, puissent s’identifier à 007 en pénétrant leur auto !
    J’ai eu le plaisir et l’immense avantage d’essayer sur près d’une journée, une DBS de 2010 et avec laquelle j’ai parcouru 300 km…
    Je ne sais pas si son châssis était digne d’une sportive « moderne »… Toujours est-il que je confirme avoir pris un plaisir intense à m’enivrer de la sonorité de son V12,
    de son confort de cocon (peau, alcantara, laque piano) sans parler de la clef de contact à nulle autre pareille… Et je ne parle pas de la ligne, juste à tomber !
    Le mythe, c’est le mythe et il sait se passer des subterfuges technologiques qui seuls permettent de prétendre à l’intégration du « move », pour sauvegarder son âme !!!

    Répondre
  3. Hugo

    Pas terrible l’avant de la Vantage. En revanche même si l’habitacle fait un peu Ford je trouve que l’alu non brillant n’est pas de mauvais gout. Sinon la db11 est ultra sexy et l’habitacle au moins il n’est pas noir. Il est classique. Ah et ce volant « passé au four » (il a fondu) qui est « rond carré » n’est pas du plus bel effet. Le concept est étrange. Ca ne ressemble pas à une Aston mais ça pourrait évoquer un breack Lamborghini.

    Répondre
  4. 24heures (X350)

    Malheureusement, plus ça va et plus le label Lagonda est galvaudé…
    Adorateur de la Lagonda de William Towns (au passage – ce serait intéressant que POA trouve une auto pour en faire un sujet, il y a tellement de petites observations à faire pour une auto qui a déjà 40 ans!), je ne la retrouve en rien dans cette chose androgyne qui pourrait arborer un logo de n’importe quelle autre marque, voire continent.

    Répondre
  5. eric

    je m’etais fait la reflexion l’annee derniere a Geneve, en passant d’une voiture a l’autre d’une marque a l’autre, les differences sautent aux yeux !!

    Tous les monde sait faire aujourd’hui de belles carrosserie (et encore….) de belles roues, de beaux sieges.
    Par contre, tout ce qui est techno veillit a la vitesse de la lumiere.

    Donc soit on est dans le vintage et ca passe, soit on est a la page….mais ca ne passera plus dans un an ou si on a bien travailler ca passera encore… ou on se loupe !!
    L’interieur de l’astonest absolument imonde ! pas de classe, pas de techno a part les ecrans conducteur, pas de magie (et pas de classisisme non plus….)

    Enfin concernant les conduite des aston….. elles sont lourdes ! pas au top de la sportivite et pas tres fiables…. je me souveint encore de la DB7 avec sa cle de ford focus en plastoc…
    A conduire…c’est une berline avec un V8 ou un V12 avec une transmission feneante.
    Apres tout le monde vous regarde en disnt : woaw l’aston !!! c’est tout 🙂

    Répondre
  6. Nabuchodonosor

    ♪♫ « Elle est passée a cote de moi, sans un regard, reine de Saba. J’ai dit Aicha, prends, tout est pour toi
    Voici des perles, des bijoux, aussi l’or autour de ton cou. Les fruits bien murs au gout de miel
    Ma vie, Aicha, si tu m’aimes. Aicha, Aicha, écoute-moi. Aicha, Aicha, l’Aston c’est pour toi.. « ♪♫
    😉
    Nabuprincedudésert

    Répondre