Volkswagen T-Roc : à la recherche du plastique moussé

L’équipe POA au grand complet part à Reims au volant du Volkswagen T-Roc pour aller à retrouver Camille Busson, jeune designer/modeleur que POA avait rencontré l’été dernier à propos de son projet de Bucciali moderne. L’occasion de discuter du Volkswagen T-Roc, de son style qui crée le débat, de son intérieur qui divise, de sa qualité perçue qui chagrine le Premier ministre et de ses jantes bleues que madame la ministre trouve trop tuning. Sans oublier la visite du club des belles Champenoises d’époque qui nous accueille dans son garage magique, un lieu de rêve pour bagnolard qui peut s’approcher de voitures aussi diverses qu’exotiques. bref du pur POA

 

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Merci à julien pour ces Photos (Julien Rosburger)

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

20 commentaires au sujet de « Volkswagen T-Roc : à la recherche du plastique moussé »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mustang98

    J’étais déjà assez sûr de mon fait et cette Poade sauce T-Roc me conforte dans ma position de rejet de ces caisses qui prétendent beaucoup et s’en vantent mais finalement peuvent peu !
    L’avis de Camille sur le style des optiques m’a presque rendu heureux !
    Et du coup ce T-Roc, me fait penser aux souvenirs d’école à la communale, où, dans la classe, il y en avait toujours un qui tentait par une présentation riche en couleurs et en traits soulignés de compenser
    un travail moyen… Une façon de Canada Dry avant la lettre quoi !
    Suis aussi ok avec Floriane s’agissant des jantes diamantées bleues qu’elle trouve kitch quand de mon point de vue, ça fait Jacky Tuning !
    Le PM est -il certain que le jonc sous la ligne de toit est chromé, parce que à l’image en dirait plutôt un jonc d’alu poli sur lequel je ne saurai m’extasier…
    Cdlt.

    Répondre
  2. Stéphane.nc

    Moi je comprends parfaitement ce que fait VW. Ils ont un gros problème avec une marge opérationnelle presque trois fois inférieure à celle de Renault (6,40% pour le losange tout de même) et un dieselgate qui les saigne à blanc.
    Il faut financer le programme électrique tout en contenant les dépenses, dont celles de la R&D
    Bref, il faut absolument rentrer du cash et comprimer les couts.
    Pour y parvenir ils ont quelques atouts dont deux qui ne sont pas les moindres :
    > un consommateur allemand très patriote dans ses achats
    > un consommateur français, mais pas que, toujours prêt à se mettre à plat ventre devant du made in Germany même quand celui ci est objectivement au même niveau voire mon bon que la concurrence européenne ou nippone.
    Sinon j’ai croisé pas mal de T Roc (immatriculés 02, Villers Cotterêt oblige) sur la route, dans différentes couleurs. C’est bof, vite vu, vite oublié.

    Répondre
  3. MF67

    Vraiment excellent ce hangar avec une telle diversité d’autos ! J’aperçois même une Rosalie 10 ou 15 CV d’avant guerre, modèle que j’adore, sur les deux premières photos ! Et la Simca-Talbot Horizon verte, bien que beaucoup plus récente, doit être presque aussi rare !
    Enfin, comme il y a des autos intéressantes un peu partout, il serait difficile de toutes les énumérer..!

    Sinon dommage pour ce T-Roc, j’aimais assez son style extérieur, bien que n’étant pas fan des VW habituellement… Ma préférence reste donc au Peugeot 3008 en terme de SUV.

    Répondre
  4. Dubby Tatiff

    Belle observation de Camille concernant les feux de la face avant ! Comme quoi, l’œil du professionnel permet d’aller droit au but. Non seulement trois différents langages formels (carré, coins ronds, en référence à la Cactus au Québec) mais également trois lumières différentes.

    Répondre
  5. François

    Bonjour,
    Ce n’est sans doute pas un mauvais produit ce T-Rock mais il se fond dans la masse de la concurrence qui fait aussi bien a des tarifs moins indigestes, sans le jonc chromé il est vrai…. S’appeler VW ou autre, devient de moins en moins le sésame pour faire croire que c’est ce qu’il y a de meilleur pour un prix donné….
    Concernant le downsizing des moteur, c’est une bonne chose je pense et une logique d’évolution tout a fait viable que les technologies actuelles permettent…
    Souvenez vous il y a 50 ans, un bon 3 litres donnait péniblement 150ch et 25 kgm de couple a 3500/4000 …aujourd’hui un.1.6 donne facilement 200ch et 28 kgm de 1500 a 4500….et demain on fera la même chose avec un petit 1000cc…
    Le problème vient des rapports de boites totalement inadapté qui étouffe la mécanique et augmente les consos…
    François

    Répondre
  6. Louis de Lyon

    Moteur trop juste, finition manquant de plastiques mousssssés, inconfort à l’arrière … VW aurait-il accentué ces défauts pour mieux marquer la différence avec l’Audi Q2, vraiment très proche du T-roc du point de vue du look ?

    Répondre
  7. Pascal DeVillers14

    Bonjour,
    Ah, là c’est bien l’esprit POA , pas de langue de bois on dit ce que l’on pense,que du bonheur…
    Pour ce qui est de la finition intérieur, je ne peux me prononcer ne connaissant pas trop bien la gamme de prix mais je crois avoir lu que le prix de base était autour des 24000€. Quite à avoir du plastique dur à l’intérieur, je préfère un DUSTER qui assume sa rusticité et qui me semble lui être au juste prix et beaucoup plus polyvalent.
    Moi j’adore le concept, le mélange présentation d’un nouveau modèle qui devient prétexte à découvrir un lieu magique où faire une rencontre improbable complètement en décalage.
    Pour en revenir au T-ROC , notre premier Ministre aime le jonc chromé et dans le cas précis du reportage pour être un peu vulgaire, j’ai l’impression qu’en attendant la Miss Floriane ,il se le pèle un peu le jonc chromé on dirait.
    Et puis je pense que le nom T-ROC de cette auto vient de la fermeté de ses assises arrières , alors Mon fils Ti Rock ou Ti Rock pas?
    Et vlan encore un petit ralentisseur …
    S’il vous plaît ,j’aimerai bien voir ce qu’il se cache sous les housses grises dans ce hangar.
    Pascal

    Répondre
  8. Jacques

    Des messages pertinents qui ne sont pas en faveur de l’automobile actuelle sont supprimés ici… Des voitures moins propres, moins performantes, plus consommatrices, moins fiables.

    Répondre
  9. Hugo

    3 cylindres, 115cv… 8l/100. Inadmissible !! Et y’a encore des C—S pour acheter, consommer, payer… Et dire qu’une mégane 1 1.6 16v 110 est beaucoup plus performante, 0 a 100 en 9s. et 7s. De 80 a 120 en 3eme. Conso de 7 l/100 sur route et zéro particule. Il n’y a pas d’évolution les gens réveillez-vous !! Les nouveaux moteurs font aller plus à la pompe, ne sont pas propres et sont moins fiables !!! Et on vous enchante à coup de Chromes, de roues géantes, de bling bling, de tablette tactile et autres connectivités…

    Répondre
  10. Thierry

    Juste en passant …. ne surtout pas se fier à l’ordinateur de bord pour les consommations, c’est faux et archi faux dans presque toutes les marques ! Le plein, les kilomètres, et re le plein …. puis la calculette ! Il n’y a que ça de vrai. Ne faites pas comme France 2 qui dans son JT a comparé deux trajets, un a 90km/h, l’autre à 80, et n’avait même pas des moteurs et finitions identiques sur les autos.
    Sinon pour l’avoir également vu ce T-Roc, des plastiques VW que je n’avais plus touché depuis la Polo Flight de mon père …

    Répondre
  11. Chapman

    Bon, pas top ce VW si je comprend bien. Ces petits moteurs essence trouvent vite leurs limites sur l’autoroute. Ils sont économiques en ville mais pour rouler vite, rien ne vaut une bonne grosse cylindrée. Mazda résiste au downsizing avec raison. Les ingénieurs maison ont encore leur mot à dire devant les marketeux.

    Répondre
  12. Guillaume D.

    Voilà exactement pourquoi le diesel n’est pas mort! Près de 8 l/100km à 110 km/h au régulateur! Dans ces conditions, un diesel, c’est 2l de moins au bas mot…

    L’absence de diesel se justifie tout à fait sur la Fabia restylée, légère et peu de surface frontale (aérodynamique). Mais sur un SUV qui boxe quasiment dans la catégorie du 3008, plus lourd, plus haut, plus large, ça ne pardonne pas avec un moteur essence qui voit vite son appétit s’envoler.

    Répondre
    1. Jérémie PAQUELET

      c’est surtout qu’on s’évertue à mettre des pauvres 3 cylindres dans de gros SUV très lourds. Je ne suis pas déjà fan des blocs à trois pattes, mais au moins je reconnais que dans une citadine il y a une logique, de même que dans une compacte c’est largement acceptable. Mais pour une familiale ou un SUV, qui sont de fait souvent de gros rouleurs, je pense qu’on devrait rester sur un bon 4 cylindres avec une bonne allonge, un bon couple, sans forcément tomber dans le tout diesel.
      Attention je ne crache pas sur le diesel, j’ai moi-même longtemps rouler en diesel et aujourd’hui je suis passé à l’essence en raison des petites trajets que je fais quotidiennement, mais le diesel me manque toujours.
      Par contre, bien que pas fan de VW, j’admet qu’au tarif où il risque d’être annoncé, des plastiques dur façon Clio II ça choque. Le bandeau de couleur ajoute (enfin) un peu de gaieté à l’intérieur, même s’il aurait pu être mieux intégré. Enfin qu’on arrête avec ces compteurs tout numérique, bordel !!!!

    2. Pascal DeVillers14

      Bonjour,
      Vous avez raison ,le diesel dans son contexte de routière n’est pas mort.
      Juste un exemple comparatif , le T-ROC ,je pense que la version 3 cylindres fait dans les 115cv je crois et 8l/100, j’ai en seconde voiture pour le loisir un coupé Alfa Roméo BRERA 2.4L jtdm 210 CV « Oui je sais pour les purs et durs : Vade retro satanas!!! Mais vu le poids de la bête il faut du couple… » en moyenne sur grands parcours mixtes route, autoroute je consomme à peine 7L/100 et avec un agrément de conduite superbe dans le silence et je vous parle pas de la ligne de l’auto . Qu’en est-il du bruit? Je pense qu’à 140km/h sur autoroute le T-ROC 3 pattes doit bien être présent dans le cockpit.
      Cette voiture est sans doute très bien pour les parcours citadins et petits trajets mais c’est clair un gros rouleur ne choisira pas cette monture moteur et j’imagine que VW en a prévu pour tout les profils.
      Pascal

  13. Commandant Chatel

    Mazette ! Quel garage ! (en effet, c’est « magique »).
    J’ajoute que dans la série « à chacun son mauvais goût » la Talbot Horizon verte me semble du meilleur effet.
    Bon dimanche à tous.

    Répondre
    1. Thierry

      Ohh commandant vous me faites de la peine, elles étaient sympa ces Simca verte, il y a pire dans le mauvais goût non ? Comme la plaque d’immatriculation fixée sur le capot de la type E, ou comme le dit très justement Floriane, les couleurs assemblées sur ce T~Roc !