Lamborghini Terzo Millennio concept

La supercar du XXI siècle selon Lamborghini

L’avis des Petits Observateurs !

15 commentaires au sujet de « Lamborghini Terzo Millennio concept »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. ROBINSON

    Quelle laideur cette bagnole, au premier ralentlsseur, l’avant partira en morceaux. Rien à voir avec la belle 400GT, ma Lambo préférée.

    Répondre
    1. Jean-François Bertrand

      Je plussois dans votre sens à la petite nuance près que ma préférée c’est l’Islero !

  2. Mustang98

    Autant la Countach m’avait scotché lors de son avènement voilà près de 50 ans, autant cette « Terzio Millennio concept » me laisse de glace !
    Y’a rien à faire, les autos censées préfigurer demain, me font aimer davantage celles d’hier voire d’avant-hier…

    Répondre
  3. chapman

    Oh dis donc, faut pas prendre une flaque d’eau à grande vitesse!! Si la voiture ne flotte pas dessus, il faudra au moins des essuies glaces puissants
    🙂

    Répondre
  4. Dubby Tatiff

    Chic, chic, chic ! Une nouvelle HyperCar. On va bientôt pouvoir la regarder sur Youtube prendre feu dans les embouteillages de Dubaï, avoir des accidents dans les rues de Londres et partir en tête à queue à la moindre accélération sur toutes les autres routes du monde.

    🙂 🙂 🙂

    Répondre
  5. Nabuchodonosor

    C’est du brutal !
    Mon p’tit doigt me dit que Lambo revient à ses premières amours en présentant ce concept du troisième millénaire dans sa version sinon agricole disons DDE, avec sa bouche en fraise à neige et ses roues équipées de chaînes… Ça sent bon l’hiver tout ça !
    🙂

    Répondre
    1. gregory lopez

      C’est une voiture électrique, avec un moteur dans chaque roue.
      Mais alors pourquoi la vue de profil nous donne t-elle l’impression qu’il y a un énorme V12 derrière l’habitacle? (Et des énormes prises d’air pour le refroidir)
      C’est un peu comme les premières automobiles du XXe siècle qui ressemblaient encore beaucoup à des voitures à cheval, les premières voitures électriques supportent le poids des traditions!
      C’est dur de changer. Heureusement qu’on a inventé les Leds pour avoir quelque chose à montrer.

    2. Maître Folace

      La technologie mono-cyclonique utilise la force centrifuge pour séparer les poussières de l’air. Grâce à leur masse, elles vont se coller sur les parois pour ensuite retomber dans un bac.
      Ce bac prend la place de l’énorme V12 à l’arrière devenu inutile. Un système de benne basculante permet une fois remplit, de le vider. La bagnole qui avale tout sur son passage pour se dégager la route, fallait y pense, Dyson l’a fait.