Honda Urban EV Concept (Francfort 17) : Star of the Show

Et bien… on la veut celle là, tout simplement.

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

Honda Urban EV Concept unveiled at the Frankfurt Motor Show

L’avis des Petits Observateurs !

5 commentaires au sujet de « Honda Urban EV Concept (Francfort 17) : Star of the Show »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ludecifer

    Ça ne ressemble pas a Honda de faire du neuf avec du vieux, surtout pour ses concept cars… Mais force est de reconnaitre que la réinterprétation de la SB1 est une pure réussite (au sens propre). Quelle allure ! C’est limpide.
    Maintenant va falloir s’habituer à acheter une Honda sans leur 4 pattes …. quelle misère. Blanche et à la place du logo type R, un témoin de charge de batterie ! Un smartphone à roullettes quoi …
    Allez, cet aprèm je sors la Lude pour conjurer ce terne futur !

    Répondre
  2. Christophe BONNIN

    Séduit par les magnifiques formes des années 70 pour l’extérieur… L’esprit est admirablement réinterprété.
    Mais patatra quand je tombe sur la photo de cet immonde écran qui fait office de planche de bord !

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    L’attente m’était devenue insupportable mais rhââ lovely, on peut à nouveau poster des commentaires en vrac dans cette rubrique…
    🙂 🙂 🙂
    De faux airs d’Alfa Giulia Sprint GT cet Urban EV Concept, n’est-il-pas ? Le trait de Maître Giorgetto reste intemporel.
    Arigatou Gozaimashita, Honda.
    🙂
    Nabu Dou Itashi Mashite

    Répondre