Les Jaguar sont-elles immortelles ?

Le trio POA part en road trip (3 épisodes) avec la Suzuki Ignis à la rencontre d’un garage dédié aux Jaguars et voitures anglaises. Avec la complicité de Laurent, petit observateur, Floriane, Cédric et Renaud découvrent Patrice Magnan, le créateur de Retro Défi, qui vit littéralement au milieu des voitures qu’il restaure. Un lieu très POA, unique et passionnant, qui prouve encore une fois que la bagnole n’est pas morte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 commentaires au sujet de « Les Jaguar sont-elles immortelles ? »

  1. Olive

    Adieu JJR pour l’entretien de la Jaguar XJ40.
    Vous avez eu de la chance il n’a pas lâché les chiens.
    On a bien compris c’est le bordel et ca ne donne pas de envie

  2. Thierry

    C’est un bien beau reportage dans un décor étonnant ! Mais je n’ai pas trouvé Mme la Ministre et Mr le Premier Ministre bien dans leur élément du coup …
    Je pense que la banque d’organes touche justement sur des petits détails intérieurs vite démontés comme le clips de pare soleil.
    Un bel endroit plein de charme, et un très beau sujet reportage de nos amis !

  3. Arnaud T

    Les maniaqueux et les bordelleux ! Ce n’est pas seulement vrai chez les garagistes, on retrouve ça au bureau, chez les gens, dans les cuisines… L’essentiel est de se sentir bien là où on est et cet homme-là a l’air très bien dans son décor. Il n’y a qu’avec POA qu’on peut en découvrir de pareils. Au passage, bien vu, le coup de la pièce.

  4. lp2b

    Etant très maniaque et ordonné aussi bien dans ma vie de tous les jours que pour mes véhicules, j’aurais vraiment beaucoup de mal ( peut être à tord j’en convient), à déposer ma voiture chez ce réparateur qui a très certainement beaucoup de qualités et de connaissances.

    Je constate cher Mr le Président que vous avez pu trouver tout de même chez ce réparateur hors normes aussi un peu magicien la pièce défectueuse pour votre propre Jaguar.

    Encore un super POA ..
    Merci à vous tous.

  5. Hugo

    Je laisse un petit com sur la Ignis qui ne m’avait pas tapé dans l’œil au premier coup mais qui en fait me plais vachement. Elle est très stylée et soignée je trouve. À ce sujet caradisiac la juge tape cul avec un mauvais comportement routier. C’est vrai ? Vous pouvez nous en dire plus ?

  6. Chapman

    Ah c’est comme si j’avais l’odeur dans le nez, c’est magnifique.
    Quelle poésie dans ce bor….l !
    Et lui il sait ou tout se trouve, y compris le petit clip en plastique de rien du tout qui une fois cassé dévalorise toute la voiture.
    Vivement demain.

  7. damien

    Bon, là on est quand même dans du lourd.
    Juste quelques dizaines de Jaguar, dont certaines « oubliées », des types E comme s’il en pleuvait, des pièces de toute nature,….
    Et surtout THE Boss qui fait mine de ne pas y toucher.
    Du grand POA

  8. Mat Ador

    Non content de nous avoir enseigné comment spéculer sur les bagnoles mal aimées, le Président Roubaudi nous dévoile maintenant sa technique habile pour restaurer à bas coût ses conquêtes en imposant sur le vif à sa victime un publi-reportage improvisé qui se sent moralement contrainte d’une certaine générosité en retour. Et tout ça avec la complicité bienveillante d’un ténor du barreau qu’il avait été flatté quelques minutes plus tôt. Du grand art, immortalisé pour notre plus grand bonheur !

    1. Lieutenant Columbo

      Ah oui, sacré technique M’sieur en effet. Quand je pense qu’on me facture une fortune la moindre pièce que Peugeot ne peut plus me fournir depuis des lustres…