Souvenirs d’Autos (134) : Un cadeau pour zézé

Une rubrique pilotée par le Commandant Chatel. Voici une magnifique histoire… d’amour ! qui m’a été envoyée par Gil Afonso. Elle est dédiée à « Zézé, pour qu’il repose en paix ». Bravo à Gil et son frère pour cette magnifique idée.

Que peut-on bien offrir à son père pour ses 50 ans..? 50 ans…c’est une étape importante dans une vie, non…? Il nous fallait donc lui offrir un cadeau original, et dont il serait à des années lumières d’imaginer qu’on puisse le lui offrir…

Et quand on est un véritable passionné d’automobile, dans le sens large du terme, qu’on est un nostalgique incurable, et qu’on aime à se remémorer ses nombreux souvenirs d’enfance, arrive un jour où ça fait « tilt »…

Et pourquoi pas lui offrir 30 ans après une voiture identique à celle qui fut sa première voiture ? Celle avec laquelle il aura finalement « presque » tout connu…? La première voiture que mon frère et moi avons connue finalement… Ça aurait de la gueule, non?

IMG_2819

 

Une vénérable Opel Kadett C SR de 1974, achetée neuve à l’époque, « oui Moooosieur », voiture ô combien populaire, mais qui dégage néanmoins, dans sa version coupé, un certain sex appeal, n’est-il pas…? Surtout vêtue d’une robe pas du tout discrète, typique des seventies…

Sitôt dit, sitôt au boulot! Et après quelques semaines de recherches, nous avons finalement réussi à en retrouver une vraie SR et de la même année que « l’originale »!

Mon frère, jeune mécanicien de 23 ans , et moi même, tout jeune papa de 5 ans son aîné qui savait à peine changer une roue (!), n’avions qui plus est, pas du tout d’expérience dans la restauration automobile, mais avec l’aide et le soutien de nombreux amis, ainsi que certains membres de la famille (qu’ils en soient ici une nouvelle fois tous remerciés), et surtout doués d’une incommensurable volonté, on s’est lancés dans ce qui restera une magnifique aventure, inoubliable et regorgeant d’anecdotes…

Oui, une belle aventure, qui aura duré au total un peu plus d’un an, après des centaines d’heures et beaucoup d’huile de coude passées à travailler dessus, jusqu’à ce fameux jour du 04 Juillet 2004….nostalgique vous disais-je…

La première réaction de papa lorsqu’il l’a découvert une fois les yeux débandés…? Et bien au-delà de son grand étonnement, sa première question fut de savoir à qui elle appartenait, et à qui l’avions-nous louée!

Vous imaginez la fierté qui fut la notre quand on lui a répondu qu’elle était à lui, que la carte grise était à son nom, qu’elle était assurée, avec le plein et prête à rouler!

Séquence émotion…

IMG_2820

Petit Bonus :

Les étapes de la restauration ici: http://opel93.skyrock.mobi/

 

Cette rubrique est désormais aussi la vôtre.

Racontez vos anecdotes au Commandant Chatel par mail (thibautchatel@icloud.com), il se chargera de les publier. N’oubliez pas que pour « Souvenirs d’Autos » nous cherchons de l’anecdote, de l’humain, de l’humour, de l’émotion. On oublie un peu l’arbre à came et le Weber double-corps… Et si possible, joignez à votre histoire des photos…. On adore ça chez POA ! Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 commentaires au sujet de « Souvenirs d’Autos (134) : Un cadeau pour zézé »

  1. Idaline

    Les cousins un très beau travail pour Tonton. Et que de souvenirs…. Photos avant après toujours autant d’emotions aussi bien que dans son regard, que dans sa posture =).
    Encore bravo.
    A ce moment la Tonton est retomber dans sa jeunesse. =)
    Beijinhos a familia <3

  2. Gil

    Bonjour à tous et merci pour tous vos commentaires qui me vont droit au coeur. Je tenais simplement à apporter une petite précision: « Zézé » n’était pas mon père mais simplement mon cousin qui nous avait permis à mon frère et moi d’effectuer tous les travaux en cachette en nous mettant à disposition son grand garage et tous ses outils. Je tenais simplement par le biais de cet article à lui rendre un hommage. Nous avons la chance d’avoir papa parmi nous, et 13 ans après, on profite toujours de la Kadett qui se porte comme un charme…

  3. Nabuchodonosor

    Ah, merveilleuse histoire mon Cdt.
    Eddy et Gil, je comprends que vous aviez un père formidable et que « Zézé », si j’ai bien tout capté, avait surtout deux gamins qui le lui rendait très bien; Bravo à vous tous !
    Quand je pense que pour fêter mon premier demi-siècle je n’ai reçu qu’un fauteuil de repos pour seniors chiné chez Emmaüs, je me dis que je suis probablement passé à côté de quelque-chose (…soupir…).
    Un bagnolard comme moi… Et pourtant il sont trois, ces salauds…
    :-)

    1. Micael Goncalves

      Non zeze est de nos cousins chez qui la voiture fut entreposé pour sa restauration et il a participe aussi
      Malheureusement notre cousin n est plus parmi nous

  4. Piat Georges

    Alors non seulement j’adore l’histoire mais j’adore aussi cette voiture. Sa ligne est très réussie et que dire de la Kadett GTE, en blanc et jaune d’époque… Une vraie merveille… !