Ford GT40 : 300 km/h à bord de la légende du Mans (2/3)

POA part à la rencontre du Ford Héritage Center en Angleterre qui conserve les modèles emblématiques de l’histoire de Ford. L’occasion unique pour Renaud Roubaudi de monter à bord d’une Ford GT40, voiture de course mythique qui a gagné les 24h du Mans.

_0606

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

23 commentaires au sujet de « Ford GT40 : 300 km/h à bord de la légende du Mans (2/3) »

  1. JB

    Oh la la quelle bagnole! QUELLE! Le look incroyable, le rugissement, le tableau de bord magnifique avec tous ces boutons mystérieux à activer avant de démarrer. La boite de vitesse et la direction qui sont pas faites pour les mauviettes! Merci pour cet épisode, vraiment, c’est magnifique.

  2. lp2b

    Quel fabuleux privilège d’avoir pu essayer même en passager une telle légende des 24 heures du Mans.
    Fabuleuse version cette GT40.
    Respects Président.

  3. Jagman

    Un privilège énorme que vous avez eu d’avoir pu être en passager dans une pure voiture de course. Bon, maintenant il ne reste plus qu’aller au pays de la « dolce vita » pour essayer la P4 😉 , sa concurrente de l’époque.

  4. Mickael

    Bonjour à tous. C’est vraiment une très belle vidéo que vous nous offrez là. Cependant,cette GT40 est une mark 2 que l’on peut reconnaître grâce à ses prises d’air et ses quatre petits feux arrière. Par contre c’est bien cette GT40 dont vous avez eu l’honneur de faire un tour avec qui a remportée les 24 heures. Continuez comme ça on vous adore.

  5. Dubby Tatiff

    Mon cher Renaud, si le compteur gradué de 20 MPH en 20 MPH jusqu’à 200 MPH, à gauche du tableau de bord, est correctement étalonné, alors l’aiguille de celui-ci a indiqué 190 MPH durant votre essai et vous avez donc roulé – homme chanceux – à 304 km/h !

    Le pilote de la GT40, sexagénaire blanchi, n’est pas là pour faire de la figuration. Il envoie le pâté !

  6. Bullitt06

    Monsieur verges , je pourrais vous écouter des heures , toujours une anecdote ,un truc intéressant , le classe à dallas quoi !

  7. Frédéric à Montréal

    Cher Renaud,
    Un ami grand amateur de POA et de cinéma me transmet le lien suivant à ton intention.
    Tout y est: la GT40, le virage relevé, le bruit féroce du moteur…
    Il y a juste Jean-Louis Trintignant pilote remplacé par Renaud Roubaudi passager…
    Quand même incroyable. Voilà qui nous ramène à Deauville!!!
    https://www.youtube.com/watch?v=yKn2IFdTQvU

    1. Nabuchodonosor

      J’ai connu une polonaise qu’en prenait au p’tit déjeuner… Une blonde Komac… Comment qu’elle s’appelait nom de Dieu ?

  8. Frédéric à Montréal

    Moi qui aime les voitures électriques, je trouve le rugissement de cette voiture absolument sensationnel. Après la GT40, il y aura une autre voiture mythique, la Porsche 917 au début des années 70.
    Renaud a une chance inouie, et si je comprends bien ni Cédric ni Patrice n’ont eu le bonheur de faire un tour.
    L’un des meilleurs épisodes de POA!

  9. Dubby Tatiff

    Alors là, bravo ! Tout y est. La rareté du modèle, le frisson de la conduite, les plans exclusifs et les commentaires avertis.

  10. Chapman

    J’adore les phalanges du pouce de notre cher président qui blanchissent sous la pression.
    Ça a l’air flippant comme expérience non?
    En tous cas légende absolue et victoire d’une certaine forme de rusticité brute.