Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 commentaires au sujet de « Bye bye James »

  1. Collomp

    RIP Sir Roger,
    La série Persuaders ou attenti a quei due en Italie visait
    le marché Us et le succès n’y fut pas au rendez vous.
    C’est bien dommage car nous n’avons eu qu’une saison.
    Sir Roger dessinait ses costumes . C’est un souvenir de mes 20-25 ans . Scène d’anthologie: la bourre entre l’Aqton et le Dino 246 entre l’aéroport de Nice et Monaco
    je me la repasse quelquefois ; aujourd’hui limitation à 50
    ou 70 presque partout. Où est l’époque ou`l’on faisait des départs arrétés aux feux rouges de la Prom ou le tour du Cap d’Antibes pour s’amuser ?
    Sic transit gloria mundi.
    Vous pourriez dire 2 mots sur Jidéhem dont les chronique de Starter dans Spirou ont été à l’origine
    de vocations de bagnolards.
    Au plaisir de vous lire.
    Jean

  2. Pascal MOORE

    Roger Moore était le héros de mon enfance, comme pour beaucoup d’entre-nous. A l’âge de huit ans, je courrais en sortant de l’école, pour rentrer voir Amicalement Vôtre. Et puis tous les James Bond, qu’on adorait et d’autres films comme  » Les oies Sauvages « ,  » Bons baisers d’Athènes ». Quel plaisir aussi de l’avoir vu dans  » Les Séducteurs  » où il interprétait le rôle d’un chauffeur, se faisant passer pour le Maître des lieux. Il conduisait une Silver Shadow grise, que les abonnés de POA connaissent désormais. Il représentait un modèle d’humour, de classe et d’élégance ( THE Gentleman ) et son implication bénévole pour l’UNICEF fût très appréciée. Lisez ses Mémoires, elles sont savoureuses. R.I.P Sir Roger

  3. Stéphane.nc

    Nous l’avons croisé il y a une douzaine d’année mon épouse et moi même à Knightsbridge. Grand, élégant…une classe folle
    Autre souvenir, à Montecarlo. Il arrive avec sa vieille Rolls et son épouse. Ils descendent de la voiture (dont le moteur tourne toujours) et sans se retourner rejoignent le Louis XV en la laissant au milieu de rue, portes ouvertes.
    Le voiturier est arrivé…. plus tard….
    So british.

  4. Stephan Caluwaerts

    Danny : Comment fais-tu pour ne pas être sale ?
    Brett : C’est une question d’éducation !
    Danny : …
    Brett : Si je meurs, je veux mourir propre.

    Cher Lord Sinclair, vous allez terriblement nous manquer.

    1. kris

      le doublage en français exceptionnellement bon est à l’origine du succès de la série.
      D’ailleurs il me semble que la série n’ait réellement marché qu’en France (!)

  5. Patrice Vergès

    L’humour extraordinaire de Roger Moore quand Albert Broccoli lui propose le rôle de James Bond en 1972.
    — Broccoli  » Roger, il faudra faire de la musculation et du sport avant le tournage  »
    Moore acquiesce. —
    Broccolli  » Roger, il faudra aussi maigrir d’une dizaine de kilos !  »
    Moore acquiesce.
    –Broccoli  » Roger, il faudra aussi vous couper les cheveux plus cours !  »
    — Roger Moore avec humour  » Après tout, pourquoi ne prenez vous pas quel qu’un d’autre pour le rôle ? « 

    1. Nabuchodonosor

      « Brett : Danny, à ton avis combien de fois par jour un homme peut-il mourir ?
      Danny : Hum, où veut en venir sa Majesté ?
      Brett : Oh nulle-part, je l’ai déjà trouvé mort il y a trois heures… »
      Amicalement vôtre à Tony Curtis son partenaire dans la série, Robert S. Baker pour la prod. et la réalisation, John Barry pour la musique, Michel Roux et Claude Bertrand pour la V.F.
      https://www.youtube.com/watch?v=fvuuAUJ2x6I